Le camping fait sa révolution : branché nature et un soupçon chic

vacances camping
69% des Français prévoient de partir en vacances cet été : C’est un des résultats de l’étude Europ Assistance qui publie pour la 19e année consécutive les projets de vacances estivales à travers le monde, via son baromètre IPSOS et se penche notamment sur l’évolution des habitudes des Français en 2019. Et une tendance écologique se dessine : la prise en compte de l’empreinte écologique du voyage conditionne le choix de la destination pour 17 % des Européens. Une bonne nouvelle qui tend vers la remise au goût du jour des adeptes du camping, mais … version chic et nature. Alors, un petit séjour sous la tente, ça vous tente ?
 
Les Français plébiscitent leur pays… et font le choix de vacances au vert et déconnectées, un choix de vacances nationales qui obtient le taux le plus élevé d’Europe et de l’ensemble des pays interrogés. Comme le précise l’étude, la prise en compte de l’empreinte écologique du voyage conditionne le choix de la destination pour 17 % des Européens. En France, plus d’un Français sur dix (15 %) a déjà fait du tourisme écologique, axé sur la découverte et le respect de la nature, en évitant les activités touristiques entraînant des nuisances pour l’environnement (notamment le transport).

LIRE DANS UP’ : Devenez Voy’acteurs ! Ou voyagez selon vos valeurs

39 % des Français seraient intéressés par cette approche et 16 % d’entre eux considèrent que l’empreinte écologique d’un voyage joue un rôle essentiel dans le choix de leur destination. La location saisonnière, est le mode d’hébergement privilégié des Français. Alors pourquoi pas la tente ? Mais pas n’importe laquelle …

LIRE DANS UP’ : Globe-Setters : la nouvelle communauté de voyageurs inspirés

La tendance est au camping « chic » : le glamping

Il existe plus d’une façon de camper : en véhicule récréatif, en camping municipal ou dans une tente au beau milieu de la nature.
Glamping : ce nom, inventé par les Anglo-Saxons, résulte de la contraction entre glamour et camping. On est loin là du sac de couchage à même le sol, des bruits de la piscine et des voisins, … Et depuis quelques années, une nouvelle génération de campings a le vent en poupe : le contact direct avec la nature, mais avec une montée en gamme quant au confort et au besoin de se ressourcer réellement, en coupant avec les mauvaises habitudes du quotidien et une immersion dans la nature. Entre luxe et authenticité, entre glamour et nature.
 
Ancien Domaine des moulins à Noirmoutier

Un bon (em)placement

Ce concept a mis la puce à l’oreille à certains entrepreneurs. De grands fonds d’investissement jettent leur dévolu sur ce secteur dont la montée en gamme tire la fréquentation depuis une dizaine d’années.
Alain-Dominique Perrin, le créateur de la Fondation Cartier, ancien PDG de Cartier et du Groupe Richemont avait destiné une des plus belles plages de l’île de Noirmoutier, en 2007, à une centaine de tentes en toiles blanches dotées de terrasses en bois tels des tipis, face à l’Atlantique. Des prestations 5 étoiles : piscine chauffée, espace bien-être avec spa, hammam, massages relaxants, sans oublier le bar-restaurant, un club pour enfants, mais aussi piano-bar et spectacles, room service. Avec l’ONF, Alain-Dominique Perrin se passionne pour les chênes verts et les cyprès de Lambert : 2 500 arbres sont plantés. Il fait supprimer certains emplacements, reconstruit des sanitaires collectifs dans des locaux imitant les maisons noirmoutrines. Met à disposition des machines à laver Miele. Et décide de louer des tentes raffinées avec salles de bains, dans les tons beige, blanc, turquoise et gris. » Pour les bobos qui veulent une expérience proche de la nature mais confortable et sans planter leur tente « , expliquait-il à l’époque.
« Le Domaine des moulins » a été revendu au groupe Sandaya début 2018. Le concept « luxe » a depuis quelque peu disparu …
 
Un lit au pré

Des habitats nomades qui prennent racine

Il s’agit d’une vraie recherche de connexion avec la nature. Confortablement installés dans leur logement de toiles et de bois, les vacanciers vivent au plus près de la nature sans jamais lui nuire puisque toutes les installations – tentes, tipis, yourtes, lodges – s’inscrivent dans une démarche 100% Développement Durable.
 
Un lit au pré
 
C’est le cas du concept « Un lit au pré » : une vraie déconnexion de la ville puisqu’il n’y a pas d’électricité dans ces « tentes » à la ferme. Des campements écolos chics d’environ 45 mètres carrés construits sur un épais plancher en bois massif qui sont équipés de vrais lits et d’eau chaude. Le chauffage est assuré par un poêle à bois et l’éclairage par la bougie (Voir la liste des lieux).
 
Un lit au pré
 
Au camping Le Havre à Regnéville-sur-Mer, dans la Manche, les propriétaires proposent un hébergement sous tente, dans un site classé Natura 2000. Mais une tente de luxe, très confortable : un vrai lit (matelas et sommier), des tapis au sol, et surtout de l’espace sous une tente de 25 m2.
 
Camping Le Havre 
 
Ils viennent également de rénover une salle commune, appelée le refuge, avec frigo, plaque de cuisson et bibliothèque. Ils veulent aussi encourager les campeurs à être écoresponsables, en proposant des repas bios, une sensibilisation à la ressource en eau et des composts pour les déchets. Même les petits-déjeuners sont prévus chaque matin pour qui le souhaite. La convivialité alliée au nomadisme ! (Contact : 06 80 74 99 68)
 
Bonnes vacances !
 
 
– Autres lieux de glamping (non exhaustif) :
 
Glamping Tipis in France à Ranville, au nord-ouest de la Charente (16) : trois véritables tipis navajos au milieu des champs. Hauts de 8 mètres et vastes de 50m2, ces tentes offrent un vrai confort : grande salle de bain, lits king size avec draps en coton égyptien, et décoration des plus soignées.
Contact : 05 45 91 07 34
 
Family Ecolodge, en Bourgogne et dans le Val de Loire (45) : cabane perchée ou flottante, roulotte tzigane, yourte ou tente lodge pour les grandes tribus.
Contact : 02 38 31 83 20
 
Camping La Sorguette, à L’Isle sur la Sorgue, aux portes du Lubéron : tente lodge, tipi, yourte traditionnelle de Mongolie… pour un séjour en pleine nature au bord de la rivière.
Contact : 04 90 38 05 71
 
Les cabanes de Kermenguy, au Château de Kermenguy  à Cléder dans le Finistère nord (29) : cabanes perchées et tentes tout confort à 8 kilomètres des plages.
Contact : 06 62 13 91 37

 
– Pour un choix, en fonction de votre destination et de votre budget : site abracadaroom.com  
 

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

voyage responsable
Article précédent

Devenez Voy'acteurs ! Ou voyagez selon vos valeurs

voyage-tourisme
Prochain article

Un nouveau Guide pour un tourisme responsable

Derniers articles de Nouveaux horizons