Actualités en bref

Signature de la charte du Comité Industrie du Futur Ile-de-France

Industries
Fédérer, orchestrer, informer, accompagner : Telle est l’ambition du Comité Industrie du Futur Ile-de-France inauguré le 29 mars. Le Comité Industrie du Futur qui fédère les principales organisations professionnelles impliquées au sein de l’Alliance Industrie du Futur (AIF) a l’ambition d’accompagner le tissu industriel régional dans ses mutations vers l’industrie du futur.
 
Les Présidents de 15 organisations interprofessionnelles ont signé le jeudi 29 mars à 11 heures sur le salon Global Industrie la charte de coopération et d’engagement qui porte la création du Comité Industrie du Futur Ile-de-France.
Depuis septembre 2017, le Comité Industrie du Futur Ile-de-France rassemble l’ensemble des filières manufacturières métiers et a engagé des échanges pour intégrer aux côtés de ses membres fondateurs (le Centre technique des industries mécaniques - CETIM, la Fédération des Industries Mécaniques - FIM, le GIM, la Chambre de Commerce et d’Industrie Paris Ile-de-France et les 2 CCI territoriales de l’Essonne et de Seine et Marne), les principales organisations professionnelles déjà engagées au sein de l’association nationale, Alliance Industrie du Futur.
 
C’est ainsi que l’Association Régionale des Industries Agroalimentaires d’Ile-de-France (ARIA), l’Institut technologique FCBA (centre technique de la filière forêt-bois-ameublement), la Fédération des Industries Electriques, Electroniques et de Communication (FIEEC), le Groupement des Industries de l’équipement électrique, du contrôle commande et des services associés (GIMELEC), le Groupement des Industries de la Plasturgie et des composites (GIPCO) et IPC, le Centre Technique Industriel de la Plasturgie et des Composites, le Syndicat des machines et technologies de production (SYMOP), le syndicat des ESN (Entreprises de Services du Numérique), des sociétés de conseil en technologies (ICT), des éditeurs de logiciels et des acteurs du Web (Syntec Numérique), l’Union des Industries Chimiques d’Ile-de-France (UIC Ile-de-France), ont donné leur accord pour contribuer aux actions du Comité Industrie du Futur d’Ile-de-France. L’ambassadeur, représentant des PME industrielles, et les quatre correspondants pour l’Ile-de-France de l’Alliance Industrie du Futur participent également à cette nouvelle dynamique.
 
Parmi les principaux objectifs du Comité : la participation au déploiement en Ile-de-France de l’industrie du futur afin d’aider les industriels à répondre aux enjeux et défis associés : l’évolution des marchés, l’intégration des technologies de production avancées et du numérique, l’optimisation organisationnelle, la prise en compte des facteurs environnementaux et des aspects sociétaux.
 
Alors que le SRDEII (1) mise sur les filières stratégiques de marchés (aéronautique, automobile…) pour développer la compétitivité des entreprises, les acteurs des filières manufacturières métiers (mécanique, plasturgie, électronique, caoutchouc…) et de services associés (équipements électriques et électroniques, numérique…) s’unissent pour accompagner les industriels dans leur développement.
94% des établissements des filières manufacturières métiers comptent moins de 50 salariés et représentent 50% des effectifs de la région. Ces entreprises viennent soutenir les filières de marchés. Ainsi, le Comité Industrie du Futur amplifiera les actions d’accompagnement menées jusque-là pour les aider à améliorer leur organisation industrielle, développer leur potentiel via le numérique, monter en gamme, diversifier leur activité, tester le potentiel de nouvelles technologies et modèles d’affaires, développer leur présence à l’international, accompagner la formation des salariés de l’entreprise.
 
(1) Schéma régional de développement économique, d’innovation et d’internationalisation