Inondations : le Zouave du pont de l’Alma équipé d’un gilet de sauvetage

zouave-alma
La statue du zouave du Pont de l’Alma est depuis toujours la mesure des crues de la Seine. Le symbole et gardien des inondations de la capitale a été équipé ce matin d’un gilet de sauvetage par l’ONG GoodPlanet de Yann Arthus Bertrand. Pour sensibiliser le public au changement climatique et à son impact sur la multiplication des inondations.
 
« Get ready for global warming » (« Préparez-vous au réchauffement climatique »), pouvait-on lire sur la banderole noire déployée sur le pont, au-dessus de la statue.
« C’est un beau symbole », a estimé Yann Arthus-Bertrand, qui s’alarme d’une « perte de biodiversité inédite, d’une course à la croissance qui détruit la planète. La COP21 ne va pas changer le monde, chacun peut changer le monde ».
Des cumuls de pluies inédits ont généré des crues en série sur la France en janvier. Plusieurs départements sont encore placés en vigilance crues et inondations.
Selon une nouvelle étude scientifique européenne parue fin janvier, le réchauffement mondial va, notamment, multiplier les crues sur le continent, l’air plus chaud contenant plus d’humidité. Un avis que partage le climatologue et Prix Nobel de la paix Jean Jouzel.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Recherches Inra
Article précédent

L'Inra dresse un premier bilan de ses programmes innovants

EDF Pulse
Prochain article

EDF PULSE 2018: Lancement du grand concours de l'innovation

Derniers articles de Actualités en bref