Regardez le monde
avec les yeux ouverts

Inscrit ou abonné ?
CONNEXION

UP', média libre
grâce à ses lecteurs
Je rejoins

rejoignez gratuitement le cercle des lecteurs de UP’

chefmanagement

Faut-il créer un poste de Chief Chaos Officer ?

Commencez

Le dernier billet d’Olivier Zara paru la semaine dernière traitait du « Chaos-Désordre au Chaos-Agile ».  Il se posait la question de savoir si la création d’un poste de « directeur du chaos » aiderait au changement dans le management, l’intelligence collective. Voici sa réponse. 

Depuis le 17 décembre 2010 à Casablanca, mes conférences sont maintenant centrées sur le management paradoxal (la lecture de mon billet sur le sujet est un pré-requis à celui-ci sinon vous risquez d’être perdu !).

Il me semble aujourd’hui pertinent de créer une fonction spéciale dans l’entreprise : une sorte de « gardien de l’important » (gardien de la logique Chaos) – La logique Ordre étant centrée sur l’urgent. 

L’objectif du gardien de l’important est de traiter l’important avant qu’il ne devienne urgent ! L’important, c’est le développement de la performance, la conception de stratégies, la résolution de problèmes complexes, l’innovation collaborative, les questions de gouvernance (comment mieux travailler ensemble). Quand on attend que l’important devienne urgent parce que personne ne s’en occupe, on traite l’important dans l’urgence. Or, le temps est la pire variable d’ajustement d’une réflexion. Pour faire un parallèle avec un autre domaine, dans une négociation, on sait bien que celui qui est pressé obtiendra moins que celui qui a du temps devant lui.

Par hasard, je suis tombé sur la biographie de Mathieu Coste qui est le CCO de Nearbee. CCO signifie Chief Chaos Officer » qu’on pourrait traduire par « Directeur du Chaos » (ou autre traduction à proposer dans les commentaires, je compte sur vous et en particulier mes compatriotes québécois).

Le terme n’est pas nouveau. On en trouve une première trace dans un article de CNN publié en octobre 2006 à propos de Google et il aurait pour mission d’organiser le chaos chez Google (traduction de « structured chaos »). L’angle Google est plus sur la créativité et l’innovation alors que de mon côté le côté réflexion est tout aussi fondamental.

Pourquoi ne pas profiter d’une lecture illimitée de UP’ ? Abonnez-vous à partir de 1.90 € par semaine.

Une petite recherche dans Linkedin sur l’expression « Chief Chaos Officer » me donne 11 résultats, c’est pas beaucoup mais c’est un bon début !

Voici ma vision de ce que doit être un Chief Chaos Officer en quelques points.

Lire la suite de l’article sur le blog d’Olivier Zara.

{jacomment on}

1 Commentaire
Les plus anciens
Les plus récents Le plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
pressebataille2
Article précédent

Presse : champs de batailles

transformation
Prochain article

Les entreprises réussissent-elles leur transformation numérique ?

Derniers articles de Archives Mutations

REJOIGNEZ

LE CERCLE DE CEUX QUI VEULENT COMPRENDRE NOTRE EPOQUE DE TRANSITION, REGARDER LE MONDE AVEC LES YEUX OUVERTS. ET AGIR.
logo-UP-menu150

Déjà inscrit ? Je me connecte

Inscrivez-vous et lisez trois articles gratuitement. Recevez aussi notre newsletter pour être informé des dernières infos publiées.

→ Inscrivez-vous gratuitement pour poursuivre votre lecture.

REJOIGNEZ

LE CERCLE DE CEUX QUI VEULENT COMPRENDRE NOTRE EPOQUE DE TRANSITION, REGARDER LE MONDE AVEC LES YEUX OUVERTS ET AGIR

Vous avez bénéficié de 3 articles gratuits pour découvrir UP’.

Profitez d'un accès illimité à nos contenus !

A partir de 1.70 € par semaine seulement.
0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez
WhatsApp
Email
Print