UP' Magazine L'innovation pour défi

objet connecté

Rémi : Bonne nuit les petits !

Décidemment, la société UrbanHello, créée en 2012 par le couple Hervé Artus et Catherine Seys (1), collectionne les trophées au CES de Las Vegas ! Voici leur toute dernière innovation : REMI, premier réveil intelligent connecté qui apprend le bien dormir aux enfants. Un produit qui fleure bon le vécu … Et avec les vacances qui arrivent, tout le monde va avoir besoin de récupération !
 
UrbanHello est devenue en quelques années la signature d’une nouvelle ligne d’objets intelligents pensés pour simplifier le quotidien des familles et pour resserrer leurs liens ; REMI est leur deuxième produit, qui vient de recevoir le prix de l’innovation 2017 au CES de Las Vegas. Leur premier produit, le « Home Phone », un téléphone de maison, design et sans fil, conçu pour la famille, avait déjà reçu le prix de l’Innovation au CES 2013.
 
Cette fois-ci, les enfants vont recevoir un soin tout particulier : la vigilance sur leur sommeil. Dorment-ils assez ? Dorment-ils bien ? Comment les aider à dormir mieux ? Le sommeil est une préoccupation majeure chez les parents de jeunes enfants. Une durée de sommeil insuffisante expose les enfants à des risques de troubles : des problèmes de croissance, un manque d’attention, des difficultés d’apprentissage, voire un mal être général… Selon une étude Américaine menée par la National SleepFoundation, 2/3 des enfants de moins de 10 ans souffrent de troubles du sommeil, la plupart du temps en raison de mauvaises habitudes ou d’un manque de régularité.
 
Sans remettre en question le rôle d’éducation des parents, REMI pourrait être la solution de repérage dans le temps d'une journée d'enfant, telle une aide maternelle connectée : le point de rencontre des divers besoins des familles, jusqu’ici partiellement représentés sur le marché, telle que veilleuse, Baby phone, enceinte bluetooth, tracker du sommeil. Ce nouvel objet connecté, qui aurait pu s'appeler Hypnos, va permettre à l'enfant  "d'apprendre à dormir", alors qu'il ne sait pas se repérer dans les heures d'une journée, qu'il ne connait pas encore la notion du temps, et qu'il ne sait pas lire. Ce « réveil » fonctionne donc en premier lieu comme un Babyphone connecté, puisqu'il peut capter l'ambiance sonore de la pièce, que les parents peuvent monitorer depuis leur smartphone. Mais l'application associée propose également un compte-rendu de la nuit de l'enfant par le biais de l'analyse audio, ce qui permet de visualiser l'évolution de la qualité du sommeil.
 
 
Toujours grâce à la connexion Bluetooth et à l'aide du haut-parleur dont il est équipé, le réveil est en mesure de jouer les berceuses préférées des enfants que leurs parents auront pris soin de stocker sur leur smartphone ou leur tablette. L'application permet également de régler l'heure, la couleur et l'intensité de la veilleuse, de n'afficher que le visage en masquant l'heure, de régler le volume de la musique, ...
 
Pour les bébés, REMI permet aux parents de suivre et d’enregistrer l’évolution des nuits de leurs enfants en enregistrant les bruits et la température dans la chambre. Chaque matin, au réveil, il calcule un score de sommeil, les parents pouvant ainsi suivre la progression pour vérifier qu’il s’améliore. Grâce à ce journal de bord, ils peuvent aussi repérer et comprendre les conditions qui favorisent le plus le sommeil de leurs chérubins.
 
Mais REMI aide aussi les jeunes enfants qui ne savent pas encore lire l’heure à mettre en place des routines régulières du sommeil : REMI affiche alors un visage dont l'expression varie selon l'horaire, aux heures programmées via l’application par les parents. Si l'heure est propice au lever, le personnage sourit. Si l'enfant doit rester au lit, il dort... une manière d'éduquer l'enfant sur le sommeil tout en préservant celui des parents.
 
{youtube}kCVEaOChqs8{/youtube}
 
Pour le docteur Pierre Bitoun, MD FAAP, pédiatre à Paris et membre de l’American Academy of Pediatrics à Boston résume l’utilité de cet objet : « REMI peut être très intéressant pour faciliter l’évaluation pédiatrique des cycles de sommeil des enfants en bas âge ; les parents pourront montrer à leur pédiatre les courbes de sommeil de leur enfant, la fréquence et la durée des périodes de veille pendant la nuit. Ainsi, les parents pourront prendre conscience du véritable nombre d'heures nécessaires au bien-être de leurs enfants et à leur développement. Cela pourra aider les enfants à acquérir une véritable autonomie pour décider du moment du lever et du coucher cela bien avant tout apprentissage encadré. »
 
REMI s’accompagne aussi d’une application qui permet de le régler à la fois précisément et très facilement : créer des scénarii de coucher et de lever différents dans la semaine et dans le week-end sera un jeu d’enfant !
Proposé au prix de 89 € TTC, Remi est  déeomais disponible depuis début juin chez Conforama, Fnac, Darty, Auchan, Macway, Rexange, Amazon, Picwic, …
 
(1)Hervé Artus, après une formation d’ingénieur à l’Institut d’Optique Graduate School, a acquis 10 ans d’expérience sur le marché de la téléphonie résidentielle et des objets connectés en tant qu’Ingénieur de Développement et Chef de Produit, chez SAGEM, Inventel et Technicolor, 3 acteurs majeurs de l’accès internet et de la téléphonie DECT.
Catherine Seys, ingénieure des Mines de Paris, dispose d’une expérience de plus de 10 ans comme conseil en stratégie.
 

 
 
Add a comment
objets connectés jardin

Les dernières innovations du " jardin 2.0"

Les objets connectés envahissent aussi les jardins ! Le jardin 2.0 deviendrait plus écologique, grâce à l'internet des objets permettant un diagnostic hydrique ou l’arrosage des végétaux suivi et programmé à distance. De nouveaux outils pour gérer au mieux les espaces verts et les rendre moins gourmands en ressources et en temps et qui prouvent que nature et technologie peuvent être compatibles. Petit tour d’horizon des innovations, que vous ayez la main verte ou pas !
Photo ©UP' Magazine
 
Toutes les études l’affirment, les jardins de demain tendront vers davantage d’autonomie en mettant à profit les innovations technologiques. Les nouveaux modes de vie impliquent une approche différente des activités de jardinage. Ainsi, beaucoup préfèrent profiter pleinement de leur espace extérieur sans subir les contraintes liées à son entretien. Alors que la tondeuse robot et les systèmes d’éclairage, d’arrosage ou de jeux d’eau pour bassin d’ornement gagnent du terrain chez les particuliers, les dispositifs de gestion du soin des plantes d’extérieur ne sont pas encore démocratisés. Voici donc une nouvelle génération d’équipements, programmables et pilotables à distance via un smartphone, qui investit le jardin pour le rendre plus ludique et facile à entretenir pour un jardin 2.0.

Gaarden Control : le jardin entre dans une nouvelle ère et va devenir un espace connecté       

 
Le système Gaarden Control résulte de l’union de deux spécialistes : Gaarden, start-up spécialisée dans l’aménagement et l’entretien des jardins et des espaces verts, et Estimote, société américaine spécialisée dans la fourniture de capteurs.
 
Gaarden Control est un dispositif numérique complet qui évalue et analyse les besoins des plantes d’extérieur via une plateforme de mesure et une application spécifique. Outil de contrôle, il est doté de capteurs disposés au niveau des plantes, qui mesurent l’hygrométrie et le pH du sol, la luminosité à laquelle les végétaux sont exposés et la température ambiante.
 
L’environnement Homekit d’Apple sur lequel s’appuie Gaarden Control permet l’analyse des données transmises par les capteurs à l’internaute. Celui-ci bénéficie d’un diagnostic complet des besoins de ses plantes sur l’application dédiée via son Smartphone, sa tablette ou son ordinateur.
Où qu’il se trouve, le possesseur de jardin profitera d’un accès aux données relatives à ses plantes et s’il y a lieu, disposera :
- D’une définition du problème de la plante (nature du sol, sécheresse ou trop forte humidité, température extérieure, …),
- De conseils pour pallier ces problèmes (apport d’amendement adapté, régulation du mode d’arrosage…),
- Enfin, d’un lien direct vers l’application de réservation Gaarden.fr permettant de demander le passage d’un jardinier, lequel s’attachera à résoudre le problème sur le terrain.
 
Parce que les besoins des végétaux sont différents selon leur espèce, ce système profite d’une large base de données de végétaux en tous genres. Ainsi chaque conseil répond avec précision au besoin de la plante concernée.
 
Après une première phase de recherche et de développement, Gaarden et Estimote testent actuellement le système auprès de clients ambassadeurs. Ces tests préliminaires permettront les dernières mises au point de l’application nécessaires à son lancement.
 
Dès le printemps 2017, les clients pourront commander les capteurs, dans le cadre d’un abonnement, et télécharger l’application Gaarden Control.
 
Une fois installé, le système Gaarden Control offre à l’usager une gestion sereine de son jardin. Si l’analyse effectuée par Gaarden Control génère une alerte d’intervention, l’internaute se verra soumettre une notification lui proposant l’intervention d’un jardinier qualifié Gaarden via l’application de réservation à laquelle Gaarden Control se trouve relié.

Le programmateur Cloud Controller : L’arrosage connecté en toute simplicité

 
Potager, pelouse, parterres de fleurs... ont besoin d’un apport en eau régulier pour leur croissance. Pour simplifier les travaux d’arrosage, même en cas d’absence, ou éviter de gaspiller l’eau au plus fort de la saison, Hozelock a lancé l’été dernier un programmateur connecté et piloté par smartphone, le Cloud Controller. Innovant, ce système intelligent assure un arrosage de son jardin à distance.
Que l’on soit au travail, chez soi ou en vacances, le système permet, via une application à télécharger sur son smartphone, de créer en quelques minutes son programme d’arrosage. Véritable allié du jardin, il garantit une maîtrise de sa consommation d’eau, offre un gain de temps pour mieux profiter de son jardin, tout en veillant à la bonne santé des plantes, même en cas d’absence prolongée ou de météo changeante.
Fort du succès rencontré par le Cloud Controller, Hozelock a enrichit son système d’un nouveau module d’extension pour étendre la programmation jusqu’à quatre appareils.
 
Comment ça marche ?
- Une installation ultra facile. Le système Cloud Controller Hozelock se compose d’un programmateur, connecté à l’arrivée d’eau extérieure, et d’un hub, relié au routeur internet de la maison. Facile à installer, ce système sécurisé ne nécessite pas de processus de couplage complexe.
Le hub établit une liaison wi-fi avec le programmateur, jusqu’à 50 m de distance, et peut gérer jusqu’à 4 programmateurs placés dans différentes zones (jardin, terrasse, patio...) ou pour arroser différemment selon le besoin des plantes (micro-irrigation pour le potager, aspersion pour la pelouse...). En cas de rupture de communication, le programmateur conserve les réglages en mémoire.
 
- Une application pour personnaliser son arrosage. Pour que le hub communique avec le programmateur, l’utilisateur télécharge gratuitement l’application mobile Hozelock (sur Apple Store ou Google Play).
Intuitive, avec une interface claire et didactique, cette application contient des programmes préinstallés ou permet de personnaliser son propre programme. L’utilisateur peut ainsi régler la durée des arrosages (jusqu’à 180 min), les heures de déclenchement ou les jours de la semaine, mettre en pause et ajuster à distance les programmes d’arrosage en fonction des conditions actuelles et des changements de météo du moment. Les informations enregistrées sont ensuite envoyées du mobile vers un serveur dédié puis vers le hub.
 
- Un programmateur fonctionnel. Avec sa façade amovible et son design ergonomique, le programmateur Cloud Controller permet un accès rapide et facile aux piles (2 AA LR6). Il dispose d’un système de valve, compatible avec tous les robinets, et a la particularité de pouvoir se connecter à un récupérateur d’eau de pluie car il n’a pas besoin de pression d’entrée (inférieur à 0,1 bar).
Enfin, il dispose d’un bouton en façade qui permet de déclencher un arrosage immédiat pour une utilisation hors programmation automatique.
 
Prix : 159 euros TTC - Module d’extension pour : 139 euros TTC
Points de vente : Jardineries, LISA, GSB

GreenIQ Smart Garden : choisir le meilleur moment pour arroser

 
GreenIQ Smart Garden Hub utilise les technologies Internet, cloud et mobiles les plus avancées pour gérer de manière intelligente l'irrigation et l'éclairage du jardin, de n'importe où, en tout temps. Il est compatible avec tous les systèmes d’arrosage automatique, mais également avec plusieurs capteurs de sol.
Dans un jardin typique, le système peut économiser jusqu'à 50% de votre facture d'eau.
Conçu aux USA, au Canada et au Japon (110V-120V).
 
Prix : 249 €
Pour la disponibilité dans d'autres pays, voir le site officiel 

Easy Garden Control d’OASE : Contrôlez les équipements du jardin à partir d’une tablette ou d’un Smartphone

 
C’est une petite révolution dans la commande à distance des appareils du jardin. Le « cœur » du système est constitué par l’InScenio FM-Master WLAN EGC. Cette prise électrique permet de piloter les appareils connectés OASE via WiFi, depuis une tablette ou un Smartphone (iOS ou Androïd). Pour cela, il suffit de charger l’application à partir de l’Apple Store ou via Google Play.
 
Grâce à son ergonomie simple et claire, l’InScenio FM-Master WLAN EGC est capable de programmer et de commander jusqu’à 10 appareils OASE : pompes, filtres, éclairage de jardin…
Les appareils ainsi connectés sont mis sous tension ou hors tension, les lumières peuvent être baissées, la capacité de filtration régulée… à partir d’une tablette ou d’un Smartphone. Modulaire et intelligent, le système semble extrêmement facile à installer, même par des novices.
 
Prix public indicatif : 500 euros TTC
Points de vente : jardineries et revendeurs aux professionnels

Ofi by Asamgo : L’idée lumineuse et connectée pour contrôler sa piscine à distance    

 
Finies les fastidieuses opérations de contrôle à répétition de l’eau de la piscine, Asamgo a développé Ofi, pour « Objet Flottant Intelligent », un nouvel objet lumineux et connecté qui flotte à la surface du bassin et analyse en temps réel la qualité de l’eau.
Ce système complet permet de contrôler en continu les paramètres de l’eau, mais aussi d’être automatiquement alerté dès qu’une anomalie est détectée et d’avoir accès à des conseils sur les actions d’entretien à mener. Pour un maximum de confort, l’application pour Smartphone permet de consulter l’ensemble des données à tout moment.
 
La conception d’Ofi découle de plusieurs constats. Pour garder une eau limpide et saine, il faut l’entretenir, la contrôler et la corriger régulièrement. Chaque propriétaire de piscine est ainsi obligé de mesurer certains indicateurs (pH, chlore, taux d’alcalinité…). Ces contrôles, s’ils n’ont pas été pensés lors de la conception de la piscine par un système spécifique et onéreux, se font manuellement (languettes ou prélèvements). Ces mesures, qui doivent être régulières, ne donnent pas toujours des résultats très précis. De plus, une analyse effectuée tardivement implique d’utiliser davantage de produits chimiques et une disponibilité réduite de la piscine.
 
Les réponses à ces contraintes se trouvent rassemblées dans Ofi, un objet design et unique, accessible à distance, qui analyse automatiquement la qualité de l’eau de la piscine et alerte le propriétaire où qu’il soit avant que l’eau ne devienne impropre à la baignade.
Ofi est équipé de sondes, dont les algorithmes d’analyse ont été élaborés en collaboration avec une équipe du CNRS, qui mesurent en permanence plusieurs paramètres : pH, taux de chlore/brome, sel, température, conductivité, dureté et alcalinité.
Des leds de trois couleurs permettent au propriétaire de connaître l’état de sa piscine d’un simple coup d’œil : lumière verte pour une eau de bonne qualité, bleue pour une action à prévoir et rouge pour une intervention nécessaire.
Ces valeurs sont restituées précisément sur Smartphone et sont accompagnées de conseils sur les actions d’entretien à réaliser. L’historique des mesures est également consultable sur l’application.
 
En cas d’anomalie, l’utilisateur est immédiatement averti par une notification et ce, où qu’il se trouve. Ce dernier peut, via l’application, commander les produits d’entretien préconisés par Ofi. S’il le souhaite, il est libre de donner un accès à un professionnel qui saura le conseiller à distance.
 
Extrêmement simple à utiliser et très intuitif, le système travaille tout seul, ne nécessite aucune intervention sur l’équipement existant, et délivre uniquement les données dont l’utilisateur à besoin. Ces informations sont visibles directement grâce à la couleur des leds ou accessibles sur Smartphone, via les réseaux Sigfox et LoRa ou encore par Bluetooth.
 
Ofi est compatible avec les réseaux longue portée Sigfox et LoRa spécialement développés pour les objets connectés, ce qui lui permet de fonctionner sans Wifi et d’envoyer les données à l’utilisateur même en cas d’absence.
 
Prix public indicatif : 399 euros TTC
En vente sur : oficoncept.com
 
 
               
 
Add a comment
numérique

WeKast, la solution de présentation sans fil instantanée

Comment, juste avec votre smartphone et un petit boitier, vous pouvez désormais effectuer vos présentations, sans stress ? Plus besoin de câble, d'ordinateur ou d'adaptateur.... Désormais, il vous suffit de brancher votre WeKast et de lancer directement votre présentation sur votre mobile !
 
WeKast fournit une solution qui permet à tout intervenant de réaliser une présentation avec une parfaite maîtrise. Comment ? Juste avec un smartphone et un petit boitier au wifi intégré qui permet de faire défiler les slides sans technologie extérieure, hormis un écran et son propre smartphone.
Créée par société israélienne WeKast, basée à Tel Aviv, ce petit boitier est en passe de réinventer la prise de parole en public grâce à sa technologie mobile.
 
Le problème actuel est qu'il n'existe aucun processus qui permette d'éviter de charger une présentation sans que cela ne devienne laborieux et compliqué car les solutions disponibles sur le marché nécessitent en général entre 5 à 20 mn de configuration. Ce processus embarrassant implique l’utilisation de câbles, d’ordinateurs et une connexion wifi. Les présentateurs se replient parfois sur l’utilisation d’un PC qui affectera leur liberté de mouvement et leur capacité à engager le dialogue avec leur audience. WeKast élimine tout ce temps de préparation et permet, grâce à sa technologie sans fil “plug & cast”, de se déplacer dans la salle librement tout en contrôlant leurs présentations à partir d’un smartphone.
 
La configuration de WeKast implique trois étapes simples : 1. Branchez l’appareil sur un écran. 2. Ouvrez l’application pré-téléchargée. 3. Sélectionnez une présentation. Cette solution autonome peut être utilisée dans toute salle de réunion et fonctionne instantanément – sans avoir besoin de câbles, internet / wifi ou même d’un ordinateur portable.
Un protocole de logiciel propriétaire convertit les fichiers en format optimisé mobile qui est sans fil et facilement transférable à n'importe quel projecteur ou téléviseur.
{youtube}edwAY29l18M{/youtube}
 
Cette solution est conçue pour présenter des diapositives qui seront visibles pendant une présentation exactement comme elles étaient formatées à l’origine sur l’ordinateur : animations, polices, couleurs, graphiques, vidéo et fichiers audio sont opérationnels à l’identique. Le WeKast plug-in intégré sur PowerPoint envoie les fichiers directement à l’application mobile Android et iOS. Les utilisateurs peuvent alors contrôler la présentation depuis leur appareil tout en gardant un œil sur le temps imparti de discussion grâce au minuteur et à l’affichage des commentaires dans l’application.
« Après avoir trop souvent transporté des ordinateurs portables, démêlé des câbles, et compté sur des réseaux wifi souvent instables avec des mots de passe parfois insaisissables, nous savions que nous avions besoin de créer un dispositif qui permet de faire des présentations mobiles sans configuration, » explique Noemie Alliel, CEO et co-fondatrice de WeKast. « Une phase importante de R&D a été nécessaire, mais nous sommes ravis de partager enfin notre projet avec la communauté Kickstarter. Avec leur soutien et leur contribution, nous savons que nous pouvons créer la solution de présentation parfaite « .
 
 
WeKast propose également « WeKast Engage », un outil social inclus dans l’application pour aider les présentateurs à socialiser leurs présentations en partageant leurs messages, en encourageant les commentaires et en permettant un suivi avec les participants. La fonction permet d’envoyer instantanément les diapositives en direct vers d’autres appareils dans le public. Les participants peuvent ainsi prendre leurs propres notes. « WeKast Engage » offre également de récolter l’avis et les questions du public, des commentaires et suggestions, ainsi que d’autres fonctions sociales.
 
Aujourd'hui, après la levée de plus de 61 000 dollars via Kickstarter, la société poursuit son avancée grâce à une nouvelle campagne de crowdfunding sur la plateforme Indiegogo. Chaque WeKast y est pré-vendue à 99 dollars. Diffusion prévue en février 2017.
 
Add a comment
douche hydrao

Hydrao, le pommeau de douche connecté

La plupart des douches consomme 15 à 20 litres d'eau par minute par personne. Comment préserver nos ressources, les nappes profondes, dans l'intérêt général, réduire la facture d'eau dans un intérêt personnel, tout en conservant notre confort ? Une startup française s’est penchée sur le problème et a conçu un pommeau de douche connecté : Hydrao.
 
Créé par la start-up française SMART&BLUE, Hydrao est un pommeau de douche intelligent et écosensible qui veut nous aider à maîtriser notre consommation d’eau dans la salle de bain.
 
Les usages domestiques de l’eau sont les plus vitaux pour l’homme et c’est pourquoi ce sont les plus anciens. Cependant, la consommation domestique d’eau est restée longtemps réduite, non par souci d’économie, mais pour des raisons de disponibilité. L’accès facilité à l’eau potable en a stimulé la consommation qui depuis deux siècles est en augmentation constante. À Paris, par exemple, la consommation est 35 fois plus élevée aujourd’hui qu’au XVIIIe siècle ! Pour réguler cette consommation, des régulateurs de débit ont été créés ou des "stop douche", prouvant plus ou moins leur efficacité. 
Le concept d'Hydrao est lui, ludique, car il incite à faire des économies de façon simple et éducative, grâce aux couleurs qui s’éclairent en fonction du volume d’eau consommé et qui se connecte à votre smartphone pour vous communiquer les données et vous alerter quand l’usager dépasse un seuil prédéfini de consommation d’eau.
 
Le pommeau est paramétré par défaut pour virer au bleu lorsque dix litres d’eau ont été utilisés, puis au rouge après cinquante litres. Des profils spécifiques peuvent être créés depuis un smartphone, pour tous les membres du foyer, en fonction du temps que chacun s'accorde pour se laver.
Pas besoin de raccordement à l'électricité ou de batterie. Hydrao génère sa propre électricité, à la manière d'un barrage hydroélectrique, avec une petite turbine qui génère de l'électricité quand l'eau passe. Cela permet d'alimenter en électricité les LED qui vont changer de couleur en fonction du temps passé sous la douche, les capteurs, et de communiquer en Bluetooth avec le smartphone. Les retours des 1000 premiers utilisateurs d’Hydrao sont très positifs comme le montre l’étude réalisée par la société début 2016. Ils estiment avoir économisé en moyenne 22 litres d’eau par douche. «Hydrao permet de faire l'éducation des gens, de les inciter à être plus économe. Ce n'est en aucun cas une contrainte », précise le fondateur d'Hydrea, Gabriel Della-Monica.
 
Ingénieur télécom, Gabriel a travaillé pour l’industrie spatiale (responsable télécom d’Ariane à Kourou) et l’électronique grand public (Wifi, téléphonie 3G, 4G, …) avant de créer Hydrao. Passionné par la domotique et les communications sans fil, il imagine que les objets pourraient devenir “actifs” et informent leur utilisateur de leur état sans que ceux-ci fasse une démarche active. Le film de Yann Arthus Bertrand, “La soif du monde”, sur les problèmes d’eau potable de notre planète, lui a rappelé un voyage de jeunesse à Hydra. Cette île grecque est approvisionnée chaque jour par un bateau citerne pour que les touristes puissent prendre leur douche. Il s’est alors demandé : “Mais combien d’eau ai-je moi-même utilisé lors de ma dernière douche ?”… Et que dire de ses quatre filles qui passent des heures sous la douche ?!
 
Même si Hydrao a reçu une récompense au CES de Las Vegas et est déjà commercialisé (99 euros), il est actuellement en bêta-test depuis le 3 novembre sur la plateforme d’EDF Pulse & You : La nouvelle version du produit est testée en exclusivité sur la plateforme pour permettre aux créateurs d’Hydrao d’optimiser et de rendre l’utilisation la plus agréable et utile possible. Des testeurs sont ainsi invités à partager leurs feedback sur plusieurs thématiques :
 
 
 
Déjà 444 idées et commentaires y ont été publiés ! 
 
Add a comment
Loading...
Loading...