Le Grand Festival : célébration contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-LGBT

Start

Le Grand Festival contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-LGBT célèbre la diversité et l’engagement artistique du 16 au 20 septembre 2020. Le Palais de la Porte Dorée ouvre grand ses portes pour un festival toujours plus festif et engagé, ancré dans l’actualité et ouvert sur les autres. Comédiens, danseurs mais aussi personnalités de la musique, du dessin ou de la littérature, Le Grand Festival c’est d’abord des artistes qui mettent leurs talents au service de la lutte contre les discriminations.

À l’heure où les débats sur les violences discriminatoires, le racisme et l’antiracisme ont provoqué une véritable onde de choc planétaire, le Musée de l’histoire de l’immigration invite le public à réfléchir, à s’informer, à s’engager mais aussi à s’émerveiller.
De la force des métissages et des identités plurielles dans le ballet cosmopolite de la Compagnie Wang Ramirez à l’émancipation revendiquée par les comédiennes dans la pièce de Julie Berès, pendant cinq jours, le Palais met sur le devant de la scène les désirs et les révoltes qui animent nos sociétés aujourd’hui.

Le Grand Festival, c’est aussi des moments de partage, de réflexion et de débats. En ouverture de cette 5e édition, la soirée « Racisme/antisémitisme : interdit d’en rire ? » invite à réfléchir ensemble aux possibilités et aux limites de l’humour en revisitant les sketchs d’hier et la nouvelle génération du Stand Up.

Aux côtés de Raphäl Yem, le Musée de l’histoire de l’immigration propose de questionner la longue liste des discriminations avec pour outils le dessin, l’humour ou encore l’éloquence. Une soirée sous le signe de l’échange, de l’art et de la performance mais aussi des débats d’un nouveau genre pour réfléchir collectivement et s’engager.

Au programme, 8 rendez-vous gratuits à ne pas manquer :

  • Le spectacle de danse W.A.M We are Monchichi de la Compagnie Wang Ramirez
  • Du théâtre avec Désobéir mis en scène par Julie Berès et Dans la peau d’Hermione, la création de de Laetitia Ajanohun mise en scène par Jean-François Auguste, en partenariat avec la Fondation Amnesty International France.
  • Un DJ set signé DJ Cheetah.
  • Des débats et des performances artistiques avec Racisme/antisémitisme : interdit d’en rire ? et la soirée Langagement avec Raphäl Yem, Odah & Dako, Blachette et Rakidd.
  • Une rencontre littéraire avec Cloé Korman.
  • Un bal afro-dance avec le collectif MELANGE en clôture de cette 5e édition

 Complete programming : www.histoire-immigration.fr

Why not enjoy unlimited reading of UP'? Subscribe from €1.90 per week.

Le Grand Festival est organisé avec le soutien de la Délégation interministérielle à la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-LGBT (DILCRAH).

Le Grand Festival – Palais de la porte Dorée, 293 avenue Daumesnil – 75012 Paris – Du 16 au 20 septembre 2020 (Accès gratuit)

www.histoire-immigration.fr

0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments
Lumières, la box de pépites à lire
Previous article

Profession : chercheur de pépites à lire

Next article

Bio-inspirée, une autre approche

Latest articles from ARTS & CULTURES

JOIN

THE CIRCLE OF THOSE WHO WANT TO UNDERSTAND OUR TIME OF TRANSITION, LOOK AT THE WORLD WITH OPEN EYES AND ACT.
logo-UP-menu150

Already registered? I'm connecting

In order to contribute to the information effort on the current coronavirus crisis, UP' proposes to its readers a free entry to the latest published articles related to this theme.

→ Register for free to continue reading.

JOIN

THE CIRCLE OF THOSE WHO WANT TO UNDERSTAND OUR TIME OF TRANSITION, LOOK AT THE WORLD WITH OPEN EYES AND ACT

You have received 3 free articles to discover UP'.

Enjoy unlimited access to our content!

From $1.99 per week only.
9 Shares
Share9
Tweet
Share
WhatsApp
Email
Print