Actualités en bref

La grande consultation en ligne du Tour des startups c'est parti !

numérique
C’est parti pour la grande consultation en ligne du Tour des startups, annoncé fin septembre par le Premier Ministre ! Portée par le Secrétaire d’État au numérique, elle vise à identifier les freins de tout type que les startups rencontrent encore dans leur activité quotidienne et dans leur développement. Objectif : alimenter des textes législatifs et plans d’actions divers : plan pour la croissance et la transformation des entreprises, loi mobilité, etc.
 
Le Secrétariat d’État au numérique lance ce mardi 28 novembre un questionnaire en ligne pour alimenter le tour des startups. Ce questionnaire se décompose en environ 15 questions, et sera relayé par les partenaires de l’initiative. Il sera ouvert jusqu’au 22 décembre inclus.
 
Le tour des startups est une démarche inédite à triple titre :
Par sa forme, avec à la fois un questionnaire en ligne, des entretiens bilatéraux et des ateliers organisés par le Secrétaire d’État au Numérique et les partenaires partout sur le territoire.
Par son ampleur : toute startup française peut déposer ses suggestions en ligne ou lors des ateliers ; et tous les réseaux (incubateurs, accélérateurs, réseaux, métropoles et hubs French Tech, acteurs institutionnels, représentants du secteur) sont mobilisés.
Par son approche : le tour des startups adopte une approche résolument sectorielle pour recueillir finement, domaine par domaine, les difficultés spécifiques rencontrées par les jeunes entreprises françaises. Son objectif est d’aller au-delà de la description des problèmes / pistes de solutions déjà connus, en allant à la rencontre d’acteurs peu habitués à formuler précisément leurs demandes aux pouvoirs publics.
Tout ne pourra être résolu en trois mois, et c'est bien un travail et un dialogue plus continus que vise à initier le tour des startups.
 
Notre écosystème de start-ups est aujourd’hui florissant : le nombre de start-ups est désormais proche de 10 000 dans le pays, la marque French Tech fédère partout sur le territoire, les start-ups françaises assurent un chiffre d’affaires croissant à l’international, et les levées de fonds devraient atteindre cette année un nouveau record.
Le cadre macro-économique, encore simplifié et amélioré via les réformes proposées cette année, est désormais très favorable aux jeunes entreprises françaises.
Pour autant, des irritants peuvent demeurer dans leur quotidien et dans leur processus de développement : des difficultés d'accès à la commande publique, un manque de compétences ciblées, etc.
C’est tout le sens du tour des start-ups, dont nous lançons la consultation en ligne aujourd’hui. Avec un mot d’ordre : « on se dit tout ! ».
Plus vous serez précis dans vos constats et pistes de propositions, plus nous pourrons tenter d’y répondre.
Cet exercice est fait pour vous. On vous attend. »
Mounir Mahjoubi, Secrétaire d'État auprès du Premier Ministre, chargé du Numérique
 
 
Une démarche déjà initiée
 
Pour le Secrétaire d’État au Numérique, le tour des startups a démarré dès le mois d’octobre 2017. Depuis, un déplacement est organisé chaque semaine à la rencontre des start-ups : Angers (1), Dijon (2), Lille (3), Paris (4), Montpellier (5).
 
D’autres sont d’ores et déjà prévus : Lyon (6 décembre), Bordeaux (12 décembre), Toulouse (21 décembre).
 
 
(1) World Electronics Forum – Lancement du Start-up Tour - 27 octobre 2017
(2) Salon FoodUseTech et Docks Numériques – rencontre avec les start-ups de la FoodTech - 2 novembre 2017
(3) Euratechnologies – rencontre avec les entrepreneurs RetailTech et AgriTech - 8 novembre 2017
(4) Lancement Educapital - rencontre avec les entrepreneurs EdTech – 8 novembre 2017
(5) Rencontre avec les start-ups HealhTech – 16 novembre 2017