Loading Events

« All Events

  • This event has passed.

Pourquoi l’industrie du luxe subsiste-t-elle en cœur de métropole ?

15 September à 8 h 30 min - 10 h 00 min

Free

Comment la perspective de la « ville productive » conduit-elle à repenser les rapports du travail à « la ville » ? Sous quelles conditions permet-elle de maintenir des qualifications de tous niveaux en ville, dans un objectif de cohésion sociale ? Comment favoriser le maintien, voire le retour, de l’industrie dans les tissus urbains constitués et selon quelles modalités d’insertion environnementale, urbaine et architecturale ? Cette notion de « Ville productive » permet-elle d’imaginer de nouvelles modalités d’articulation entre production, consommation, et utilisation des ressources locales ? Dans le cadre du cycle de webinaires Les mercredis de la Ville productive, le PUCA, l’Institut CDC pour la Recherche et la Fabrique de l’Industrie, dix webinaires se dérouleront chaque mois pour permettre de présenter l’avancement des réflexions et de les confronter aux expériences et aux analyses des professionnels issus des mondes de l’aménagement et du développement économique.

Ces interrogations sont mises en débat lors d’un cycle de dix webinaires en accès libre sur inscription*, à partir des recherches menées dans le cadre du programme et des cinq grandes thématiques qui le structurent. Organisés par le PUCA, l’Institut CDC pour la Recherche et la Fabrique de l’Industrie, en partenariat avec Newstank Cities, les webinaires se déroulent chaque mois sur une durée d’une heure.

* A la suite de votre inscription, un lien d’accès vous sera envoyé 2 jours avant le webinaire.

Le webinaire du 15 septembre aura pour thème « Pourquoi l’industrie du luxe subsiste-t-elle en cœur de métropole ?

Dans la zone dense de la métropole parisienne se maintiennent des systèmes productifs locaux qui sont industriels par leurs productions et leurs marchés, et artisanaux par leurs modes de faire et leur organisation. Ces tissus de TPE-PME ont en commun la permanence de la production ouvrière de type manufacturière, celle où le travail à la main reste essentiel. Parmi ces activités de fabrique, ceux du secteur du luxe sont d’excellents exemples des paradoxes de l’industrie parisienne : des emplois ouvriers, mais dans une ville qui en compte de moins en moins ; des activités de fabrication, mais sans « urbanisme industriel » ; des externalités locales intenses, mais adossées à une indispensable insertion dans des réseaux globaux, de donneurs d’ordre, de fournisseurs, comme de commercialisation.

Quelles sont les modalités de l’inscription urbaine du travail manuel ? Quels sont les différents ancrages territoriaux de cette industrie du luxe ? Quelles stratégies de soutien aux activités de fabrique dans les zones denses peut-on imaginer ?

Accès libre sur inscription

JOIN

THE CIRCLE OF THOSE WHO WANT TO UNDERSTAND OUR TIME OF TRANSITION, LOOK AT THE WORLD WITH OPEN EYES AND ACT

You have received 3 free articles to discover UP'.

Enjoy unlimited access to our content!

From $1.99 per week only.
Share
Tweet
Share
WhatsApp
Email