Comment former l’ingénieur du futur ?

ingénieur
Dans la continuité de son plan stratégique 2025, MINES ParisTech, une des premières écoles d’ingénieurs françaises, membre de l’Université PSL, refonde son Cycle Ingénieur Civil dès la rentrée de septembre 2019. Objectif ? Mieux préparer les ingénieurs, scientifiques et entrepreneurs du futur à répondre aux défis du 21e siècle.
 
Un projet collaboratif, pour des élèves ingénieurs acteurs et contributeurs de leur formation
 
Le Cycle Ingénieur Civil MINES ParisTech est une formation en ingénierie en trois ans, qui s’adresse principalement à des élèves recrutés sur concours après deux ans de Classes Préparatoires aux Grandes Écoles.
 
En s’appuyant sur ses 235 enseignants-chercheurs, en prise constante avec le monde de l’entreprise et les grandes questions sociétales, mais également forte des contributions de ses élèves ou jeunes diplômés et de ses partenaires dans le monde de la recherche, de l’entreprise et dans le monde académique via l’Université PSL, MINES ParisTech a mis en place un projet de refonte collaboratif de son cursus ingénieur, qui repose notamment sur :
– Un groupe projet constitué de 16 enseignants-chercheurs MINES ParisTech.
– Un « Hackathon pédagogique », le [email protected], qui a réuni 125 élèves pour produire des propositions concrètes et constructives susceptibles d’améliorer le fonctionnement et la pédagogie du cursus ingénieur.
Des groupes de travail tripartites Élèves / Enseignants-chercheurs / Industriels d’entreprises de tailles variées, qui ont pour rôle d’organiser, de faire évoluer et de contrôler le cursus, et ainsi permettre une refonte continue du Cycle.
 
Les nouvelles opportunités offertes par le cursus ingénieur MINES ParisTech
 
– Une approche pédagogique centrée sur les élèves, qui concilie face à face pédagogique, travail individuel encadré, projets de groupe, immersion en entreprise et vie associative
– Le renforcement des enseignements théoriques et pratiques sur deux grands enjeux pour l’Ingénieur du 21e siècle : la transition énergétique et la transition numérique (avec notamment les outils scientifiques de l’IA en tronc commun dès la première année)
-Un cursus modulaire dès la deuxième année pour favoriser les mobilités et les doubles diplômes, dans les écoles de l’Université PSL et à l’international (35 universités partenaires à travers le monde)
– L’immersion dans le monde de la recherche, avec la réalisation d’un trimestre dans un centre de recherche de l’Ecole ou de PSL (Quartier Latin à Paris, en région parisienne ou à Sophia Antipolis), ou dans des universités partenaires au niveau international
– Des projets d’ingénierie multidisciplinaires en mode agile (de la conception au prototypage) basés sur le « learning by doing »
– La création d’une « Entrepreneurship week » en 1ère année, pour initier les élèves ingénieurs aux méthodologies et aux outils de la création d’entreprise
– L’accent sur l’acquisition des « soft skills » et des activités linguistiques, créatives et artistiques (notamment via les autres écoles de l’Université PSL).
 
Vincent Laflèche, Directeur de MINES Paris Tech, explique : « Cette nouvelle maquette de notre cursus ingénieur va nous permettre, avec l’innovation pédagogique et la rigueur scientifique qui caractérisent MINES ParisTech, de préparer les élèves à porter les valeurs de l’entrepreneuriat, à devenir les promoteurs d’un développement durable, écologique et sociétal porteur de sens, à être des acteurs de la transformation numérique, en France et à l’international.
MINES ParisTech proposera ainsi, dès la rentrée 2019, un Cycle Ingénieur Civil plus modulaire, pour favoriser la mobilité internationale et permettre de profiter pleinement de la richesse offerte par l’Université PSL, tout en conservant ce qui fait notre force depuis 1783 : une École généraliste et humaniste, qui accueille ses élèves de manière individualisée, et propose un enseignement d’excellence alliant théorie et pratique. »
 
 
 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

ville
Article précédent

Grand concours photos sur le thème "La ville devant nous"

innovation
Prochain article

Fondation Mines-Télécom : 4 nouvelles startups reçoivent le prêt d’honneur

Derniers articles de Actualités en bref