Notre sélection de livres

Qu'appelle-t-on panser ? - 1. L'immense régression

philosophie
Qu'appelle-t-on panser ? de Bernard Stiegler - Edition Les Liens qui libèrent, 7 novembre 2018 - 384 Pages
 
A-t-on bien entendu Frederic Nietzsche lorsqu’il posait en 1879 et comme point de départ que sa philosophie devait « commencer non par l’étonnement, mais par l’effroi » ?
A-t-on vraiment compris Félix Guattari lorsqu’il pronostiquait en 1989 dans Les Trois Écologies que « l’implosion barbare n’est nullement exclue » (signalant dans le même ouvrage la dangerosité d’un businessman nommé Donald Trump) ?
A-t-on mesuré l’enjeu de ce que Gilles Deleuze théorisait trois ans avant le lancement du world wide web comme avènement des sociétés de contrôle ?
 
Après le succès de librairie de Dans la disruption, faisant même entrer le terme « disruptif » dans le Larousse, le philosophe Bernard Stiegler s’intéresse à l’ère de la post-vérité. Un ouvrage important pour comprendre les grandes mutations à l’œuvre dans nos sociétés contemporaines.
Nous vivons dans une civilisation menacée d’effondrement. Ce que l’auteur appelle l’âge de l’entropocène, néologisme issu du terme entropie qui, en physique, désigne l’état de désordre d’un système.
 
Dans cet ouvrage, Bernard Stiegler montre que ce désordre touche toutes les sphères du vivant et des sociétés. Changement climatique, extinction des espèces, affection des écosystèmes, intelligence artificielle aveugle, emprise de la post-vérité, automatisation généralisée… comme si nous avions enfanté un monde, inspiré par l’utilitarisme et les techniques non réfléchis, sur lequel nous n’avions plus aucune prise.
Nous sommes au temps de l’insoutenabilité, pas simplement de la croissance économique, mais également des organisations sociales et de la manière dont les humains comme véritables sujets se pensent et se déploient…
À nous l’urgence de développer les termes d’une alternative dans laquelle penser serait un véritable acte de conversion et de solidarité.
 
À présent que « l’événement Anthropocène » (dont Heidegger avait appréhendé les contours sous le nom de Gestell), l’épreuve de la post-vérité, le désespoir que cela suscite et tout ce qui constitue l’immense régression en cours accablent tout un chacun, il apparaît que la pensée sous toutes ses formes est absolument démunie. Elle arrive trop tard. Et cette fois-ci son retard serait fatal à l’humanité – et, au-delà, à toutes les formes supérieures de la vie.
 
Il n’est cependant jamais trop tard pour panser. Et si la pensée est démunie, c’est parce qu’elle a cessé de se penser comme soin : comme panser.
Mais qu’appelle-t-on panser ?
 
Bernard Stiegler est philosophe. Fondateur du groupe Ars Industrialis et de l’école en ligne pharmakon.fr, il dirige également l’Institut de recherche et d’innovation (IRI), qu’il a créé au sein du Centre Pompidou. Ses recherches portent sur les enjeux des mutations sociales, politiques, économiques, épistémologiques et psychologiques provoquées par le développement technologique et scientifique lié à la «révolution numérique». Il est l’auteur de nombreux ouvrages, parmi lesquels L’emploi est mort, vive le travail !, entretien avec Ariel Kyrou (Fayard/Mille et une nuits), La Société automatique (Fayard) ou encore Dans la disruption (LLL).
 
 

 

Articles en relation
Résistance au changement

Le phénomène complexe de la rébellion en France ou comment sortir des blocages individuels et collectifs Il est fort probable que les "Gilets Jaunes" constituent l'étincelle qui pourrait mettre le...

Gilets jaunes : la pensée dispersée façon puzzle

Que pensent les penseurs de ce symptôme singulièrement éruptif des temps qui changent ? Face à une crise inédite qui exprime toutes les facettes de la colère, de la rage et de la violence, dont les...

Les étapes de création d’une société

Créer une société est une démarche qui nécessite le respect de certaines formalités vis-à-vis de l'administration. Leur étendue peut différer en fonction de la forme juridique pour laquelle vous...

La ville-métabolisme

L’architecte Philippe Chiambaretta rassemble 40 penseurs contemporains dans le 4e numéro de la revue-livre d’exploration Stream, qui enquête sur la figure du vivant comme clé d’un nouvel avènement pour...