Transition climatique, économique, industrielle et sociale : une nouvelle priorité pour le design

Comment vivre, organiser nos sociétés, designer nos milieux de vie dans un climat en cours de dérèglement si nous ne repensons pas les formations d’une jeunesse et d’acteurs qui ne se contentent plus d’un simple verdissement ? C’est pourquoi l’ESC Clermont BS et Strate Ecole de Design ont signé ce 26 novembre 2019 une convention au terme de laquelle ils créent ensemble un Master of Science « Anthropocene by Design ».

A l’occasion de la Biennale internationale de Saint-Etienne en avril dernier, une conférence mettait le doigt sur la question d’une survie collaborative et hybride dans les temps précaires, en explorant les controverses entre une planète régie par des lois physiques et biologiques (le système Terre) et un ensemble de sociétés humaines régies par des lois économiques, sociales ou politiques (le système Monde).
La philosophe Cynthia Fleury y participait pour tenter de rendre accessible le concept de l’anthropocène – concept contemporain pour nommer la mutation environnementale provoquée par l’homme. Comment, au-delà de la mise en scène de ces relations conflictuelles, le design avec ses méthodes peut permettre aux entreprises d’anticiper et prévenir dans ce contexte de précarité anthropocène ?

Geoffroy Dorne, designer et créateur d’un projet atelier-design à tendance sociale, présentait les questions d’effondrement, de résilience individuelle, collective, professionnelle, lors d’une conférence en 2018. Pour lui, « le design se doit de rester à l’écoute de son époque et interagir avec / pour / contre / en marge ; les designers doivent questionner sans cesse leur époque, pas uniquement avec des textes, mais avec leurs projets ; il y a une grande part d’angoisse autour de ces questions d’effondrement des écosystèmes et de la société thermo-industrielle […] ».

L’ESC Clermont BS et Strate Ecole de Design ont bien compris ces questionnements puisqu’ils ont signé ce mardi 26 novembre 2019 une convention au terme de laquelle ils créent ensemble un Master of Science « Anthropocene by Design », totalement dédié à la formation de futurs acteurs de la transition climatique, économique, industrielle et sociale. Les cours seront dispensés dès la rentrée universitaire 2020-2021 dans le tout nouveau campus de Strate situé dans le quartier de la Confluence à Lyon.

Fondée en 1919, l’ESC Clermont BS est aujourd’hui une Ecole internationale doublement accréditée AACSB et EPAS, membre de la Conférence des Grandes Ecoles et de l’UCA comme membre associé. Représentée par plus de 13000 diplômés à travers le monde, l’Ecole forme des acteurs de la transformation des entreprises et organisations, et développe des expertises dans des secteurs en mouvement (Digital, Sport Business, Mobilité, Retail…).
Singulière par sa dimension humaine, l’Ecole mesure sa valeur par la création de sens qu’elle apporte à ses étudiants et par l’impact qu’elle aura tout au long de leur vie.

Quant au projet de Strate Ecole de Design, il est de « rendre le monde plus simple, plus juste, plus beau ». Toutes les situations de vie, petites ou grandes, privées ou publiques, personnelles ou professionnelles, méritent simplicité, justesse et harmonie. Pour cela Strate délivre un Diplôme de Designer en cinq ans visé par le Ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche, dans les domaines de la mobilité, du produit, de l’identité, de l’espace, de l’interaction et de la Smart City. Elle délivre aussi un Bachelor en Modelage Numérique, un Master en Innovation & Design, ainsi qu’un MBA « Management by Design ». Strate dispose de deux laboratoires de recherche en design, l’un sur la création de valeur et le design, l’autre sur la robotique sociale et l’IA. Strate est membre de l’Institut Carnot « Telecom et Société Numérique » et membre de l’UGEI (Union des Grandes Ecoles indépendantes).
Reconnue par l’Etat, classée parmi les 60 meilleures écoles de design mondiales par Business Week-Bloomberg, parmi les 50 meilleures écoles de Design européennes par la revue Domus, Strate est présente sur quatre Campus : Paris, Lyon, Singapour et Bangalore (Inde).

Le contexte

Coraux menacés d’extinction, disparition accélérée des espèces sauvages, glaciers qui s’effondrent… Ce n’est pas une simple « crise » environnementale que nous vivons, mais des transformations bien plus profondes qui signent l’entrée de notre planète dans une nouvelle époque géologique et climatique : l’Anthropocène. Elles nous obligent à repenser de fond en comble l’ensemble de nos activités économiques, industrielles et sociales. Mais comment vivre, organiser nos sociétés, designer nos milieux de vie dans un climat en cours de dérèglement si nous ne repensons pas nos formations ? 

Pour répondre à cette question et à la demande d’une jeunesse et d’acteurs qui ne se contentent plus d’un simple verdissement, Strate Ecole de Design et l’ESC Clermont BS ont décidé de créer ce Master of Science destiné à former à la « redirection écologique ».

Quels objectifs ?

Quels objets designer pour l’anthropocène ? Quelles organisations sociales mettre en place ? Quelles stratégies économiques, financières, industrielles inventer ? Quelles institutions politiques composer ? Telles sont les questions qui seront abordées dans le cadre d’une pédagogie par projets, tout au long d’un cursus interdisciplinaire et novateur à l’intersection du design, des sciences de la terre et des sciences humaines et sociales.

Parce que la redirection écologique c’est d’abord faire atterrir (Bruno Latour), les étudiants seront formés pour accompagner des entreprises, des organisations publiques, internationales ou associatives dans le design de stratégies leur permettant de s’aligner sur les limites planétaires.

La redirection écologique, c’est aussi apprendre à vivre, organiser, entreprendre, designer nos milieux de vie dans un monde où l’expansion technologique et industrielle permanente peut devenir une promesse irrationnelle, indésirable voire techniquement insoutenable.

A qui est destinée cette formation ?

Cette formation s’adresse à tous les étudiants (managers, designers, ingénieurs, Science Po, SHS…) soucieux de renforcer leurs compétences sur les questions écologiques et climatiques.
Les étudiants apprendront à concevoir et mener de nouvelles formes d’enquête de terrain pour comprendre des situations critiques (mutation d’un écosystème, effondrement d’une ressource, situation de pénurie, crise humanitaire et sociale). Ils acquerront de nouvelles compétences pour mettre en place des politiques de transition dans les organisations qui souhaitent opérer des redirections écologiques volontaristes, rapides et efficaces. Ils seront également formés aux procédés, méthodes et techniques leur permettant de designer des futurs souhaitables dans le cadre de contraintes écologiques, climatiques et sociales resserrées.

Pour Françoise Roudier, directeur général de l’ESC Clermont BS : « suite à la signature de l’appel pour former les étudiants aux enjeux climatiques en septembre dernier avec 80 dirigeants d’établissements, nous actons aujourd’hui cet engagement en termes de formation. L’ambition de ce MSc est d’ouvrir une nouvelle voie, avec un partenaire de choix, et de proposer dès aujourd’hui aux étudiants un programme novateur et riche de solutions pour demain ».

Dominique Sciamma, directeur général de Strate Ecole de Design, pense que « Parce qu’il nous faut à l’évidence changer nos manières de concevoir, de produire, de consommer et de vivre pour rééquilibrer notre impact et relation au monde, il est plus que nécessaire de former différemment ceux qui en auront la responsabilité dès demain. Ce MSc ambitieux et réaliste, où le design sert de glu, est notre manière d’y contribue, au côté d’une Grande Ecole de Management. ».             

Photo d’en-tête : source

Contacts

ESC Clermont Business School :  Rodolphe Canale – rodolphe.canale[at]esc-clermont.fr – tél : 04 63 79 41 87

Strate Ecole de Design : Sébastien Kunz –  sk[at]strate.design – tél : 01 46 42 87 75 /

 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

design
Article précédent

MADE Labs, nouveau laboratoire d'innovation pour le design

Derniers articles de Design - Société de la création