ARTS & CULTURE

Beyond Seeing ou innover le design de la mode avec tous les sens

arts et cultures
A l'occasion de la Fashion Week Paris et de la semaine franco-allemande, le Goethe Institut présente du 18 janvier au 28 janvier au WIP LA VILLETTE, BEYOND SEEING, une exposition itinérante, intéractive et multisensorielle dont le dessein est d'innover le design de la mode en faisant appel à tous les sens autres que la vue. Une exposition où il s'agit ici d'échanger et d'expérimenter, de tester ses limites et de les dépasser, de quitter sa zone de confort pour en être transformé.

En coopération avec les plus grandes écoles de mode et d'art d'Allemagne (ESMOD, Berlin), de France (IFM - Institut français de la mode, Paris), de Belgique (La Cambre, Bruxelles) et de Suède (Swedish School of Textiles, Boras), le Goethe Institut de Paris a réuni autour d'ateliers de recherches internationaux des étudiants en design et des personnes aveugles et mal voyantes afin d'appréhender la mode au-delà de la vue en sollicitant suivant les pays : l'ouïe, l'odorat, le toucher et le corps dans l'espace.
 
L'ensemble des créations dont le sens véritable n'est révélé que lorsque l'on ferme les yeux sera montré au public pour la première fois au WIP LA VILLETTE avant de s'envoler dans chacun des pays participants.
 
La mode et le design sont d’abord une expérience purement visuelle que l’on ne peut guère imaginer sans la vue. Un univers donc qui est refusé aux personnes aveugles ou malvoyantes. Si la mode n'est pas seulement un phénomène visuel, si l'on peut aussi la toucher, la sentir, et l'écouter, l'ensemble de ses travaux de recherches a pour objectif de comprendre : Comment ces personnes aveugles et malvoyantes peuvent percevoir un phénomène visuel ? Comment expérimentent-t-elles les couleurs, les matières, les surfaces ? Que perçoivent-elles qui nous échappe peut-être depuis toujours ? Quel est leur concept de la beauté ? Et comment peut-on appréhender la mode à travers des sens qui ne font pas appel à la vue ?
 
 
Pour répondre à ces questions, en octobre 2016, le Goethe Institut de Paris, en coopération avec des célèbres écoles de mode et de design d’Allemagne, de France, de Suède et de Belgique a pris l’initiative du projet de recherche et d’exposition BEYOND SEEING. À travers des ateliers de recherche internationaux et un programme d’accompagnement, l’objectif du projet a été de rendre perceptibles la mode et le design dans une interaction des différentes perceptions sensorielles se situant au-delà du sens visuel.
Des groupes cibles qui auparavant n’avaient encore jamais été en contact – des étudiants en design, des participants aveugles et malvoyants ainsi que des experts de différents domaines artistiques – se sont rencontrés pour la première fois afin de développer ensemble des concepts de design innovants.
Durant une année, lors de plusieurs phases expérimentales, les participants ont œuvré conjointement, mais également à travers des ateliers dans chaque pays, sur de nouvelles approches de design ne faisant pas appel à la vue. Les différentes écoles de mode ont pu décider seules de l’orientation qu’elles choisissaient pour aborder ce thème. En Suède par exemple, l’ouïe a été au cœur de la recherche, alors que les participants français se sont saisis plutôt de l’odeur. En Belgique, les participants se sont focalisés sur le corps non voyant dans l’espace, en Allemagne sur le toucher. Mais avant tout, il s’agissait d’apprendre aussi bien les uns des autres que les uns avec les autres. Cet échange intensif a non seulement marqué les participants aveugles ou malvoyants, mais aussi les participants voyants.
 
 
C'est à ces questions que l'exposition BEYOND SEEING répondra en sollicitant le public pour une expérience multisensorielle inédite. Ainsi, le visiteur sera plongé dans une scénographie explorant la relation entre forme et son, identité et odorat, matériel et haptique, espace et corps pour ressentir la mode et le design autrement.
Dans cette mise en scène atypique, il découvrira ainsi les créations et artefacts qui ont vu le jour lors de la phase de recherche & de création puis il se laissera glisser sans la vue dans les méandres d'une toute autre appréhension de la mode grâce à un programme d'accompagnement interactif et expérimental jalonné d'ateliers, de performances et d'intervention artistiques.
 

 
Découvrez les ateliers de recherches en cliquant sur les liens des vidéos 
 
BERLIN – LE TOUCHER  : https://www.goethe.de/ins/fr/prj/bes/en/ber.html
 
PARIS – L'ODORAT : https://www.goethe.de/ins/fr/prj/bes/en/par.html
 
BRUXELLES – LE CORPS DANS L'ESPACE : https://www.goethe.de/ins/fr/prj/bes/en/bru.html
 
BORAS – L'OUIE : https://www.goethe.de/ins/fr/prj/bes/en/bor.html
 
ATELIER DE CRÉATION – SCÉNOGRAPHIE : CONCEPTION D'UNE EXPOSITION INTÉRACTIVE, MODULAIRE & SENSORIELLE : https://www.goethe.de/ins/fr/prj/bes/en/cre.html
 

BEYOND SEEING| L’exposition et le programme

 
L’exposition BEYOND SEEING aura deux dimensions : d’un côté, la présentation des créations et artefacts qui ont vu le jour pendant la phase de recherche et de création d’un an ; de l’autre côté, un programme d’accompagnement interactif et expérimental avec des ateliers, des performances et interventions artistiques, qui restitue l’esprit du projet, à savoir dialogue, rencontre et apprentissage commun.
L’Université de Wismar, en Allemagne a pris en charge le processus de développement de l’exposition. Julian Krüger, professeur en conception expérimentale, a conçu avec ses étudiants une architecture d’exposition modulaire et durable qui touche tous les sens et met en scène les résultats des projets de façon multisensorielle.
La scénographie vise à explorer la relation entre forme et son, identité et odorat, matériel et haptique ainsi qu’espace et corps et à rendre palpables la mode et le design d’une manière inédite. L’architecture même de l’exposition et la présentation des contenus du projet permettent à un public voyant et malvoyant de vivre cette exposition de la même manière. Le contenu de l’exposition s’expérimente avec tous les sens et tel en est l’objectif explicite. Lors d’étapes décisives dans le parcours de l’exposition, les visiteurs voyants sont amenés à laisser derrière eux le sens de la vue pour vivre une autre réalité, celle du monde du non visuel.
 
 
Au cours de la découverte d’éléments acoustiques, olfactifs et sensoriels, des accompagnateurs voyants et malvoyants seront présents pour aider les visiteurs à s’orienter dans l’exposition. Le programme d’accompagnement est interactif et reprend l’essence même du projet : échanger et expérimenter, tester des limites et les dépasser afin de quitter sa propre zone de confort.
 
Lors de nombreux ateliers, animés par des personnes malvoyantes et des étudiants en mode et design, on coudra, drapera, dansera, touchera et goûtera avec toutes tranches d'âge et toutes catégories sociales. Le programme sera complété par des conférences d’experts et des projections de films qui mettront en lumière la dimension thématique et conceptuelle d’une approche de la mode et du design qui touche tous les sens.
 
BEYOND SEEING, du 18 au 28 janvier 2018 au Parc de la Villette - Porte de la Villette Avenue Corentin-Cariou -Paris 19ème (M° : Ligne 7 / Porte de la Villette BUS : Ligne 139, 150, 152 / Porte de la Villette TRAM : Linge 3b / Porte de la Villette Exposition)
Entrée libre.
 

 

Articles en relation
ICO : le défi d’une régulation efficace

L’année 2017 a été marquée par un boom des opérations d’ICO (Initial Coin Offering) sur le marché des crypto-monnaies. Ce dynamisme pose néanmoins des questions en termes de gouvernance et de...

Peut-on casser l'internet ?

Des incidents spectaculaires, comme la panne résultant de l’attaque contre Dyn le 21 octobre 2016, mènent parfois certains à penser qu’il est possible de casser l’Internet, c’est-à-dire...