climate

EU Copernicus programme delivers climate verdict

Start
Copernicus, le programme phare d’observation de la Terre de la Commission européenne, et le service Copernicus de surveillance de l’atmosphère (CAMS), tous deux mis en œuvre par le Centre européen pour les prévisions météorologiques à moyen terme (CEPMMT), ont présenté au Parlement européen à Bruxelles, le 10 avril 2017, le résumé de l’état du climat en Europe, une vue d’ensemble des indicateurs climatiques en 2017.
 
Quatre ans après son lancement, le service Copernicus de surveillance du changement climatique (C3S) fournit une quantité sans précédent de données environnementales à l’appui des politiques publiques et du développement d’une économie de la connaissance prospère et durable. Le CAMS étant déjà pleinement opérationnel et le C3S arrivant à la fin de sa phase pré opérationnelle, l’événement sur l’état du climat en Europe est une excellente occasion de présenter au Parlement européen et aux parties intéressées les contributions du CEPMMT au programme Copernicus.
 
Les services Copernicus mis en œuvre par le CEPMMT assurent un suivi régulier des données à l’échelle mondiale. Les données satellitaires et in situ, acquises dans le cadre de Copernicus viennent alimenter des modèles informatiques de pointe permettant de produire des cartes, des graphiques, des prévisions … A partir de ces informations, le CEPMMT a compilé le résumé 2017 de l’état du climat en Europe (European State of the Climate Summary – 2017), ensemble d’indicateurs pertinents tirés de ses services qui donnent une vue d’ensemble de l’année 2017 dans le contexte du changement climatique.
En 2017, l’Europe a connu des températures moyennes supérieures de 0,8 degré Celsius à la moyenne sur la période 1981-2010. Le Sud-Ouest de l’Europe, notamment, a connu des sécheresses extrêmes, avec des précipitations et des niveaux d’humidité du sol très faibles dans toute la région. La zone arctique européenne a enregistré une baisse de 600 000 kilomètres carrés de banquise hivernale et les glaciers du monde entier affichent une perte d’épaisseur considérable depuis les années 1960. Le résumé décrit l’évolution à long terme de plusieurs variables climatiques clés permettant d’évaluer les tendances mondiales et régionales. Lire le résumé complet (en anglais exclusivement).
 
Les données d’observation de la Terre sont essentielles pour évaluer l’état de notre planète. En fournissant des informations environnementales gratuites, fiables et à jour, les services Copernicus soutiennent les objectifs de développement durable (ODD) des Nations Unies. Les données d’observation et les prévisions sur les gaz à effet de serre et les températures de l’air en surface contribuent également à la surveillance de l’efficacité de l’accord de Paris de la COP21. Les services fournissent ainsi aux décideurs politiques, à l’industrie et au public les informations environnementales nécessaires pour travailler ensemble à un avenir plus durable.
 
Plusieurs applications pratiques se servant des données fournies ont également été présentées au cours de l’événement, témoignant du rôle des informations apportées pour stimuler l’économie et offrir des services aux citoyens européens. Des exemples d’applications pour smartphone, un marché en plein essor, ont également été présentés. Ces applications fournissent des informations sur la qualité de l’air ou sur les entreprises émergentes proposant des « services climatiques », comme celles qui utilisent les prévisions climatiques à long terme pour évaluer les débits fluviaux futurs et les indicateurs en matière d’énergie renouvelable.
 
Site web du service Copernicus concernant le changement climatique : https://climate.copernicus.eu/
Site web du service Copernicus concernant la surveillance de l’atmosphère : http://atmosphere.copernicus.eu/
Site web du CEPMMT : https://www.ecmwf.int/
 

Nous avons un message pour vous…

Dès sa création, il y a plus de dix ans,  nous avons pris l’engagement que UP’ Magazine accordera au dérèglement climatique, à l’extinction des espèces sauvages, à la pollution, à la qualité de notre alimentation et à la transition écologique l’attention et l’importance urgentes que ces défis exigent. Cet engagement s’est traduit, en 2020, par le partenariat de UP’ Magazine avec Covering Climate Now, une collaboration mondiale de 300 médias sélectionnés pour renforcer la couverture journalistique des enjeux climatiques. En septembre 2022, UP’ Magazine a adhéré à la Charte pour un journalisme à la hauteur de l’urgence écologique.

Nous promettons de vous tenir informés des mesures que nous prenons pour nous responsabiliser à ce moment décisif de notre vie. La désinformation sur le climat étant monnaie courante, et jamais plus dangereuse qu’aujourd’hui, il est essentiel que UP’ Magazine publie des rapports précis et relaye des informations faisant autorité – et nous ne resterons pas silencieux.

Notre indépendance éditoriale signifie que nous sommes libres d’enquêter et de contester l’inaction de ceux qui sont au pouvoir. Nous informerons nos lecteurs des menaces qui pèsent sur l’environnement en nous fondant sur des faits scientifiques et non sur des intérêts commerciaux ou politiques. Et nous avons apporté plusieurs modifications importantes à notre expression éditoriale pour que le langage que nous utilisons reflète fidèlement, mais sans catastrophisme, l’urgence écologique.

UP’ Magazine estime que les problèmes auxquels nous sommes confrontés dans le cadre de la crise climatique sont systémiques et qu’un changement sociétal fondamental est nécessaire. Nous continuerons à rendre compte des efforts des individus et des communautés du monde entier qui prennent courageusement position pour les générations futures et la préservation de la vie humaine sur terre. Nous voulons que leurs histoires inspirent l’espoir.

Nous espérons que vous envisagerez de nous soutenir aujourd’hui. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à offrir un journalisme de qualité, ouvert et indépendant. Chaque abonnement des lecteurs, quelle que soit sa taille, est précieux. Soutenez UP’ Magazine à partir d’1.90 € par semaine seulement – et cela ne prend qu’une minute. Merci de votre soutien.

Je m’abonne →

0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments
Thermohaline circulation
Previous article

The Gulf Stream is breaking apart at breakneck speed. It's very bad news.

clouds
Next article

The spleen of those who give you (more and more) bad news about the climate

Latest articles from Climate

JOIN

THE CIRCLE OF THOSE WHO WANT TO UNDERSTAND OUR TIME OF TRANSITION, LOOK AT THE WORLD WITH OPEN EYES AND ACT.
logo-UP-menu150

Already registered? I'm connecting

Inscrivez-vous et lisez three articles for free. Recevez aussi notre newsletter pour être informé des dernières infos publiées.

→ Register for free to continue reading.

JOIN

THE CIRCLE OF THOSE WHO WANT TO UNDERSTAND OUR TIME OF TRANSITION, LOOK AT THE WORLD WITH OPEN EYES AND ACT

You have received 3 free articles to discover UP'.

Enjoy unlimited access to our content!

From $1.99 per week only.
Share
Tweet
Share
WhatsApp
Email