Mer – Espace : lancement du Concours international 2019 de la Fondation Jacques Rougerie

architecture
La Fondation Jacques Rougerie (1) – Génération Espace Mer – Institut de France lance son Concours international d’Architecture 2019. A l’occasion des 10 ans de la création de la fondation, cette édition s’annonce exceptionnelle, en résonance avec la célébration du 500e anniversaire de la mort de Léonard de Vinci et du cinquantenaire du premier pas de l’homme sur la lune.
 
Les architectes, designers et ingénieurs (étudiants et professionnels) sont invités à imaginer les cadres de vie architecturaux de demain pour tenter de remporter l’un des six prix de cette 9e édition qui seront décernés par la fondation début 2020. Ils récompenseront l’audace de candidats visionnaires autant que leur capacité à s’inspirer du biomimétisme pour créer des habitats sous la mer et dans l’espace ou encore répondre aux enjeux de la montée du niveau des océans.
 
Pour cette 9e édition, La Fondation Jacques Rougerie – Génération Espace Mer – Institut de France appelle les architectes, designers et ingénieurs du monde entier à se projeter dans un demi-siècle, un siècle et encore davantage afin d’imaginer des projets en phase avec les grands enjeux de l’humanité, en replaçant l’homme en harmonie avec la biodiversité. Ils devront s’appuyer sur les principes du biomimétisme, une source infinie d’inspiration, car la nature conçoit les plus belles courbes, formes, les membres les plus approprié et les meilleurs matériaux. Depuis l’origine, la nature dessine et fabrique ce qu’il y a de mieux.
Depuis l’origine, plus de 7000 candidats, en provenance de 135 pays, ont participé à ce concours international.
Le fondateur, l’architecte Jacques Rougerie, précise : « Aujourd’hui plus que jamais, de nouvelles formes d’habitat et de mobilité, de nouveaux modes de vie inventifs et économes doivent être conçus pour les 10 milliards d’êtres humains que nous serons en 2050 et dont les trois quarts vivront près de rivages marins et seront particulièrement soumis aux enjeux de la montée du niveau des océans. Par ailleurs, les travaux prospectifs sur l’habitat dans l’espace n’ont jamais été aussi ambitieux. Il faut agir pour préserver et construire durablement le futur de l’humanité. »
 
 
Cette année, trois Grand prix assortis de trois prix Focus distingueront les lauréats :
 
– Prix « Innovation et Architecture pour la Mer » Grand Prix : 7 500 €
Prix Focus : « Le village sous la mer » – 2 500 €
 
– Prix « Architecture et problématique de la montée des Océans » Grand Prix : 7 500 €
Prix Focus : « Littoral Africain » – 2 500 €
 
– Prix « Innovation et Architecture pour l’Espace » Grand Prix : 7 500 €
Prix Focus : « Le Village Lunaire » – 2500 €
 
Un seul endroit pour déposer sa candidature jusqu’au 8 novembre 2019 : https://www.wiin-project.com/contests/international-competition-in-architecture-2019-6241
 
(1) Créée en 2009, abritée par l’Institut de France, la Fondation Jacques Rougerie Génération Espace Mer a pour vocation de soutenir des projets architecturaux, éducatifs, culturels et artistiques. Son ambition est d’encourager la créativité et la passion des jeunes architectes, ingénieurs et designers, de favoriser le développement de projets biomimétiques particulièrement innovants, audacieux et prometteurs de nos futurs modes de vies, liés aux mondes littoral, marin, sous-marin et de l’espace pour répondre aux défis actuels de réconcilier l’homme et la nature, dans une logique de développement durable.
 
Photo d’entête : ©Fondation Jacques Rougerie – Projet « Tekasa’i ; Vivre en symbiose sur l’eau » de Loïs Tavernier, designer, lauréat mention spéciale de la 8ème édition de son concours international d’architecture 2018
 
 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

hyperloop
Article précédent

Hyperloop : Premiers essais avec passagers en 2020

eau
Prochain article

Lancement de 6 appels à projets pour s'adapter au changement climatique

Derniers articles de Actualités en bref