8 Octobre: Hommage à Roland Douce, biologiste végétal

L’Académie des sciences organise une séance en hommage au professeur émérite de physiologie végétale, Roland Douce le 8 octobre 2019, de 14h30 à 16h45.

Roland Douce (1939-2018), professeur émérite de physiologie végétale à l’université Joseph Fourier de Grenoble, élu correspondant de l’Académie des sciences en 1990, puis

membre en 1996, élu membre de la National Academy of Sciences (Etats-Unis) en 1997, était un scientifique internationalement reconnu, d’une très grande curiosité qui dépassait largement la biologie végétale.

Il s’est particulièrement illustré par ses recherches sur les chloroplastes et les mitochondries des plantes, d’abord en les purifiant, puis en disséquant leurs fonctions dans le métabolisme de la cellule végétale, montrant leurs interactions complexes. Il a profondément influencé, par ses recherches et ses enseignements nombre d’étudiants et collègues qui aujourd’hui continuent de développer ces recherches.

En mars 1974, peu avant son arrivée à Grenoble, alors qu’il était encore à l’Institut Scripps d’Océanographie, près de San Diego aux Etats-Unis, Roland Douce publiait, en auteur unique, un article d’une importance majeure dans la revue Science, intitulé « Site of biosynthesis of galactolipids in spinach chloroplasts ». Il fondait alors une thématique de recherche sur la synthèse et le rôle des galactolipides synthétisés par les chloroplastes. Cette thématique portée pendant plus de 40 ans par plusieurs chercheurs dont Jacques Joyard, Maryse Block et aujourd’hui Juliette Jouhet, est encore très vivante. Elle est reconnue internationalement, comme une marque Grenobloise, au front des connaissances non seulement de la biologie des lipides, mais de la biogenèse des thylakoïdes au sein de toutes les lignées photosynthétiques de l’arbre de la Vie.

Le Laboratoire de Physiologie Cellulaire et Végétale s’enracine dans cette histoire et puise dans cet héritage pour approfondir l’exploration du rôle des galactolipides dans la cellule et poser des questions inattendues et fascinantes sur l’évolution des branches méconnues du vivant photosynthétique.

Cette séance, pendant laquelle collègues et étudiants lui rendront hommage, commencera par des témoignages qui présenteront différentes facettes de sa personnalité, ses passions et ses interactions avec la communauté scientifique.

Trois exposés illustreront ensuite quelques aspects marquants de ses recherches sur les chloroplastes et les mitochondries des plantes, et mettront en perspective les travaux actuels du laboratoire qu’il a créé.

A cette occasion Richard Bligny, Jean-Pierre Decor, Michel Delseny, Christian Dumas, Pierre Joliot, Jacques Joyard, Jean-Dominique Lebreton, Laurence Maréchal-Drouard, Eric Maréchal et Eva Pebay-Peyroula, reviendront sur la personnalité et les travaux de ce grand biologiste végétal. 

Programme complet

Inscription en ligne

Une diffusion en direct est prévue pour les personnes qui ne pourront pas se rendre à l’Académie.

Lieu : Grande salle des séances de l’Institut de France, 23 quai de Conti, 75006 – Paris

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Un autre article

Festival ALIMENTERRE : notre avenir se joue dans nos assiettes

Un autre article

26 Septembre: "Un autre Paris" à l'Ecole des Modernités de l'Institut Giacometti

Rendez-vous - Dernières infos