Un entrepreneur français remporte le prix européen de l’innovation

Innovation « made in Europe » : les lauréats des prix de l’EIT 2019 viennent de tomber ! L’Institut européen d’innovation et de technologie (EIT) a annoncé les lauréats des prestigieux prix 2019. Marc Julien, pour Diabeloop (France), David Pistoni Perez, pour Zeleros (Espagne), Sara Guimarães Gonçalves, pour Trigger.Systems (Portugal), Michael Dittel, pour LeafTech (Allemagne) et Matthew Dickson, pour CorPower Ocean (Suède/Royaume-Uni), ont remporté les premiers prix pour leurs innovations dans les domaines du climat, de l’énergie et de la santé et qui font avancer la capacité d’innovation de l’Europe tout en œuvrant à la création d’emplois et de croissance au niveau européen.

Ce prix récompense les équipes dont les produits et services ont une incidence considérable ; l’équipe lauréate reçoit la somme de 50 000 €. Les lauréats des prix de l’EIT, qui célèbrent des innovations remarquables, ont été sélectionnés par un jury international. Ils figuraient parmi 19 nominés provenant des quatre coins de l’Europe et concourant dans des catégories reconnaissant l’excellence des innovations réalisées dans les domaines du climat, de l’énergie, de la numérisation, de l’alimentation, de la santé et de la gestion des matières premières.

Marc Julien, pour Diabeloop (France), soutenu par EIT Health, a remporté le prix de l’innovation de l’EIT. Diabeloop est une entreprise medtech qui porte le développement d’une innovation technologique de rupture dans l’automatisation du traitement du diabète. Sa solution automatisée de gestion du diabète de type 1 est destinée à aider les enfants atteints de diabète à vivre pleinement, tout en facilitant la gestion de la maladie pour les familles et les personnes qui s’en occupent. « Les partenaires jouent un rôle essentiel, car personne n’a les compétences nécessaires pour relever tous les défis liés à la conception de produits innovants et à l’accès au marché par ses propres moyens. La communauté de l’EIT nous a permis de promouvoir la coopération transfrontalière dans une large mesure », a déclaré Marc Julien.

Plus de 400 entrepreneurs de premier plan, innovateurs d’avant-garde et décideurs politiques ont assisté à la cérémonie de remise des prix de l’EIT à Budapest. Les lauréats se sont vu remettre leur prix par Tibor Navracsics, commissaire européen pour l’éducation, la culture, la jeunesse et le sport ; László Palkovics, ministre hongrois de l’Innovation et de la Technologie, Sanja Damjanović, ministre monténégrine des Sciences ; Laima Kaušpadiene, membre du comité directeur de l’EIT ; et le professeur Werner Weidenfeld, recteur de l’Alma Mater Europaea.

Tibor Navracsics, commissaire européen pour l’éducation, la culture, la jeunesse et le sport chargé de l’EIT, déclare : « Toutes mes félicitations aux lauréats des prix de l’EIT 2019 et à tous les nominés. Ils sont une source d’inspiration pour les innovateurs à travers l’Europe et la preuve que l’EIT, le plus grand réseau d’innovation européen, est toujours plus à même de soutenir les entrepreneurs ambitieux, la création d’emplois et la mise en œuvre de solutions pour relever les défis auxquels nos sociétés doivent faire face. Je suis impatient de voir cette communauté de l’innovation poursuivre son essor au cours des prochaines années. »

Dirk Jan van den Berg, président du comité directeur de l’EIT, ajoute : « Félicitations à tous les lauréats des prix de l’EIT de cette année ! Il a été impressionnant de voir ces innovateurs talentueux promouvoir leurs produits ici, à Budapest, et de découvrir leurs innovations révolutionnaires « made in Europe ». Les entreprises soutenues par la Communauté de l’EIT ont déjà permis de lever l’impressionnante somme de 1,5 milliard d’euros grâce à des investissements extérieurs. L’EIT, le moteur de l’innovation le plus expérimenté d’Europe, a pour objectif premier d’aider les entrepreneurs à transformer leurs meilleures idées en solutions qui contribueront à rendre la planète plus verte, plus saine et plus durable. »

Les lauréats des prix de l’EIT 2019

Les lauréats EIT 2019

Les prix de l’EIT, dont les lauréats ont été annoncés ce mardi 15 octobre, récompensent les entrepreneurs les plus talentueux d’Europe qui proposent des solutions aux problèmes les plus urgents dans les domaines du climat, de l’énergie, de la numérisation, de l’alimentation, de la santé et de la gestion des matières premières. Ces prix encouragent les entrepreneurs et font la promotion de l’innovation « made in Europe ».

Michael Dittel, pour LeafTech (Allemagne), soutenu par EIT Climate-KIC, a remporté le prix CHANGE de l’EIT. Ce prix récompense les meilleurs diplômés des programmes de formation de l’EIT ; le lauréat reçoit la somme de 20 000 €. « En tant que personne créative passionnée par l’ingénierie et l’innovation, je n’ai jamais su dans quel domaine concentrer mes idées et mon énergie. Le master de l’EIT Climate-KIC m’a montré la voie à suivre », explique Michael Dittel.

David Pistoni Perez, pour Zeleros (Espagne), soutenu par EIT Climate-KIC, a remporté le prix du public de l’EIT. Ce prix récompense la meilleure innovation aux yeux du public, des milliers de personnes votant pour ce prix dans l’ensemble de l’Europe. « L’EIT est l’intermédiaire idéal pour développer notre projet relatif aux innovations de rupture à l’échelle européenne », affirme-t-il.

Matthew Dickson, pour CorPower Ocean, basé en Suède et soutenu par EIT InnoEnergy, a remporté le prix de l’entreprise de l’EIT. Ce prix récompense les jeunes entreprises et les entreprises en expansion couronnées de succès ; le lauréat reçoit la somme de 50 000 €. « Les membres de l’EIT InnoEnergy ont été les premiers à croire en notre produit et à vouloir investir dans notre projet, ce qui a permis d’attirer d’autres investisseurs », explique Matthew Dickson.

Sara Guimarães Gonçalves, pour Trigger.Systems (Portugal), soutenue par EIT InnoEnergy, a remporté le prix féminin de l’EIT. Ce prix récompense les innovatrices remarquables ; la lauréate reçoit la somme de 20 000 €. « Notre secteur est fortement marqué par les préjugés sexistes, mais EIT InnoEnergy m’a fourni les outils d’autonomisation nécessaires à ma réussite », explique-t-elle.

Liste complète des lauréats et des finalistes des prix de l’EIT (première, seconde et troisième places) :

  • Prix CHANGE de l’EIT : Michael Dittel, LeafTech (Allemagne) ; Kristapps Krafte, Vigo (Lettonie) ; et Eirik Eide Pettersen, Seaborg Technologies (Danemark/Norvège).
  • Prix féminin de l’EIT  : Sara Guimares Goncalves, Trigger.System (Portugal) ; Karoline Beronius, Addressya (Suède) ; et Maria Sievert, Inveox (Allemagne).
  • Prix de l’entreprise de l’EIT : Matthew Dickson, CorPower Ocean (Suède/Royaume-Uni) ; Max Sieghold, Sleepiz (Suisse/Allemagne) ; et David Pistoni Perez, Zeleros (Espagne).
  • Prix des innovateurs de l’EIT : Marc Julien, Diabeloop (France) ; Rudolf Sollacher, Digital Twin Management (Allemagne) ; et Tim Houter, Hardt Hyperloop (Pays-Bas).
  • Prix du public de l’EIT : David Pistoni Perez, Zeleros (Espagne) ; Luca Giovannini, SMASH project (Italie) ; et Lynette Kucsma, Natural Machines (Espagne/États-Unis)

Voir les interviews des lauréats

Contexte : EIT – Faire de l’innovation une réalité

L’EIT a été créé en 2008 pour stimuler la capacité d’innovation de l’Europe. L’EIT est la seule initiative de l’Union européenne qui intègre pleinement les entreprises, l’enseignement et la recherche. Avec plus de 1 500 partenaires et de 50 pôles d’innovation dans toute l’Europe, nous sommes le plus grand réseau d’innovation du territoire. Sur quels enjeux les communautés de la connaissance et de l’innovation de l’EIT sont-elles axées ?

Les huit communautés de la connaissance et de l’innovation de l’EIT œuvrent à :

  • accélérer la transition vers une économie zéro carbone (EIT Climate-KIC) ;
  • servir de moteur à la transformation numérique de l’Europe (EIT Digital) ;
  • être le fer de lance de la révolution mondiale en matière d’innovation et de production dans le secteur de l’alimentation (EIT Food) ;
  • offrir aux citoyens de l’UE plus de possibilités de profiter d’une vie saine (EIT Health) ;
  • assurer la durabilité de l’avenir énergétique de l’Europe (EIT InnoEnergy) ;
  • renforcer et accroître la compétitivité de l’industrie manufacturière de l’Europe (EIT Manufacturing) ;
  • faire des matières premières un atout majeur de l’Europe (EIT RawMaterials) ;
  • résoudre les problèmes de mobilité dans nos villes (EIT Urban Mobility).

Avec leurs partenaires de premier plan, ces communautés proposent une large gamme d’activités d’innovation et d’entrepreneuriat, telles que des cours de formation combinant compétences techniques et entrepreneuriales, des services de création et d’accélération d’entreprises, et la réalisation de projets de recherche centrés sur l’innovation.

Pour de plus amples informations : www.eit.europa.eu

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Plateforme biodiversité de l'IDDRI : mieux préparer la COP 15

Derniers articles de Actualités en bref