Regardez le monde
avec les yeux ouverts

Inscrit ou abonné ?
CONNEXION

UP', média libre
grâce à ses lecteurs
Je soutiens

rejoignez gratuitement le cercle des lecteurs de UP’

transition énergétique

Le futur a de l’avenir !

Commencez
L’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie publie son rapport d’activité 2015, «  No future ? ». L’année 2015 a été sans conteste un tournant pour la transition vers une société bas carbone. L’Accord de Paris et la Loi de transition énergétique pour la croissance verte nous projettent avec d’autant plus de force dans le futur.
Ce rapport d’activité donne une image de cet avenir qui s’ouvre à nous. Il montre, au travers d’actions concrètes, que 2050 a déjà commencé à se dessiner, sous l’impulsion des territoires, entreprises, acteurs économiques et associatifs accompagnés au quotidien par l’ADEME.

2015 a marqué un tournant pour la transition énergétique et écologique

L’accord universel obtenu lors de la COP21 a donné un signal politique fort sur la nécessité de poursuivre les engagements des États. La signature de l’Accord de Paris, le 22 avril 2016 à New York, est venue amplifier ce signal.
La loi de transition énergétique pour la croissance verte, adoptée en août 2015, a doté la France d’une ambitieuse feuille de route dans laquelle l’économie circulaire occupe une place importante. C’est dans ce cadre que l’ADEME s’est vu confier une nouvelle mission : la lutte contre le gaspillage alimentaire.

Le futur s’écrit maintenant

Ces avancées majeures projettent l’Agence dans le futur. Le rapport d’activité donne une image de cet avenir et montre que des actions concrètes sont d’ores et déjà engagées sur tout le territoire pour accélérer la généralisation des bonnes pratiques, innover et contribuer à l’expertise collective.
Ce rôle moteur de l’ADEME dans la transition énergétique repose, selon Bruno Lechevin, président de l’ADEME, sur « l’esprit start-up de l’Agence pour accélérer la dynamique de l’action publique. Agilité et réactivité dans l’examen des appels à projets et de l’octroi des aides sont indispensables pour répondre aux besoins des acteurs de terrain et à la demande du marché ».

2015, une année riche en réflexions stratégiques et en actions

L’Agence a accompagné quelque 8200 opérations en faveur des énergies renouvelables, de l’efficacité énergétique, de l’économie circulaire, de la ville durable, des écotechnologies… notamment via des dispositifs de soutien financiers et techniques comme par exemple le Fonds Chaleur, le Fonds Déchets ou le Programme d’Investissements d’avenir.
Dans ce rapport, pour illustrer le travail concerté et les actions menées conjointement, la parole est donnée aux différents partenaires de l’ADEME.
 
 
 

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
énergies marines renouvelables
Article précédent

Energies marines renouvelables: quand la croissance verte surfe sur l’or bleu

energy observer
Prochain article

Embarquez à bord d’Energy Observer, l’expédition pour la transition énergétique

Derniers articles de Transition écologique et énergétique

REJOIGNEZ

LE CERCLE DE CEUX QUI VEULENT COMPRENDRE NOTRE EPOQUE DE TRANSITION, REGARDER LE MONDE AVEC LES YEUX OUVERTS. ET AGIR.
logo-UP-menu150

Déjà inscrit ? Je me connecte

Afin de contribuer à l’effort d’information sur la crise actuelle du coronavirus, UP’ propose à ses lecteurs un accès gratuit aux derniers articles publiés relatifs à cette thématique.

→ Inscrivez-vous gratuitement pour poursuivre votre lecture.

REJOIGNEZ

LE CERCLE DE CEUX QUI VEULENT COMPRENDRE NOTRE EPOQUE DE TRANSITION, REGARDER LE MONDE AVEC LES YEUX OUVERTS ET AGIR

Vous avez bénéficié de 3 articles gratuits pour découvrir UP’.

Profitez d'un accès illimité à nos contenus !

A partir de 1.70 € par semaine seulement.
0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez
WhatsApp
Email
Print