Territoires en mutation

« Territoires Fédérateurs » : rétablir le dialogue et réinvestir le citoyen dans la construction de son territoire

territoires
Crise de confiance entre les citoyens et leurs représentants, difficultés pour ces derniers à mener à bien leurs missions de service public, défiance face aux programmes qui ne correspondent pas ou plus aux aspirations collectives, ni aux réalités du terrain, … La liste est longue pour le fossé qui se creuse entre gouvernés et élus. Pour contribuer à réduire la fracture entre élus et habitants, une startup, Civocracy, aidée de plusieurs collectivités, a eu l'idée de créer une plateforme de participation citoyenne : le 1er février,“Territoires Fédérateurs” est né. Dès Mars 2018 une dizaine de collectivités territoriales Françaises vont donc démarrer de façon simultanée ce programme de participation citoyenne innovant. Pour gouverner les territoires autrement.
 
Conçu et développé par des experts en intelligence collective, le programme « Territoires Fédérateurs » est parti du constat qu’aujourd´hui, en France, la plupart des politiques publiques requièrent de plus en plus de la part des gestionnaires de ces politiques de mettre en place un processus participatif et consultatif de la population lors de lancement de projets. Fruit de trois années de coopération avec des collectivités de toutes tailles dans quatre pays européens, « Territoires Fédérateurs » résulte de diverses problématiques : Comment communiquer sur un projet participatif ? Comment modérer les échanges sur une plateforme numérique ? Comment fédérer plusieurs directions en interne sur les questions de participation citoyenne ? Comment mesurer l’impact d’un débat ?
La révolution numérique donne aujourd'hui une réalité nouvelle à ce mouvement, en permettant d’enrichir et d’étendre la participation des citoyens et la co-construction des politiques publiques.
Aussi, pour répondre à ces attentes, une plateforme numérique réunissant différents acteurs (politiques, économiques, les citoyens, le tissu associatif) a été créée : la plateforme Civocracy. Elle offre à ses utilisateurs un outil accessible, simple et logique offrant l'opportunité d'échanger, et de prendre de meilleures décisions ensemble.
« Civocracy renforce l’appui qu’elle donne aux collectivités. Pour cela, nous les accompagnons en sensibilisant les agents, en organisant des temps d’échange » expliquent les partenaires Voxe et Visions.
 
Si pour certains, une plateforme de participation citoyenne répare la fracture entre une collectivité et ses habitants, pour Civocracy il y a également des défis communs sur chaque territoire. Il y avait donc une vraie valeur ajoutée à les faire avancer ensemble pour les résoudre et instaurer de nouvelles manières de faire, avec ce nouveau programme.
Aujourd'hui, les civictech font le lien entre les Français, leurs institutions et leurs élus en refaisant de la démocratie une habitude journalière. Parler de participation citoyenne, c'est parler de l'implication des habitants, associations, acteurs publics, entreprises etc. dans la gestion des territoires.
Donc, prendre en compte l’avis des citoyens dans les décisions qui les concernent est primordial pour la démocratie : il en résulte de meilleurs choix, une meilleure acceptation des décisions, un meilleur respect des mesures mises en place et une meilleure implication. Ainsi Civocracy s'est engagée à travers le programme “Territoires Fédérateurs” à mettre en place un certain nombre de préceptes, tels que :
- permettre l'expression des différents avis ;
- respecter le principe de contribution du public ;
- communiquer les intérêts de tous les participants et prendre en compte leurs besoins ;
- solliciter et faciliter activement la participation de toutes les personnes susceptibles d’être touchées ;
- permettre aux personnes de définir leur mode de participation ;
- offrir l’information nécessaire pour une participation significative ;
- communiquer aux participants de façon transparente l’incidence de leur contribution sur la décision finale ;
- renforcer les capacités des agents territoriaux en matière de participation citoyenne numérique.
 
Ce programme de 10 mois veut donner aux collectivités participantes les clés pour sensibiliser leurs équipes à la participation citoyenne et pour mobiliser activement leurs citoyens autour de diverses problématiques et prendre ainsi les meilleures décisions. En participant au programme, ces collectivités innovent dans la façon dont elles abordent leurs relations aux citoyens – et apprennent ensemble à répondre à de nouveaux défis.
Cela offre l'opportunité d'appartenir à un réseau national avec les autres collectivités participantes, pour échanger et avancer ensemble.
 
« Territoires Fédérateurs » pourrait être la première étape pour refaire des collectivités territoriales un acteur local central, avec des agents sensibilisés, formés et habitués à la participation citoyenne, anticipant sur les évolutions et besoins futurs de sa population et pouvant compter sur un réseau en soutien.
La plateforme Civocracy doit donc faire ses preuves en apportant la réponse à la crise de représentativité des vieilles démocraties mais doit aussi devenir l’outil de construction de nouvelles formes de gouvernances étatiques ou d’entreprises. C’est pour cela que Civocracy se tourne vers de nouveaux défis, comme le lancement prochain de Civocracy Africa.
 
Plus d’informations :
 
Suivez Fabienne Marion sur Facebook, sur LinkedIn
 
 

 

Articles en relation
A la reconquête des services publics

Et si ce que nous disent les médias sur le déclin des services publics était faux ? C’est ce que révèle un rapport de l’Observatoire des multinationales, l’association qui surveille le CAC 40, non...