Regardez le monde
avec les yeux ouverts

Inscrit ou abonné ?
CONNEXION

UP', média libre
grâce à ses lecteurs
Je soutiens

rejoignez gratuitement le cercle des lecteurs de UP’

« Stop cambriolages Hérault », l’appli d’Epitech contre les cambriolages

Commencez

Les élèves ingénieurs de l‘Epitech Montpellier, l’École de l’innovation et de l’expertise informatiqueviennent de créer une nouvelle application gratuite pour smartphone permettant d’alerter la gendarmerie la plus proche en cas de cambriologe. 

Photo © F3 LR L.Beaumel

stopcambriolageherault1Baptisée « Stop cambriolages Hérault », cette application a été développée pour le groupement de gendarmerie de l’Hérault. Fonctionnement grâce à la géolocalisation, elle est dotée d’une touche alerte en cas de cambriolage et donne le nom et l’adresse du commissariat ou de la gendarmerie le plus proche, en cas de vol ou de cambriolage.

En outre, cette application permet de remplir le formulaire conforme à l’opération tranquillité vacances organisés par les forces de gendarmerie et de police. L’initiative va d’abord être mise en place dans l’Hérault mais pourrait bien s’étendre à toute la France.

 

Pourquoi ne pas profiter d’une lecture illimitée de UP’ ? Abonnez-vous à partir de 1.90 € par semaine.

Des messages de prévention ornent la page d’accueil. Une page prévention propose ses conseils : changer les serrures quand on prend possession d’un nouvel appartement ; pas de nom ni d’adresse sur un trousseau de clefs etc…Y sont rappelées des bonnes pratiques à adopter suite à un cambriolage. Enfin, en appuyant sur une touche, on peut appeler les secours. En fonction du lieu, votre opérateur vous dirigera vers la police ou la gendarmerie. En théorie, 40 millions de propriétaires de Smartphone pourront l’utiliser.

Bonne idée à l’approche des vacances où les cambriolages se multiplient partout en France. Surtout quand on sait qu’il se produit un cambriolage toutes les 90 secondes en France, soit près de 985 cambriolages par jour (323 000 en 2011 et 359 500 en 2012), selon une étude de l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP).

 

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire

Article précédent

ebklr, nouvel outil de création de livre numérique illustré

Prochain article

Budweiser lance la bière connectée à Facebook

Derniers articles de Technologies de pointe

REJOIGNEZ

LE CERCLE DE CEUX QUI VEULENT COMPRENDRE NOTRE EPOQUE DE TRANSITION, REGARDER LE MONDE AVEC LES YEUX OUVERTS. ET AGIR.
logo-UP-menu150

Déjà inscrit ? Je me connecte

Afin de contribuer à l’effort d’information sur la crise actuelle du coronavirus, UP’ propose à ses lecteurs un accès gratuit aux derniers articles publiés relatifs à cette thématique.

→ Inscrivez-vous gratuitement pour poursuivre votre lecture.

REJOIGNEZ

LE CERCLE DE CEUX QUI VEULENT COMPRENDRE NOTRE EPOQUE DE TRANSITION, REGARDER LE MONDE AVEC LES YEUX OUVERTS ET AGIR

Vous avez bénéficié de 3 articles gratuits pour découvrir UP’.

Profitez d'un accès illimité à nos contenus !

A partir de 1.70 € par semaine seulement.
0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez
WhatsApp
Email
Print