epicerie
/

Les épiceries de micro-proximité sur-mesure

Commencez

Les épiceries de micro-proximité sur-mesure : économie alternative coopérative à la fois bio, locale, équitable.

Le concept de micro-épicerie est né il y a deux ans en Rhône-Alpes avec les fondateurs de la coopérative de distribution « Les 3 P’tis Pois ».

Aujourd’hui, ces Groupements d’achat collectif (GAC) ou « garde-manger collectifs » sont déjà 17 à Lyon, véritable alternative aux grandes surfaces.

Auto-gérés par un groupe d’amis ou de voisins (pratique sans entrepreneurs, ni capital-risque) on y trouve tous les produits disponibles dans les épiceries classiques que ce soit l’alimentaire, hygiène ou l’entretien. Des lieux de vie qui sont de vraies réponses aux grandes tendances socio économiques actuel : économie du partage, relocalisme, écologie intelligente à juste prix, smart life (facile, rapide, personnalisée, rapide). En effet, les avantages économiques et écologiques sont immédiats (peu d’intermédiaires, accès à une production locale et bio, achats groupés, produits en vrac, transports réduits) et proximité sociale (solidarité, convivialité, arts de vivre). Des avantages qui sont également pratiques et sympathiques : livraisons sur-mesure, épicerie en bas de chez soi et à toute heure, partage et échanges.

Pourquoi ne pas profiter d’une lecture illimitée de UP’ ? Abonnez-vous à partir de 1.90 € par semaine.

Je m’abonne →

Un récent article de la rubrique « Passage à l’acte » du site Rue89.com : Et si on ouvrait, entre voisins, une épicerie bio, locale et équitable ? explicite parfaitement ce concept : et-si-ouvrait-entre-voisins-une-epicerie-bio-locale-et-equitable-230928.

A savoir que, selon ethicity, pour un quart des Français, un produit « responsable » doit être « fabriqué localement. Le « label » local garantit à leurs yeux « une éthique sociale et une plus grande proximité avec les acteurs ».

Bref, ces GAG, « frigos coopératifs » en phase avec les attentes des conso’acteurs modernes risquent bien de fleurir partout en France.

http://www.proame.net

{jacomment on}

Nous avons un message pour vous…

En octobre dernier nous avons pris l’engagement que UP’ Magazine accordera au dérèglement climatique, à l’extinction des espèces sauvages, à la pollution, à la qualité de notre alimentation et à la transition écologique l’attention et l’importance urgentes que ces défis exigent. Cet engagement s’est traduit par le partenariat de UP’ Magazine avec Covering Climate Now, une collaboration mondiale de 250 médias sélectionnés pour renforcer la couverture journalistique des enjeux climatiques.

Nous promettons de vous tenir informés des mesures que nous prenons pour nous responsabiliser à ce moment décisif de notre vie. La désinformation sur le climat étant monnaie courante, et jamais plus dangereuse qu’aujourd’hui, il est essentiel que UP’ Magazine publie des rapports précis et relaye des informations faisant autorité – et nous ne resterons pas silencieux.

Notre indépendance éditoriale signifie que nous sommes libres d’enquêter et de contester l’inaction de ceux qui sont au pouvoir. Nous informerons nos lecteurs des menaces qui pèsent sur l’environnement en nous fondant sur des faits scientifiques et non sur des intérêts commerciaux ou politiques. Et nous avons apporté plusieurs modifications importantes à notre expression éditoriale pour que le langage que nous utilisons reflète fidèlement, mais sans catastrophisme, l’urgence environnementale.

UP’ Magazine estime que les problèmes auxquels nous sommes confrontés dans le cadre de la crise climatique sont systémiques et qu’un changement sociétal fondamental est nécessaire. Nous continuerons à rendre compte des efforts des individus et des communautés du monde entier qui prennent courageusement position pour les générations futures et la préservation de la vie humaine sur terre. Nous voulons que leurs histoires inspirent l’espoir.

Nous espérons que vous envisagerez de nous soutenir aujourd’hui. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à offrir un journalisme de qualité, ouvert et indépendant. Chaque abonnement des lecteurs, quelle que soit sa taille, est précieux. Soutenez UP’ Magazine à partir d’1.90 € par semaine seulement – et cela ne prend qu’une minute. Merci de votre soutien.

Je m’abonne →

Article précédent

Zéro Gâchis : contre le gaspillage alimentaire

Prochain article

foodwatch démasque les ruses de certaines marques d'alimentation

Derniers articles de Mutation des services

REJOIGNEZ

LE CERCLE DE CEUX QUI VEULENT COMPRENDRE NOTRE EPOQUE DE TRANSITION, REGARDER LE MONDE AVEC LES YEUX OUVERTS. ET AGIR.

Pour poursuivre la lecture de cet article, inscrivez-vous gratuitement au cercle des lecteurs de UP’:

REJOIGNEZ

LE CERCLE DE CEUX QUI VEULENT COMPRENDRE NOTRE EPOQUE DE TRANSITION, REGARDER LE MONDE AVEC LES YEUX OUVERTS ET AGIR

Vous avez bénéficié de 3 articles gratuits pour découvrir UP’.

Profitez d'un accès illimité à nos contenus !

A partir de 1.70 € par semaine seulement.

REJOIGNEZ

LE CERCLE DE CEUX QUI VEULENT COMPRENDRE NOTRE EPOQUE DE TRANSITION, REGARDER LE MONDE AVEC LES YEUX OUVERTS. ET AGIR.

Pour poursuivre la lecture de cet article, inscrivez-vous gratuitement au cercle des lecteurs de UP’: