11ème biennale du jardin des sculptures : hommage à Volti

arts et cultures
Volti, sculpteur de la sensualité féminine, est exposé jusqu’au 15 novembre 2019, à l’occasion de la 11e Biennale de sculpture au Jardin des sculptures. Artiste de renommée internationale, Grand prix de Rome, Volti, a été tout au long de son parcours artistique très inspiré par les femmes. Sa sculpture s’inscrit dans la mouvance de Rodin, de Bourdelle et de Maillol et s’intègre de ce fait parfaitement dans la lignée des grands sculpteurs du XXème siècle. Sans renier cet héritage, l’artiste a su intégrer une forme nouvelle, qui réconforte et nous donne un plaisir immédiat : la sculpture de Volti est lisse, ronde, humaine. Rien n’est aigu en elle, même dans les sculptures les plus géométriques qui rappellent l’art de Henry Moore, rien n’est agressif, et tout rappelle la vie.
 
Dans le cadre de la Biennale de sculpture de Bois-Guibert, événement majeur du site, les œuvres sont présentées dans une scénographie d’ensemble en harmonie avec les soixante-dix œuvres permanentes de Jean-Marc de Pas célébrant la vie et la nature dans un vaste espace de poésie. Les visiteurs seront séduits par cette alliance entre art et nature offrant aux publics de tous âges les clés pour parcourir cette 11e Biennale.
 
 
Après avoir rendu hommage à Jean – Baptiste Carpeaux, Camille Claudel et François Pompon, cette édition organisée par Jean Marc de Pas dans le magnifique jardin du château de Bois Guibert rend hommage à Volti (1915 – 1989), sculpteur, dessinateur et graveur du XXe siècle, avec la présentation de sculptures monumentales, prêts des fils de Volti Pierre A. et Nicolas Antoniucci, président de la fondation Volti, quelques bronzes et dessins originaux (collections privées) et lithographies illustrant des poèmes d’Emile VERHAEREN.
 
Volti, artiste figuratif, fût très inspiré par le corps de la femme, qu’il a cherché à magnifier, par des volumes généreux. Volti était attentif au rôle qu’une œuvre peut apporter à la vie sociale. Ses sculptures ornent encore aujourd’hui de nombreux parcs. Les quatre sculptures monumentales en bronze présentées dans le cadre de cette Biennale « Harmonie », « Arabesque », « Les trois grâces » et « Florentine », sont installées dans des espaces et jardins ouverts au public à Paris, à Deauville, à Nice et à Carla-Bayle en Ariège.
 
Les trente autres sculpteurs contemporains : Claude ABEILLE, Julien ALLEGRE, Nicolas ALQUIN, Robert ARNOUX, Yann BACO, BRÜNN, Christine CAUPIN, Christophe CHARBONNEL, Elisabeth CIBOT, Bruce CLICQ, Khaled DAWWA, Paul DAY, Thierry FARCY, Jon HELIP, Monica MARINIELLO, John O’CONNOR, Jean-Marc de PAS, Yanik PEN’DU, Jean-Michel PRADEL-FRAYSSE, Claude QUIESSE, Patrick ROGER, André SAUZET, Ilio SIGNORI, Marine de SOOS, Patrick VILLAS, Pierre YERMIA. Sculptures de Roger CAPRON (1922 – 2006) et de Francesco MARINO Di TEANA (1920–2012).
 
Jardin des Sculptures – Cloître Végétal

Le Jardin des Sculptures

En 1620, Charles Le Pesant acquiert le premier des fiefs qui constitueront la seigneurie de Bois-Guilbert. Son petit-fils, Pierre Le Pesant de Boisguilbert,  né en 1646, devient un éminent économiste, précurseur de l’analyse économique de type scientifique.  Le domaine de Bois-Guilbert s’étend, se transforme, pour être entièrement remanié au 18ème siècle, avec l’édification de l’actuel château répondant aux canons architecturaux de l’époque Louis XVI.
 
Sculptures de Jean-Marc de Pas – Château de Bois Guilbert
 
A 21 ans en devenant dépositaire du domaine familial de Bois-Guilbert, Jean-Marc de Pas, sculpteur et paysagiste, décide de consacrer sa vie, son œuvre à ce patrimoine d’exception. Il fait de ce lieu unique une œuvre d’art à grande échelle. En façonnant ces sept hectares, il sculpte la nature pour que l’Histoire rencontre l’Art. Plus de soixante-dix sculptures réalisées par Jean-Marc de Pas jalonnent ce jardin planté d’arbres remarquables. Hymne à la douceur du temps qui passe, œuvre poétique façonnée par la patience et l’humilité, le jardin des sculptures est une invitation à la pure contemplation.
 
Exposition 11e Biennale de sculpture consacrée à Volti – Château de Bois Guilbert,  route d’Héronchelles – 76750 Bois-Guilbert
 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

arts et cultures
Article précédent

Human Clock ou le temps monumental à Nantes

Prochain article

18e Festival Scopitone : les éléments naturels convoqués

Derniers articles de ARTS & CULTURES

Arts au couvent

Jusqu’au 15 novembre, une centaine d’artistes investit un espace inattendu, l’ancien couvent