Notre sélection de livres

Le temps des algorithmes

algorithmes
Le temps des algorithmes de Serge Abiteboul  et Gilles Dowe - Edition Le Pommier, 19 janvier 2017
 
Depuis quelque temps, les algorithmes sont sur toutes les langues. Et ils inquiètent.
Des métiers disparaissent par leur faute, des gouvernants s'en servent pour restreindre nos libertés, des entreprises privées les utilisent dans leurs calculs cyniques. Bientôt des « algorithmes intelligents » nous asserviront...
 
Et si, avant de souscrire à cette vision pessimiste, dans laquelle nous n avons pas voix au chapitre, nous examinions la situation d un peu plus près ? Après tout, les algorithmes sont des créations de l'esprit humain. Ils sont ce que nous avons voulu qu ils soient.
Les algorithmes sont avant tout des solutions, mais ces solutions ne sont pas neutres. S'ils sont à l'origine de transformations radicales des notions de travail, de propriété, de gouvernement, de responsabilité, de vie privée et même d'humanité, c'est donc à nous de décider de quel côté faire pencher la balance. Pour cela, il faut cesser de les subir en cherchant à les comprendre. C'est ainsi que nous pourrons être maîtres de notre destinée.
 
Serge Abiteboul et Gilles Dowek sont tous les deux chercheurs à l’Inria, l'Institut national de recherche en informatique et en automatique. Et tous les deux ont à cœur d'expliquer l'informatique et de faire comprendre les questions de société qui se posent au temps des algorithmes.
 
 

 

Articles en relation
Le devenir robot de l'humain

L’intelligence derrière l’« intelligence » artificielle (IA) est suspecte. Certes, nous doutons de moins en moins de ses remarquables capacités techniques. En revanche, nous doutons de plus en plus...

Nanodilemmes : l’éloge des contraintes

A l’heure où s’invente en France, un débat national aux formes inédites et multiples, chacun s’interroge : comment passer de la défiance à la confiance ? Quels peuvent-être les signaux, les...

Faut-il continuer à utiliser Facebook ?

Ces derniers temps, Facebook est devenu aussi clivant que l’art moderne : on aime ou déteste. Certains d’entre nous s’en serviront aveuglément et inconditionnellement au quotidien pour publier des...

Plus d'articles
Des médecins accusent les Big Food : ce que nous mangeons nous tue et détruit la planète.
Le processus de l’évolution ralentit chez les hommes et accélère chez les singes
Gilets gris, gilets jaunes : les retraités nouveaux sont arrivés
L'Entreprise Inspirante : L'argent, ça motive ou pas ?
Une difficulté à « penser » la transition qui nous condamne à la violence ?
Glyphosate : les autorités européennes ont repris mot pour mot les rapports de Monsanto pour autoriser le pesticide