Regardez le monde
avec les yeux ouverts

Inscrit ou abonné ?
CONNEXION

UP', média libre
grâce à ses lecteurs
Je soutiens

rejoignez gratuitement le cercle des lecteurs de UP’

commerce et e-commerce

People’s supermarket : faire partie de quelque chose de bien

Commencez

Jed, le héros du livre de Michel Houellebecq « La carte et le territoire » n’en reviendrait pas : un nouveau concept de supermarché vient de pousser à Londres. La déambulation dans les rayons, les nouvelles mises en place, les ruses habituelles pour attirer le chaland et l’empilement infini des objets sont-ils toujours au rendez-vous ?

On est bien loin du magasin triste et morose rempli de têtes de gondoles pour vous faire acheter plus et gaspiller toujours plus : le People’s supermarket c’est un supermarché pour vous, fait par vous ! Son slogan : « For the people, by the people ».

Le concept est simple mais n’en est pas moins novateur. Créé à Londres, dans le quartier d’Holborn, ce supermarché pas comme les autres, a été conçu par Arthur Potts Dawson, ex-chef du « Fifteen Restaurant » de Jamie Oliver. Il s’agit tout simplement d’un supermarché collaboratif. L’idée n’est pas nouvelle, puisqu’à New York existait déjà la Foodcop de Brooklyn, et à Paris existe le supermarché collaboratif de la Louve qui s’inspire du modèle de coopérative créée il y a déjà 20 ans et qui compte 16 000 adhérents : la Park Slope Food Coop. Mais People’s supermarket a tout de même réussi à compléter le concept en y ajoutant quelques petites modifications.

Ainsi, les valeurs essentielles restent les mêmes : développement durable, produits locaux et à faible impact environnemental, et surtout anti-gaspillage.

En revanche, petit plus : le supermarché possède même une cuisine mise à disposition des clients, la « people’s kitchen » !

Voici donc par exemple le parcours typique d’une carotte : d’abord vendue tel qu’elle en magasin, si la malheureuse ne trouve pas preneur pendant sa période de fraîcheur, elle sera transformée en soupe sur place dans la cuisine ! Si même en soupe, au bout de 48h, toujours personne ne veut d’elle, elle sera proposée gratuitement au personnel et aux membres. Si au bout de 24h personne ne s’est servi, elle sera donnée à une association caritative. Si la fraicheur ne le permet pas, elle sera alors utilisée comme compost pour faire pousser les fruits et légumes vendus dans le supermarché.

Pourquoi ne pas profiter d’une lecture illimitée de UP’ ? Abonnez-vous à partir de 1.90 € par semaine.

Tout comme la Foodcoop de Broolyn, le supermarché fonctionne grâce à ses membres. Ainsi, pour 4h de travail par semaine, les membres bénéficient d’une remise de 20% sur les produits du magasin. Les membres peuvent également voter pour l’approvisionnement du magasin : ils choisissent les produits à commander pour alimenter les rayons.

En limitant les marges au maximum et en s’approvisionnant local, la coopérative réussit à proposer des prix plus qu’abordables, tout en proposant des produits sains et de qualité aux consommateurs (produits bio, produits issus du commerce équitable, etc.).

Le supermarché est un franc-succès outre-manche, puisqu’au bout de 15 mois il comptait déjà 1200 adhérents et était déjà rentable !

(Source : newmanity.fr)

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Article précédent

Fitle et le shopping devient intelligent

banque et argent
Prochain article

Quelles attitudes envers l'interchange des paiements par cartes de crédit en France ?

Derniers articles de Mutation des services

REJOIGNEZ

LE CERCLE DE CEUX QUI VEULENT COMPRENDRE NOTRE EPOQUE DE TRANSITION, REGARDER LE MONDE AVEC LES YEUX OUVERTS. ET AGIR.
logo-UP-menu150

Déjà inscrit ? Je me connecte

Afin de contribuer à l’effort d’information sur la crise actuelle du coronavirus, UP’ propose à ses lecteurs un accès gratuit aux derniers articles publiés relatifs à cette thématique.

→ Inscrivez-vous gratuitement pour poursuivre votre lecture.

REJOIGNEZ

LE CERCLE DE CEUX QUI VEULENT COMPRENDRE NOTRE EPOQUE DE TRANSITION, REGARDER LE MONDE AVEC LES YEUX OUVERTS ET AGIR

Vous avez bénéficié de 3 articles gratuits pour découvrir UP’.

Profitez d'un accès illimité à nos contenus !

A partir de 1.70 € par semaine seulement.
0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez
WhatsApp
Email
Print