Vote for the forests!

Start

The association Green Flight et la communauté All4trees, en partenariat avec 16 organisations environnementales (1) lancent pour les municipales 2020 le pacte Zéro Empreinte Forêt. Pour les élections municipales de 2020, ce Pacte propose aux listes électorales de devenir des ambassadeurs des forêts, en intégrant six objectifs, accompagnés de vingt-deux mesures concrètes, au sein de leurs programmes électoraux et en s’engageant à les mettre en place durant leur mandat.
L’année 2019 a été celle de l’explosion des feux de forêts et des importations en France de soja et d’huile de palme. La demande s’adresse aux futurs maires des villes de France de s’engager autour du Pacte Zéro Empreinte Forêt afin de faire de 2020 celle de la protection des forêts et des arbres.

Un État défaillant en matière de lutte contre la déforestation importée

179 000 citoyens ont signé une pétition qui demande aux décideurs publics et privés de mettre en place immédiatement une politique contraignante et avec les moyens nécessaires pour lutter contre la déforestation. L’Etat a certes publié sa stratégie de lutte contre la déforestation importée (SNDI) mais un an après sa publication, le gouvernement n’a toujours pris aucune mesure concrète pour éliminer la déforestation importée, le projet d’accord de libre-échange entre l’UE et le MERCOSUR ne garantit toujours pas la protection des forêts, le guide d’achat public zéro déforestation n’est pas publié, et, dix ans après les engagements volontaires “zéro déforestation” des entreprises, la traçabilité des chaînes de valeur – notamment du soja et de l’huile de palme – est encore très largement inefficace.

Pire, durant les douze derniers mois, les importations des matières premières à fort risque de déforestation ont nettement augmenté par rapport à 2018 (de 7% pour le tourteau de soja en alimentation animale et de 26% pour l’huile de palme) et ce, tandis que 2019 a été marquée par une augmentation majeure de la surface de forêts brûlées dans le monde.

L’exemplarité entre les mains des maires avec les 22 mesures du Pacte Zéro Empreinte Forêt

Pour Boris Patentreger, cofondateur d’Envol Vert, « Dans l’état d’urgence actuel, il n’est plus tolérable que la France se rende complice de la catastrophe écologique à laquelle nous assistons en continuant à importer des produits responsables de déforestation. Si les entreprises et l’État semblent incapables de protéger les forêts, les maires ont aussi un pouvoir dont ils peuvent user. Ils ont l’opportunité de montrer la voie et c’est ce à quoi nous les invitons en signant et en respectant le pacte Zéro Empreinte Forêt ! "

Le Pacte Zéro Empreinte Forêt, c’est une feuille de route permettant d’éliminer l’empreinte forêt des commandes publiques et appliquer ce qui est demandé par la SNDI pour 2022.
Rédigé en partenariat avec seize organisations environnementales (1), il comprend 22 mesures essentielles telles que l’interdiction des agrocarburants à base d’huile de palme et de soja dans les transports en commun par exemple. Des mesures à mettre en œuvre de façon transversale dans les domaines de l’alimentation, de l’énergie, des transports, des fournitures et de la gestion des terrains communaux.

Jonathan Guyot, président et co-fondateur de all4trees, souligne que « Le pacte Zéro Empreinte Forêt est une opportunité d’agir à l’échelle des politiques locales pour contribuer à la lutte contre la déforestation mondiale. Les futurs élues et élus permettront aux citoyens, de plus en plus conscients des enjeux environnementaux, de contribuer à la réduction de leur impact sur les forêts. "

Why not enjoy unlimited reading of UP'? Subscribe from €1.90 per week.

Campagne pour faire des municipales une opportunité de protéger les forêts

Les seize organisations lancent dès aujourd’hui et jusqu’au premier tour une campagne invitant les citoyens à soutenir le Pacte Zéro Empreinte Forêt et mobiliser les listes de leur commune à le signer.

Quatre listes se sont déjà engagées à Toulouse (Archipel citoyen), La Seyne-Sur Mer (La Seyne citoyenne), Boulogne Billancourt (EELV) et Saint-Cloud (Gauche écologiste). Espérant réunir au moins 100 listes signataires dont 5 dans les plus grandes villes de France, l’objectif de la campagne est de susciter le débat et de faire de la lutte contre la déforestation une priorité des futurs élus.

Une fois les élections passées, les organisations prévoient des rencontres avec les maires pour évaluer le niveau de mise en place des 22 mesures du Pacte Zéro Empreinte Forêt.

(1) Les organisations signataires : 1% for the Planet France / all4trees / Association végétarienne de France / Ça commence par moi / Coeur de Forêt / Coordination Sud / Envol Vert / Fondation Nature & Découvertes / Geres / Green Cross France & Territoires / Jour de la Terre / Nat Explorers / Naturevolution / Noé / Terre & Humanisme / Permafforest / Planète Urgence / Plantez Respirez.

To know more about it

Source : noé.org

0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments
Previous article

French entrepreneur wins European Innovation Award

Next article

Environment: launch of the environmental research lab

Latest News in Brief articles

JOIN

THE CIRCLE OF THOSE WHO WANT TO UNDERSTAND OUR TIME OF TRANSITION, LOOK AT THE WORLD WITH OPEN EYES AND ACT.
logo-UP-menu150

Already registered? I'm connecting

In order to contribute to the information effort on the current coronavirus crisis, UP' proposes to its readers a free entry to the latest published articles related to this theme.

→ Register for free to continue reading.

JOIN

THE CIRCLE OF THOSE WHO WANT TO UNDERSTAND OUR TIME OF TRANSITION, LOOK AT THE WORLD WITH OPEN EYES AND ACT

You have received 3 free articles to discover UP'.

Enjoy unlimited access to our content!

From $1.99 per week only.
0 Shares
Share
Tweet
Share
WhatsApp
Email
Print