Regardez le monde
avec les yeux ouverts

Inscrit ou abonné ?
CONNEXION

UP', média libre
grâce à ses lecteurs
Je rejoins

rejoignez gratuitement le cercle des lecteurs de UP’

Le panneau solaire de 3ème génération

Commencez

Voici les caractéristiques, applications possibles et débouchés industriels offerts par le photovoltaïque de 3ème génération avec des illustrations de ce qui constitue une innovation de rupture en matière d’énergies renouvelables, aujourd’hui portée par DisaSolar, PME française implantée à Limoges.

Une innovation de rupture

Le solaire photovoltaïque de 3ème génération (OPV) est une innovation décisive pour le développement durable. Issu des technologies de l’électronique imprimée, il ne requiert plus la fabrication de panneaux tels que nous les connaissons mais se résume au dépôt de couches d’encres organiques sur une pellicule plastique souple. Cette innovation permet de disposer de panneaux photovoltaïques producteurs d’énergie bon marché, écologiques et « sur-mesure ».

Cette révolution est en marche puisque DisaSolar, PME française implantée à Limoges et partenaire de recherche de laboratoires publics comme l’INES (CEA) et le CNRS, a démarré son programme ligne pilote.

Des applications à l’infini

Pourquoi ne pas profiter d’une lecture illimitée de UP’ ? Abonnez-vous à partir de 1.90 € par semaine.

Les panneaux photovoltaïques organiques ouvrent un champ de développement considérable, qui transformera les objets de la vie courante. En ef!et, puisque leur fabrication est sur-mesure, les applications possibles sont presque infinies. On peut imaginer, qu’à terme, de nombreux objets de la vie quotidienne mais aussi des bâtiments soient dotés d’un module solaire et donc capables de produire eux-mêmes de l’énergie électrique, créant à la fois une valeur ajoutée pour le produit et un bénéfice global en termes de développement durable.

Une application concrète : Un contrat de recherche entre la Direction Générale de l’Armement (DGA) et DisaSolar prévoit le développement de modules OPV capables d’épouser la forme et la couleur de leur environnement (camouflage oblige) afin d’assurer plus d’autonomie aux équipements et personnels des unités en opération.

Une filière d’avenir pour l’industrie française

La production industrielle commencera à l’horizon 2016. Le panneau photovoltaïque de 3ème génération est actuellement en phase d’expérimentations grandeur nature. Des programmes de recherche sur le photovoltaïque organique ont été lancés par des entreprises, notamment en France. Parmi ces entreprises, DisaSolar a créé un modèle remarquable de recherche partenariale public-privé puisque qu’elle coordonne un écosystème d’innovation qui regroupe des laboratoires publics de recherche en France et à l’étranger.

Le déploiement industriel de cette technologie sera générateur de croissance économique et d’emplois mais également à l’origine de nouveaux produits innovants, autonomes en énergie. Eux-mêmes susciteront une demande nouvelle, jouant un rôle catalyseur pour de multiples innovations et dans de multiples domaines.

DisaSolar, disposant d’une avance technologique et de ses propres brevets, est bien positionnée pour capter une partie de ce marché mondial considérable.

Des caractéristiques étonnantes

Le panneau photovoltaïque organique présente des atouts majeurs qui le distinguent des modules des générations précédentes :

– Intégrabilité : Les cellules solaires organiques sont imprimées sur-mesure sur des €lms plastiques, flexibles, légers et résistants, qu’il est possible d’appliquer facilement sur de multiples supports. La gamme de couleurs disponibles rend les modules compatibles avec les produits pour lesquels l’aspect esthétique est important.
– Fonctionnement :  Les panneaux OPV produisent de l’électricité même sous ensoleillement di‚us ou lumière arti€ficielle. Contrairement aux autres panneaux, leur rendement s’élève quand la température augmente.
– Economie : Utilisant des matières 1ère organiques, consommant peu d’énergie pour leur fabrication et produits par des équipements sobres en investissements, les modules OPV vont rapidement atteindre un prix compétitif.
– Simplicité : La production des modules s’e‚ffectue dans des conditions banales de température, de pression atmosphérique et de con€finement, à l’aide d’imprimante.
– Environnement : Les modules sont formés par des molécules communément recyclées et ne contiennent quasiment pas de matériaux toxiques. Le temps de retour énergétique est 12 fois inférieur aux deux premières générations de panneaux solaires !

A propos de DisaSolar :

Pour lutter contre la désinformation et privilégier les analyses qui décryptent l’actualité, rejoignez le cercle des lecteurs abonnés de UP’

DisaSolar est le spécialiste français du photovoltaïque souple. L’entreprise commercialise et installe des panneaux photovoltaïques flexibles « Thin films », dits de 2ème génération et mène ne parrallèle le développement de panneaux dits de « 3ème génération », ou photovoltaïques organiques. DisaSolar se prépare ainsi à devenir l’un des leaders mondiaux de la fabrication de panneaux solaires organiques souples par impression, un procédé qu’elle développe en collaboration avec de nombreux laboratoires de recherche en France et à l’international. DisaSolar s’appuie également sur les moyens techniques, logistiques et humains de son actionnaire de référence : le groupement Disa / Megamark, spécialisé dans la communication visuelle hors-média à traversl’impression de solutions graphiques.

 www.disasolar.fr

{jacomment on}

Nous avons un message pour vous…

En octobre dernier nous avons pris l’engagement que UP’ Magazine accordera au dérèglement climatique, à l’extinction des espèces sauvages, à la pollution, à la qualité de notre alimentation et à la transition écologique l’attention et l’importance urgentes que ces défis exigent. Cet engagement s’est traduit par le partenariat de UP’ Magazine avec Covering Climate Now, une collaboration mondiale de 250 médias sélectionnés pour renforcer la couverture journalistique des enjeux climatiques.

Nous promettons de vous tenir informés des mesures que nous prenons pour nous responsabiliser à ce moment décisif de notre vie. La désinformation sur le climat étant monnaie courante, et jamais plus dangereuse qu’aujourd’hui, il est essentiel que UP’ Magazine publie des rapports précis et relaye des informations faisant autorité – et nous ne resterons pas silencieux.

Notre indépendance éditoriale signifie que nous sommes libres d’enquêter et de contester l’inaction de ceux qui sont au pouvoir. Nous informerons nos lecteurs des menaces qui pèsent sur l’environnement en nous fondant sur des faits scientifiques et non sur des intérêts commerciaux ou politiques. Et nous avons apporté plusieurs modifications importantes à notre expression éditoriale pour que le langage que nous utilisons reflète fidèlement, mais sans catastrophisme, l’urgence environnementale.

UP’ Magazine estime que les problèmes auxquels nous sommes confrontés dans le cadre de la crise climatique sont systémiques et qu’un changement sociétal fondamental est nécessaire. Nous continuerons à rendre compte des efforts des individus et des communautés du monde entier qui prennent courageusement position pour les générations futures et la préservation de la vie humaine sur terre. Nous voulons que leurs histoires inspirent l’espoir.

Nous espérons que vous envisagerez de nous soutenir aujourd’hui. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à offrir un journalisme de qualité, ouvert et indépendant. Chaque abonnement des lecteurs, quelle que soit sa taille, est précieux. Soutenez UP’ Magazine à partir d’1.90 € par semaine seulement – et cela ne prend qu’une minute. Merci de votre soutien.

Je m’abonne →

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Article précédent

Publication du Rapport sur les énergies marines renouvelables

Prochain article

Pas de croissance sans une économie... circulaire

Derniers articles de Transition écologique et énergétique

REJOIGNEZ

LE CERCLE DE CEUX QUI VEULENT COMPRENDRE NOTRE EPOQUE DE TRANSITION, REGARDER LE MONDE AVEC LES YEUX OUVERTS. ET AGIR.
logo-UP-menu150

Déjà inscrit ? Je me connecte

Inscrivez-vous et lisez trois articles gratuitement. Recevez aussi notre newsletter pour être informé des dernières infos publiées.

→ Inscrivez-vous gratuitement pour poursuivre votre lecture.

REJOIGNEZ

LE CERCLE DE CEUX QUI VEULENT COMPRENDRE NOTRE EPOQUE DE TRANSITION, REGARDER LE MONDE AVEC LES YEUX OUVERTS ET AGIR

Vous avez bénéficié de 3 articles gratuits pour découvrir UP’.

Profitez d'un accès illimité à nos contenus !

A partir de 1.70 € par semaine seulement.
Partagez
Tweetez
Partagez
WhatsApp
Email