Le « Graetzel solar bag » : le sac à dos électrique

graetzelsolarbag

Professeur de chimie à l‘EPFL (Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne) et responsable du Laboratoire de photonique et interfaces suisse, Michaël Grätzel a, avec son équipe, déposé une cinquantaine de brevets. L’un d’eux protège une cellule solaire, connue des profanes sous le nom de cellule Grätzel. Sa particularité ? Etre totalement indifférente à l’angle d’incidence de la lumière.

Si elle offre un rendement moins bon qu’une cellule traditionnelle, elle est par contre beaucoup plus efficace par temps couvert. Surtout, elle est souple. L’entreprise G24 Innovations commercialise d’ailleurs un sac à dos – le Graetzel solar bag – doté de cellules solaires permettant de charger ses appareils électroniques n’importe où.

Les applications ne se limitent pas au sac à dos. On trouve un clavier d’ordinateur également doté de cellules solaires. A plus large échelle, elles peuvent être utilisées dans la construction, comme vitres, puisque contrairement à des panneaux solaires classiques, elles ne doivent pas être placées selon l’orientation du soleil. Autres atouts: le coût est peu élevé, car la cellule est fabriquée à partir d’un colorant industriel. Enfin, elle a une faible empreinte écologique. En moins d’une année, la cellule a produit plus d’énergie qu’il n’en a été nécessaire pour la fabriquer.

Pour plus d’informations : [email protected]

{jacomment on}

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

tatouagevibreur
Article précédent

Nokia invente le tatouage vibreur

panasonic
Prochain article

Les mobiles étanches prêts à déferler sur l'Europe

Derniers articles de Archives Idées créatives