Regardez le monde
avec les yeux ouverts

Inscrit ou abonné ?
CONNEXION

UP', média libre
grâce à ses lecteurs
Je soutiens

rejoignez gratuitement le cercle des lecteurs de UP’

Livre Formes et motifs dans la nature

Formes et motifs dans la Nature

Commencez
« Formes et motifs dans la Nature. L’ordre caché du Monde sous l’apparent chaos » de Philip Ball – Editions Ulmer – Octobre 2016 – 288 Pages, 400 Photos
 
La nature utilise des principes simples pour créer « une infinité de belles et admirables formes » comme l’exprimait Darwin. De la spirale des escargots à celle des galaxies, des nervures des feuilles aux méandres des rivières, des rayures du zèbre à celles des poissons-anges… certains types de formes et de motifs sont récurrents dans la nature à tous les niveaux d’organisation. 
En s’appuyant sur une incroyable galerie de photos, Philip Ball nous fait prendre conscience de la beauté de ces plans d’organisation récurrents et nous en révèle les causes.

Une révélation de la beauté et de l’unité du monde

A travers une galerie de photos saisissantes, du microscopique au cosmique, il existe une « géométrie de l’univers » : « le monde est un endroit confus et turbulent, auquel nous tentons de donner un sens en y recherchant un ordre ». « Nous remarquons les cycles réguliers du jour et de la nuit, de la lune et des marées ainsi que l retour des saisons. Nous notons le similitudes, les phénomènes prévisibles, les régularités. Ces principes guident l’émergence de la science depuis toujours. Nous nous efforçons de réduire la complexité de la nature à quelques règles simples et de dégager un ordre au chaos apparent. Nous sommes tous à l’affût des rythmes et des motifs dans la nature.
C’est une habitude programmée dans notre cerveau. Depuis les premières fois où, bébé, nous avons remarqué la répétition de certains sons et phénomènes, identifier des régularités et des motifs nous aide à survivre. Motifs et régularités sont le pain quotidien des scientifiques, mais nous pouvons tous les apprécier et ressentir de l’émerveillement ou de la satisfaction intellectuelle. Toutes les civilisations du monde, de l’Egypte ancienne aux Arborigènes d’Australie, décorent leurs productions de motifs répétitifs. Ces structurent nous paraissent à la fois plaisantes et rassurantes. Elles nous encouragent à croire que, quoi qu’il arrive, une logique et un ordre sont à l’oeuvre. »
 
Le zoologiste écossais D’Arcy Wentworth Thompson  publia en 1917 le chef d’oeuvre « Forme et Croissance », recueil de tout ce que l’on savait à l’époque sur les motifs naturels : une synthèse admirable de biologie, d’histoire naturelle, de mathématiques, de physique et de génie mécanique. « Thompson soulignait que la formation de motifs n’était pas statique mais résultait de la croissance, au moins en biologie, mais souvent aussi dans le monde inanimé. « Les choses sont comme elles sont – écrit-il – parce que c’est ainsi qu’elles se sont formées ». La réponse à l’énigme des motifs réside dans l’histoire de leur formation, dans leur croissance. C’est moins évident qu’il n’y paraît : on explique généralement un pont, un champ de riz ou un microprocesseur par sa structure, non par sa construction ».

Symétrie, fractales, spirales, flux et chaos,…

Pourquoi votre gauche ressemble à votre droire (et pourquoi ce n’est pas la même chose) ? Pourquoi les montagnes ressemblent à des taupinières ? Quel ordre caché ? Comment fabriquer une horloge chimique ? Pourquoi les abeilles sont si habiles et pourquoi l’écume inspire les architectes ? Pourquoi les cristaux ne peuvent pas avoir cinq faces et comment certains y arrivent quand même ? Comment les choses se délitent et comment un géant a construit une chaussée ? Comment le zèbre peint sa robe ? 
« Pour le philosophe de la nature, il n’existe pas de sujet mineur ou anodin, écrivait le savant anglais John Herschel en 1830. Une bulle de savon… une pomme… un galet. Il avance entouré de merveilles« .
 
Philip Ball est journaliste scientifique et vit à Londres. Il écrit régulièrement dans des publications prestigieuses telles que Nature, New Scientist et New York Times. C’est un des vulgarisateurs scientifiques les plus réputés en Angleterre et aux Etats-Unis, auteur de nombreux livres dans lesquels il explore les interactions entre science, art et culture. Il est, entre autres, l’auteur de l’Histoire vivante des couleurs, publiée chez Hazan en 2005.
 

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
biodiversité
Prochain article

Fleurs et arbres en bord de chemin : Regardez vivre les végétaux !

Derniers articles de Livres Photographie

Emerveillement - Matthieu Ricard

Émerveillement

Émerveillement de Matthieu Ricard,  Éditions de la Martinière, 216 pages, 100 photographies inédites,

REJOIGNEZ

LE CERCLE DE CEUX QUI VEULENT COMPRENDRE NOTRE EPOQUE DE TRANSITION, REGARDER LE MONDE AVEC LES YEUX OUVERTS. ET AGIR.
logo-UP-menu150

Déjà inscrit ? Je me connecte

Afin de contribuer à l’effort d’information sur la crise actuelle du coronavirus, UP’ propose à ses lecteurs un accès gratuit aux derniers articles publiés relatifs à cette thématique.

→ Inscrivez-vous gratuitement pour poursuivre votre lecture.

REJOIGNEZ

LE CERCLE DE CEUX QUI VEULENT COMPRENDRE NOTRE EPOQUE DE TRANSITION, REGARDER LE MONDE AVEC LES YEUX OUVERTS ET AGIR

Vous avez bénéficié de 3 articles gratuits pour découvrir UP’.

Profitez d'un accès illimité à nos contenus !

A partir de 1.70 € par semaine seulement.
0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez
WhatsApp
Email
Print