Close

Paris-Amsterdam à 1000 km/h en Hyperloop. C’est pour 2021 !

Hyperloop Hardt
L’Hyperloop est se train hyperfuturiste né dans l’esprit fécond d’Elon Musk, le père de Tesla et de Space X. Des capsules dans lesquelles les voyageurs sont confortablement installés sont projetées à très grande vitesse dans un tube. Ecologique et hautement futuriste, ce nouveau type de transport révolutionnaire abolit les distances. Une des premières installations pourrait voir le jour en 2021 entre Amsterdam et Paris. Projetés à 1000 km/h vous rejoindrez la capitale néerlandaise en moins de trente minutes ! Aujourd’hui, il faut compter 1 h de vol en avion et 3 heures en train.
 
Une équipe néerlandaise de l'Université technique de Delft (TU Delft) a remporté cette année la compétition de SpaceX pour développer cette technologie de transport super-rapide de prochaine génération, et elles sont déjà en train de mettre en place un centre de test à grande échelle.
 

LIRE DANS UP : Hyperloop : pour changer le monde du voyage

L'idée de l'équipe néerlandaise sera réalisée par la startup technologique Hardt Global Mobility, en partenariat avec TU Delft, le chemin de fer national néerlandais NS et la société de construction BAM. Construire le tube de 30 mètres (98 pieds) est la première étape.
 
« Dans cette installation, nous testerons tous les systèmes qui ne nécessitent pas de hautes vitesses », a déclaré à Reuters le PDG de Hardt, Tim Houter « C’est le cas du système de lévitation, mais aussi du système de propulsion. Tous les systèmes de sécurité seront testés dans cette installation expérimentale à basse vitesse mais à grande échelle ».
Le cycle de test initial a déjà reçu un financement de 675 000 $ US. D'ici 2019, il faudrait lever un peu plus de financements pour construire une ligne d'essai à haute vitesse afin d’atteindre l’objectif de mise en place d’un Hyperloop entre Amsterdam et Paris d'ici 2021.
 
 
Si le projet de ligne Hyperloop Paris-Amsterdam fait rêver, il n’est pas le seul. En effet ce nouveau moyen de transport est une manne pour l’industrie touristique comme pour le voyage d’affaires. La SNCF ne s’y est pas trompée en prenant des participations dans Hyperloop.

LIRE DANS UP : L’Hyperloop bientôt en France ?

Les projets se multiplient donc en Slovaquie, en Russie, au Royaume-Uni, au Canada, à Los Angeles, à Dubaï… La France n’est pas en reste puisqu’un projet corso-sarde destiné à relier les deux îles voisines est en cours, de même que Toulouse qui accueille un centre de recherche Hyperloop sur le transport du futur dans la ville rose. Toulouse serait alors à 20 minutes de Montpellier quand il faut 2h30 en voiture aujourd’hui pour relier les deux pôles névralgiques de la région.