ARTS & CULTURE

Chemin Papier, l'illustration et ses marges

arts et cultures
Qu’est-ce que l’illustration aujourd’hui ? Bien des choses en réalité… Car si elle existe toujours en tant que telle, dans l’édition et la presse, les illustrateurs s’affranchissent sans cesse de ses frontières pour s’engager sur d’autres terrains, tels les romans graphiques, les affiches, …
 
L’exposition Chemin papier, l’illustration et ses marges propose de répondre à la question en s’intéressant directement à la démarche personnelle d’une quinzaine de créateurs contemporains - parmi les plus talentueux de la scène internationale de l’illustration – en les invitant à présenter des séries de dessins originaux et des documents imprimés (livres, affiches, fanzines, objets, périodiques).
Cette sélection d’auteurs aux univers éclectiques donne à voir la diversité des supports et expressions d’un chemin créatif qui passe toujours par le dessin et le papier.
L’exposition déborde ainsi du cadre pour s’intéresser plus largement aux liens entre dessin et édition, entre illustration et design graphique, et considérer l’illustration comme un point de rencontre entre une pluralité d’arts appliqués.
 
 

Pourquoi une exposition sur l’illustration au Signe ?

 
L’illustration, qui peut être considérée comme l’un des nombreux champs du graphisme, occupe une place importante dans le cursus des écoles d’art et design.
 
Parallèlement, les médias tendent à lui consacrer de plus en plus de place. Pourtant, si les expositions d’illustration en galeries sont nombreuses, rares sont les occasions de produire une exposition ambitieuse qui réunissent figures françaises et étrangères, jeunes créateurs et illustrateurs confirmés au sein du même projet.
 
Dans le contexte de sa récente ouverture et de ses premières années d’existence, le Signe souhaite ainsi envoyer un message d’inclusion aux praticiens et aux publics, celui d’une institution ouverte sur tous les champs du graphisme : la typographie, les identités visuelles, l’illustration…
Chemin papier, l’illustration et ses marges propose une approche généraliste : elle donne à voir des univers d’auteurs et offre l’occasion de mettre en place un projet d’exposition originale avec des résidences d’artistes in situ.
 
Une scénographie inédite – conçue à partir de matériaux simples, en particulier le papier - permettra de faire écho à la fois aux qualités architecturales du Signe, et au sujet même de l’exposition : le dessin imprimé.
 
Les auteurs invités : Bráulio Amado (Portugal), Cristina Daura (Espagne), Hannah Waldron (Royaume-Uni), It’s Raining Elephants (Suisse), Jockum Nordström (Suède), Kitty Crowther (Belgique), Mari Kansdtad Johnsen (Norvège), PBettina Henni (France), Alexis Beauclair (France), Paul Cox (France), Simon Roussin (France), Philippe Weisbecker (France), Yann Kebbi (France)
Commissariat : Vincent Tuset-Anrès, en collaboration avec Fotokino et Cucufa
Scénographie : Cucufa (Benoit Bonnemaison-Fitte, Fred Fivaz, Vincent TusetAnrès, Marion Pinaffo Partenaires : Fotokino (Marseille), Lézard Graphique (Brumath), Nicole Crème (Marseille).
 
L’association Fotokino, créée en 2000 à Marseille, se consacre à la diffusion de travaux artistiques dans le champ des arts visuels. Sa programmation se situe au croisement des disciplines et s’attache à décloisonner les pratiques artistiques et les publics en proposant tout au long de l’année des rendezvous liés aux arts graphiques, à la photographie, à la peinture, à l’illustration, au cinéma, à la création vidéo ou sonore... Le Studio Fotokino, ouvert en octobre 2011, offre un espace d’expérimentation et de partage pour les artistes comme pour le public au travers d’un programme d’expositions, d’ateliers et de rencontres. Un lieu ouvert à tous, enfants et adultes, qui s’inscrit dans une démarche de sensibilisation du regard des plus jeunes, et d’éveil de leur esprit critique. En 2018, outre le commissariat de l’exposition Chemin Papier, l’illustration et ses marges, Fotokino assure la direction artistique du Festival Laterna magica, qui se tiendra pour la première fois à Paris, en collaboration avec le Centre Pompidou, après 14 éditions réalisées à Marseille.
 
Cucufa est un collectif pluridisciplinaire, composé de Bonnefrite, Fred Fivaz, Vincent Tuset-Anrès et Marion Pinaffo, qui intervient auprès de plusieurs commanditaires du monde culturel, et qui est directement associé à la conception de l’exposition Chemin Papier, l’illustration et ses marges.
 

 

le Signe, centre national du graphisme

 
Chaumont et l’affiche sont liés par un destin commun depuis le legs du député Gustave Dutailly - près de 5000 affiches anciennes - en 1905. Représentative de « l’âge d’or » de l’affiche française illustrée, la collection Dutailly est l’une des principales collections publiques françaises dans le domaine. La redécouverte de ce patrimoine dans les années 1980 est à l’origine de la création d’un festival international d’affiche –puis de graphisme- qui a permis l’enrichissement de la collection grâce aux affiches envoyées au concours par des graphistes de tous les continents.
 
Le fonds d’affiches contemporaines de Chaumont comprend aujourd’hui environ 45.000 pièces emblématiques de la meilleure production d’affiches au niveau international dans les dernières décennies.
C’est sur la qualité de cette collection et la reconnaissance du festival que s’est développé le projet d’implanter à Chaumont le premier lieu permanent en France consacré au graphisme. La création du Signe, centre national du graphisme vise à mettre en lumière l’engagement chaumontais dans le rayonnement local, national et international du graphisme, tout en répondant à la question de la visibilité d’un art demeurant mal connu du grand public.
Depuis son ouverture le 8 octobre 2016, le Signe s’érige en véritable ambassadeur du design graphique, en favorisant l’émergence d’une pédagogie du regard, à une époque où les signes orientent la presque totalité de nos actes. En ouvrant et en développant un lieu dédié au graphisme, la Ville de Chaumont, la Région Grand Est et le Ministère de la Culture entérinent ainsi le travail mené pendant des décennies, pérennisent le soutien aux créateurs, permettent la présentation de la collection historique dans des conditions et des espaces adaptés, posent réellement la question du graphisme et le rendent visible et explicite.
 
Exposition « Chemin Papier, l’illustration et ses marges » du 31 mars au 16 septembre 2018
le Signe, centre national du graphisme – 1, place Emile Goguenheim (place des Arts) - 52000 Chaumont / 03 25 35 79 01

 

Articles en relation
Nous sommes l'Humanité

Découvrez au cinéma le 2 mai « Nous sommes l’Humanité » : Alexandre Dereims a filmé le dernier paradis terrestre encore vierge où vit le peuple des Jarawas qui sont sur le point de disparaître… Ce film...

Vidyakelie au MuMa - Mur du Marais

Vidyakelie, artiste plasticienne franco-mauricienne de 33 ans, affiche ses dessins dans les rues du quartier du Marais : 70m2 où les passants pourront découvrir son travail jusqu’au 20 avril 2018....