Une entreprise française invente le Cloud Quantique

cloud

Aspserveur, hébergeur à forte valeur ajoutée spécialisé dans la très haute disponibilité, invente une solution technique permettant aux services du Cloud Computing d’atteindre 100% de disponibilité et de s’affranchir des pannes et des pertes de données.

Le terme « Cloud Quantique® » a été inventé par ASPSERVEUR pour désigner un service de Cloud Computing dont les données coexistent en temps réel sur plusieurs centres de données informatiques (Datacenter).

Il fait référence à la physique quantique et plus particulièrement aux « particules intriquées ».

Fruit de quatre années de recherches avec l’aide du Crédit Impôt Recherche, le Cloud Quantique® considère deux Datacenters intriqués comme un système unique ; cette nouvelle technologie permet l’addition des disponibilités de chaque Datacenter (99.982% par an en moyenne) afin d’obtenir une disponibilité réelle de 100%.

Mais les atouts du Cloud Quantique ne s’arrêtent pas là puisque les données coexistent en temps réel sur plusieurs Datacenters et permettent une résilience parfaite (la perte de données des entreprises est rendue impossible).

« L’activité de la plupart de nos clients grands comptes est critique, nous recherchons depuis plusieurs années la solution ultime afin d’assurer une véritable continuité de service de 100% même lorsqu’une base de données lourde est en cours d’utilisation. Le Cloud Quantique apporte enfin cette réponse. Pour nous, le Cloud actuel est au Cloud Quantique ce que le minitel est à l’iPhone 5» déclare Sébastien Enderle, CEO d’ASPSERVEUR.

Il faut comprendre que dans les mécanismes de réplications actuels les données ne sont jamais répliquées en véritable « temps réel », il en résulte que lors d’une panne sur l’environnement de production les données qui n’ont pas eu le temps d’être copiées sur l’environnement de secours sont perdues.

Avec le Cloud Quantique les environnements de production et de secours sont considérés comme intriqués, ils ne font qu’un, il n’y a aucun temps de bascule en cas de panne.
Des tests concluants ont été réalisés via les services de l’organisme de monitoring indépendant IP-LABEL et sont en cours avec la société Cedexis, spécialisée dans la météo du Cloud. ASPSERVEUR entend prouver que sa solution surpasse les niveaux de disponibilité et de résilience des grands acteurs internationaux comme Amazon Web Services ou Rackspace.

« D’après tous les analystes la tendance est à l’externalisation des services informatiques dans les Datacenters mais les entreprises restent frileuses. Nous entendons leur donner confiance et leur prouver que leurs services informatiques, quels qu’ils soient, seront plus disponibles et sécurisés chez nous que sur leurs propres infrastructures. Sans compter que la solution d’externalisation reste la plus économique et transforme le CAPEX en OPEX » explique  Sébastien Enderle.

Pour rappel, l’intrication quantique est un phénomène observé en mécanique quantique dans lequel l’état quantique de deux objets doit être décrit globalement, sans pouvoir séparer un objet de l’autre, bien qu’ils puissent être spatialement séparés. Lorsque deux systèmes – ou plus – sont placés dans un état intriqué, il y a des corrélations entre les propriétés physiques observées des deux systèmes qui ne seraient pas présentes si l’on pouvait attribuer des propriétés individuelles à chacun des deux objets S1 et S2. En conséquence, même s’ils sont séparés par de grandes distances spatiales, les deux systèmes ne sont pas indépendants et il faut considérer {S1+S2} comme un système unique.

Pour plus d’informations, consulter le livre blanc sur le Cloud Quantique qui résume les principes de fonctionnement à l’adresse suivante : http://aspserveur.com/index.php?/root&action=download&type=downloads&id=27

A propos d’ASPSERVEUR

ASPSERVEUR, société française disposant d’agences à Paris, Marseille (La Ciotat) et Casablanca (Maroc), est un MSP (Managed Service Provider) à forte valeur ajoutée spécialisé dans l’opération et le déploiement d’infrastructures complexes externalisées. Présent depuis 2004 sur ce marché, ASPSERVEUR se distingue par le caractère innovant des solutions proposées et participe à l’évolution de l’état de l’Art. A ce titre, ASPSERVEUR avait construit le premier Datacenter français éco-efficient de très haute densité en 2009.

Avec un CA de plus de trois millions d’euros et une progression comprise entre 30 et 40% par an depuis 2004, ASPSERVEUR compte environ 5000 clients dont une part importante du CAC40 et des ministères. www.aspserveur.com

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

nuke
Article précédent

Nuke, la plateforme qui révolutionne le rôle des Community Managers

Noël
Prochain article

Offrez de belles idées à Noël

Derniers articles de Non classé