Education et savoirs

Lancement de la nouvelle chaire sur la sécurité des véhicules connectés à Télécom ParisTech

voiture connectée
Les sujets de la voiture connectée et autonome cristallisent des challenges techniques, sociaux, éthiques, économiques et juridiques parmi les plus pointus et délicats de la transformation numérique. La conception d’un objet autonome, mobile en milieu humain semble pourtant accessible aux technologies futures et doit prendre en compte la cybersécurité comme facteur de réussite. Anticipant sur cette échéance, Télécom ParisTech, avec le soutien de la Fondation Mines-Télécom, vient de lancer pour une durée de cinq ans, sa nouvelle chaire de recherche et d’enseignement avec cinq grandes entreprises : Nokia, Renault, Thales, Valeo et Wavestone.
 
L'objectif de la Chaire « Connected Cars & Cyber Security » (C3S) est de développer, en liaison étroite avec ses partenaires, des formations et une recherche de niveau international. La chaire se concentrera sur les défis liés à l’émergence de cette nouvelle mobilité : le niveau d’autonomie désiré du véhicule et sa régulation par la technologie sont-elles compatibles ? Quel niveau de sécurité entourera le véhicule autonome ? Peut-on le protéger de toute intrusion numérique ? Répondra-t-il aux attentes de mobilité des citadins et va-t-il contribuer à améliorer la fluidité du trafic, la sécurité sur les routes ainsi que les pollutions ? L’intelligence embarquée pourra-t-elle détecter les anomalies et les corriger en temps réel ? Les données échangées pourront-elles être captées et utilisées hors contrôle ? Quelles sont les composantes juridiques et sociétales à prendre en compte dans de tels projets ?
 
Avec la collaboration rapprochée de cinq grands acteurs du monde de l’entreprise, Télécom ParisTech ambitionne de créer un écosystème unique et de faire de la Chaire C3S une référence en recherche et en formation dans le domaine de la cybersécurité de la voiture connectée et autonome. Portée par deux enseignants-chercheurs de Télécom ParisTech, Houda Labiod, experte dans le domaine de la cybersécurité des systèmes de transport intelligents coopératifs, et Guillaume Duc, spécialiste de la sécurité des systèmes embarqués, la Chaire réunira autour d’eux une équipe pluridisciplinaire. Elle conduira ses travaux selon cinq grandes thématiques :
- Analyse de risques et sûreté de fonctionnement
- Protection des données et de leurs flux en temps réel, cryptographie et agilité
- Authentification, identité et empreinte comportementale
- Résilience « by design »
- Protection des données personnelles impliquées dans le véhicule connecté (aspects juridiques et sociétaux).
 
Sur ce cinquième axe, la Chaire C3S travaillera de façon rapprochée avec la Chaire IMT « Valeurs et Politiques des Informations Personnelles » à laquelle participe déjà Télécom ParisTech.
 
La Chaire C3S est la 12e chaire d’enseignement et de recherche de Télécom ParisTech financée par des entreprises ; c’est la seconde chaire traitant de cybersécurité au sein de l’IMT et au sein de l’Université Paris-Saclay.
 
Notez la date : Soirée de lancement de la Chaire le jeudi 5 octobre 2017 à 17h aura lieu à Télécom ParisTech la soirée de lancement de la Chaire, avec une présentation des cinq axes de recherche, des interventions des entreprises partenaires et une table-ronde sur le thème de la cybersécurité des véhicules connectés. Plus de détails : www.telecom-paristech.fr/c3s
 

 

 

Articles en relation
SeaBubbles fait du bad buzz sur Paris

Tous les parisiens attendaient avec impatience l’arrivée des SeaBubbles sur la Seine. Ces bulles volantes, nouveau concept du navigateur Alain Thébault pour développer un mode de transport des plus...