Regardez le monde
avec les yeux ouverts

Inscrit ou abonné ?
CONNEXION

UP', média libre
grâce à ses lecteurs
Je rejoins

rejoignez gratuitement le cercle des lecteurs de UP’

progrès environnement

Quels progrès réalisés pour l’environnement ?

Commencez
L’OCDE vient de mettre à jour sa publication de référence qui reflète les progrès réalisés dans le domaine de l’environnement – de l’utilisation des déchets à la consommation d’énergie par habitant, en passant par le recyclage –  depuis 1990. Le rapport examine les tendances environnementales dans la zone OCDE. Constat : l’innovation permet d’atteindre des objectifs tant économiques qu’environnementaux. Les politiques dans ce domaine doivent donc impérativement proposer des incitations favorisant le développement de technologies « environnementales » et leur diffusion.
 
Or les possibilités de réaliser les investissements nécessaires à partir de sources publiques de financement sont limitées. Il convient d’évaluer le rôle des pouvoirs publics dans la levée de capitaux privés destinés à être investis dans l’environnement.
 
Les français produisent près de 520kg de déchets par an et par habitant, ce qui représente 30kg de moins qu’en 2000 mais 20kg de plus qu’en 1990. 
Pour la pollution de l’air : plus de 90% de la population dans les pays de l’OCDE est exposée à des concentrations de particules fines au-dessus desquelles des effets néfastes sur la santé ont été observés.
Pour l’énergie : les énergies renouvelables représentent 21% de la production d’électricité de l’OCDE en 2014 contre 15,6% en 2000 et près de 9% de l’offre totale d’énergie, contre 6% en 2000.
Pour l’utilisation de véhicules : le taux de croissance du trafic routier a dépassé la croissance économique dans la plupart des pays de l’OCDE.
 
L’évolution technologique est sans nul doute déterminante pour allier croissance économique et améliorations environnementales. Les politiques et instruments environnementaux doivent donc impérativement offrir des incitations favorisant le développement de technologies « environnementales » et leur diffusion (1).
 
Dans le cadre de ses travaux sur le découplage des pressions environnementales excercées par la croissance économique, la Direction de l’environnement de l’OCDE a lancé un projet consacré aux effets de la politique publique sur l’innovation technologique, dans le but d’améliorer la conception, la mise en œuvre et l’évaluation des politiques de l’environnement. Les liens entre la politique publique et l’évolution technologique font actuellement l’objet d’études sur la base des données relatives aux brevets, des données bibliométriques et d’autres sources.
 
Pour mener ces activités à bien, il faut préalablement se doter d’indicateurs adaptés. Ces travaux préparatoires comportent plusieurs volets :
– Établissement du fondement méthodologique des indicateurs concernant les inventions et les transferts, et programmation des extractions à partir de PATSTAT (cf. rapport actualisé, en anglais) ;
– Établissement de stratégies de recherche dans différents domaines relatifs aux technologies « environnementales » en exploitant les données sur les brevets (voir page ‌web consacrée à  l’indicateur ENV-tech, en anglais) ou d’autres sources de données.
– Les indicateurs sont ensuite analysés pour étudier les effets sur l’innovation de différents moyens d’action (normes d’émission ou normes techniques, aides à l’investissement, taxes, droits de douane et permis négociables).
– Les technologies énergétiques et d’atténuation du changement climatique font l’objet de travaux spécifiques, notamment d’une étude sur les facteurs qui déterminent l’activité d’invention dans le domaine des énergies renouvelables et d’une autre sur les facteurs qui déterminent les transferts internationaux de technologie et leurs conséquences. La publication « Politique énergétique et climatique : infléchir la trajectoire technologique » résume les derniers résultats de ces travaux.
 
Plus généralement, les caractéristiques du cadre d’action sur l’environnement (rigueur, stabilité, flexibilité) susceptibles de favoriser l’innovation et les transferts de technologie ont récemment fait l’objet de travaux d’analyses (consulter la publication « Invention et transfert de technologies environnementales »).
 
Le Panorama de l’environnement 2015 offre un rapport d’étape sur les pays et met à disposition des données qui peuvent être téléchargées sous forme de fichiers Excel via Statlinks sous chaque graphique dans le rapport;
 
(1) Des informations sur certains de ces travaux sont rassemblées dans une brochure disponible pour l‘année 2013 et 2010
 

Nous avons un message pour vous…

En octobre dernier nous avons pris l’engagement que UP’ Magazine accordera au dérèglement climatique, à l’extinction des espèces sauvages, à la pollution, à la qualité de notre alimentation et à la transition écologique l’attention et l’importance urgentes que ces défis exigent. Cet engagement s’est traduit par le partenariat de UP’ Magazine avec Covering Climate Now, une collaboration mondiale de 250 médias sélectionnés pour renforcer la couverture journalistique des enjeux climatiques.

Nous promettons de vous tenir informés des mesures que nous prenons pour nous responsabiliser à ce moment décisif de notre vie. La désinformation sur le climat étant monnaie courante, et jamais plus dangereuse qu’aujourd’hui, il est essentiel que UP’ Magazine publie des rapports précis et relaye des informations faisant autorité – et nous ne resterons pas silencieux.

Notre indépendance éditoriale signifie que nous sommes libres d’enquêter et de contester l’inaction de ceux qui sont au pouvoir. Nous informerons nos lecteurs des menaces qui pèsent sur l’environnement en nous fondant sur des faits scientifiques et non sur des intérêts commerciaux ou politiques. Et nous avons apporté plusieurs modifications importantes à notre expression éditoriale pour que le langage que nous utilisons reflète fidèlement, mais sans catastrophisme, l’urgence environnementale.

UP’ Magazine estime que les problèmes auxquels nous sommes confrontés dans le cadre de la crise climatique sont systémiques et qu’un changement sociétal fondamental est nécessaire. Nous continuerons à rendre compte des efforts des individus et des communautés du monde entier qui prennent courageusement position pour les générations futures et la préservation de la vie humaine sur terre. Nous voulons que leurs histoires inspirent l’espoir.

Nous espérons que vous envisagerez de nous soutenir aujourd’hui. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à offrir un journalisme de qualité, ouvert et indépendant. Chaque abonnement des lecteurs, quelle que soit sa taille, est précieux. Soutenez UP’ Magazine à partir d’1.90 € par semaine seulement – et cela ne prend qu’une minute. Merci de votre soutien.

Je m’abonne →

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
enjeux énergétiques
Article précédent

Enquête sur les enjeux énergétiques mondiaux vus par les acteurs français

séisme Canada
Prochain article

Ces forages qui font trembler la Terre

Derniers articles de Transition écologique et énergétique

REJOIGNEZ

LE CERCLE DE CEUX QUI VEULENT COMPRENDRE NOTRE EPOQUE DE TRANSITION, REGARDER LE MONDE AVEC LES YEUX OUVERTS. ET AGIR.
logo-UP-menu150

Déjà inscrit ? Je me connecte

Inscrivez-vous et lisez trois articles gratuitement. Recevez aussi notre newsletter pour être informé des dernières infos publiées.

→ Inscrivez-vous gratuitement pour poursuivre votre lecture.

REJOIGNEZ

LE CERCLE DE CEUX QUI VEULENT COMPRENDRE NOTRE EPOQUE DE TRANSITION, REGARDER LE MONDE AVEC LES YEUX OUVERTS ET AGIR

Vous avez bénéficié de 3 articles gratuits pour découvrir UP’.

Profitez d'un accès illimité à nos contenus !

A partir de 1.70 € par semaine seulement.
0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez
WhatsApp
Email
Print