Ulva
/

In order not to see it fall into the hands of oligarchs, some inhabitants buy up their island.

Start
La petite île d’Ulva, perle d’Ecosse aux plages immaculées, a été rachetée par cinq de ses six habitants qui craignaient de la voir tomber entre les mains de magnats venus de Russie ou du Moyen-Orient, a annoncé vendredi une organisation locale.
 
L’annonce avait fait rêver plus d’un. À vendre : île d’Ecosse, une vingtaine de km2, avec un manoir et une douzaine de propriétés, des menhirs de basalte, des plages, des paysages à couper le souffle, aucune route goudronnée, éloignée de la société de consommation (pas de pubs ni de magasins) mais riche de homards, langoustines et crabes dans ses eaux côtières.
 
 
Ulva avait été mise en vente en juillet dernier par le sixième habitant de l’île, membre d’une famille aristocratique à laquelle elle appartenait depuis des décennies. Ses cinq autres occupants, regroupés au sein d’une organisation locale, ont pu la racheter en profitant d’une loi octroyant aux communautés locales un droit de préemption.
 
Mise en vente pour 4,25 millions de livres (4,77 millions d’euros), l’île a été rachetée « à un prix fixé par une évaluation indépendante commandée par le gouvernement écossais », indique dans un communiqué la petite organisation qui a pu réunir les fonds grâce à une subvention du gouvernement écossais et aux contributions de 500 personnes.
 
Lors de sa mise en vente, le propriétaire, Jamie Howard, l’avait décrite comme « l’une des plus belles îles privées d’Europe du nord », attirant des magnats étrangers, et les insulaires avaient alors craint d’être expulsés.
 
Avec sa vue sur la montagne Ben More et la spectaculaire cascade Eas Fors de l’île voisine de Mull, Ulva est de fait un endroit idyllique. A son apogée, l’île comptait plus de 800 habitants. Son déclin a commencé au XVIIe siècle, lorsque les propriétaires terriens ont évincé en masse les agriculteurs des Highlands pour transformer leurs champs en pâturages pour moutons. Bon nombre sont alors partis pour l’Australie. Le plus célèbre fils d’Ulva, Lachlan MacQuarie, fut le dernier gouverneur colonial de la Nouvelle-Galles-du-Sud.
 
Désormais propriétaire de l’île, l’organisation s’est engagée à œuvrer pour son « développement social et économique » et son « repeuplement ».
 
Source AFP
 

Anything to add? Say it as a comment.

 

0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments
climate protection
Previous article

The Universal Declaration of Indigenous Peoples

biomimicry
Next article

Social biomimicry and cooperation - Resilience at your fingertips

Latest articles in Social changes and new solidarities

JOIN

THE CIRCLE OF THOSE WHO WANT TO UNDERSTAND OUR TIME OF TRANSITION, LOOK AT THE WORLD WITH OPEN EYES AND ACT.
logo-UP-menu150

Already registered? I'm connecting

In order to contribute to the information effort on the current coronavirus crisis, UP' proposes to its readers a free entry to the latest published articles related to this theme.

→ Register for free to continue reading.

JOIN

THE CIRCLE OF THOSE WHO WANT TO UNDERSTAND OUR TIME OF TRANSITION, LOOK AT THE WORLD WITH OPEN EYES AND ACT

You have received 3 free articles to discover UP'.

Enjoy unlimited access to our content!

From $1.99 per week only.
0 Shares
Share
Tweet
Share
WhatsApp
Email
Print