UFO

The Pentagon admits to searching for UFOs...

Start
Le Pentagone a reconnu l’existence d’un mystérieux programme chargé d’enquêter sur les observations d’objets volants non identifié (ovni).
 
Le ministère de la Défense américain assure que le programme s’est arrêté en 2012, mais le New York Times affirme que les enquêtes sur les incidents impliquant des ovnis, rapportés par les militaires, continuent. Entre 2007 et 2012, le programme baptisé Advanced Aerospace Threat Identification Program (Programme d’identification des menaces aérospatiales avancées) a documenté d’étranges objets volants, évoluant à grande vitesse sans propulsion visible ou en position stationnaire sans moyen apparent de portance, selon le New York Times.
 
L’une des vidéos obtenues par le quotidien montre deux avions de chasse américains qui poursuivent un objet ovale de la taille d’un avion de ligne, au large de la côte californienne, en 2004.
 
Le Pentagone a déclaré dans un communiqué que le programme s’est terminé en 2012. «Il a été déterminé qu’il y avait d’autres priorités qui méritaient un financement et qu’il était dans le meilleur intérêt du ministère d’apporter un changement», indique le Pentagone.
 
Le programme doté d’un budget de 22 millions de dollars, et seulement connu d’un petit nombre de responsables, a été initié par l’ancien sénateur démocrate du Nevada, alors chef de file de la majorité au Sénat, Harry Reid, qui portait un intérêt particulier aux phénomènes inexpliqués.
 
La majeure partie de l’argent du programme est allée à une société de recherche aérospatiale dirigée par Robert Bigelow, un entrepreneur milliardaire et un ami de longue date de d’Harry Reid, selon le New York Times. «Nous n’avons pas les réponses, mais nous avons beaucoup d’éléments pour justifier de se poser des questions», a expliqué Harry Reid sur son compte Twitter après la publication de l’enquête du New York Times, samedi.
 
"C’est une question scientifique et de sécurité nationale. Si l’Amérique ne se charge pas de répondre à ces questions, d’autres le feront
 
Source: AFP
 

0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments
artificial intelligence
Previous article

Launch of the France IA Hub

innovation
Next article

Investments of Avenir : Launch of the national call for projects "Innovation Competition" to support and finance innovative start-ups and SMEs

Latest News in Brief articles

JOIN

THE CIRCLE OF THOSE WHO WANT TO UNDERSTAND OUR TIME OF TRANSITION, LOOK AT THE WORLD WITH OPEN EYES AND ACT.
logo-UP-menu150

Already registered? I'm connecting

In order to contribute to the information effort on the current coronavirus crisis, UP' proposes to its readers a free entry to the latest published articles related to this theme.

→ Register for free to continue reading.

JOIN

THE CIRCLE OF THOSE WHO WANT TO UNDERSTAND OUR TIME OF TRANSITION, LOOK AT THE WORLD WITH OPEN EYES AND ACT

You have received 3 free articles to discover UP'.

Enjoy unlimited access to our content!

From $1.99 per week only.
1 Shares
Share1
Tweet
Share
WhatsApp
Email
Print