Elon Musk Mars

Elon Musk reveals his plan to save humanity by colonizing Mars

Start
Pour Elon Musk, le milliardaire hyper créatif, cela ne fait aucun doute. Si nous voulons sauver l’humanité, il faut être en mesure d’envoyer un million de personnes vers Mars pour coloniser la planète rouge. C’est pour cette raison qu’il a créé, en 2008, la société d’aérospatiale Space X et continue à développer des fusées de nouvelle génération.
 
Mardi, lors d’une conférence de presse très attendue, Elon Musk a dévoilé sa vision : « transformer Mars en un « disque de sauvegarde » et sauver l’humanité ». Rien que cela. Cette annonce a eu lieu à l’occasion du 67e Congrès international d’astronautique qui s’est tenu à Guadalajara au Mexique. Mais avant de prendre la parole, Elon Musk avait partagé, dès lundi matin, sur Twitter, la première photo de « système de transport interplanétaire » (ITS) propulsé par un moteur de fusée d’une puissance inédite : le Raptor.
 
 
Ce n’est pas la première fois que l’on parle de ce moteur mystérieux qui nourrit tous les fantasmes. Mais c’est la première fois qu’on le voit en photo. L’image montre un essai au feu statique et semble indiquer un moteur poussé à la limite pour mesurer ses performances. Musk a partagé quelques détails techniques sur cet essai du Raptor : « impulsion spécifique de 382 secondes avec une poussée de 3MN (soit à peu près 310 tonnes métriques) à 300 bars » Si ces précisions vous laissent perplexes, sachez que cela signifie que le Raptor est trois fois plus puissant que le moteur le plus puissant construit à l’heure actuelle (le moteur Merlin de la fusée Falcon 9).
 
Un tel moteur aussi puisant laisse présager une fusée de taille gigantesque qui sera la nouvelle génération des fusées Space X.
 
 
C’est le minimum si Elon Musk veut remplir son pari : transporter l’humanité sur Mars. Un plan à long terme, qui ne se fera pas en claquant des doigts. Le programme Space X a déjà fait face à des avaries et des retards mais le patron milliardaire compte bien poursuivre et intensifier les efforts. Pendant sa présentation, mardi, il s’est attardé sur tous les défis techniques à long terme qui doivent être résolus avant d’envisager une présence humaine autonome sur Mars. Mais ce n’est pas cette montagne à surmonter qui va arrêter la détermination de Musk. Il compte d’ailleurs sur l’ensemble de la communauté scientifique pour l’aider dans ce projet.
 

READ ALSO IN UP' : 
Elon Musk: "Do you think I'm crazy?"
An atomic bomb to make Mars habitable

 
 

0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments
Gaia
Previous article

Gaia promises to revolutionise astronomy

Mars Platelet
Next article

Americans on Mars in 2030?

Latest articles from ESPACE

JOIN

THE CIRCLE OF THOSE WHO WANT TO UNDERSTAND OUR TIME OF TRANSITION, LOOK AT THE WORLD WITH OPEN EYES AND ACT.
logo-UP-menu150

Already registered? I'm connecting

Inscrivez-vous et lisez three articles for free. Recevez aussi notre newsletter pour être informé des dernières infos publiées.

→ Register for free to continue reading.

JOIN

THE CIRCLE OF THOSE WHO WANT TO UNDERSTAND OUR TIME OF TRANSITION, LOOK AT THE WORLD WITH OPEN EYES AND ACT

You have received 3 free articles to discover UP'.

Enjoy unlimited access to our content!

From $1.99 per week only.
Share
Tweet
Share
WhatsApp
Email
Print