Regardez le monde
avec les yeux ouverts

Inscrit ou abonné ?
CONNEXION

UP', média libre
grâce à ses lecteurs
Je rejoins

rejoignez gratuitement le cercle des lecteurs de UP’

Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

Quand le récit fait soin : paroles et récits de soignants

15 juin à 18 h 00 min - 20 h 30 min

Gratuit

La Chaire de Philosophie à l’Hôpital organise une conférence le 15 juin, de 18h à 20h30 : Quand le récit fait soin : paroles et récits de soignants, en présence notamment de Cynthia Fleury, Sarah Chiche et Valérie Gateau.

Cette conférence rend hommage aux récits des participants, par une mise en scène de leurs textes, lus par des comédiens, et au fil d’une exposition des dessins de l’artiste Jacopo Mandich, issus de leurs productions. Cette exposition, ouverte au public dès midi, sera consacrée aux dessins de l’artiste issus de l’atelier de la Chaire de Philosophie à l’Hôpital /Une clinique philosophique du burn-out des soignants.
L’exposition et la conférence sont accessibles gratuitement et sur inscription à toute personne intéressée : participants de l’atelier, soignants, ou curieux.

Un atelier pour prendre soin des soignants

Le burn-out est en constante augmentation dans les métiers soignants. Avec la crise de la Covid-19, la part des facteurs organisationnels dans la souffrance des soignants est devenue manifeste. Un soin soumis à des critères de performance économique et à des protocoles rigides peut miner la vocation des soignants, leurs valeurs, et affaiblir leur engagement. Ces organisations déstructurent le temps du soin, abîment le collectif, et peuvent conduire au burn-out des soignants comme au soin « dégradé » des patients.

Pourtant, les soignants montrent au quotidien la force de leur engagement. Ils prennent soin et accompagnent les plus vulnérables, malgré les nombreuses difficultés, et témoignent des liens entre les organisations du soin (manque de moyens, de personnel, gestion des « flux », statuts précaires) et leur souffrance.

C’est pour faire place à leur parole et comprendre leur souffrance que la Chaire de Philosophie à l’Hôpital organise depuis deux ans un atelier d’écriture, qui offre un espace collectif et sécure de mise en récit de leur vécu. Cet atelier s’inscrit dans la ligne des éthiques narratives, qui proposent la mise en récit de la souffrance comme possibilité de rétablissement de l’identité personnelle.

Programme

18h : Introduction par Cynthia Fleury, suivie d’une présentation de l’atelier par Valérie Gateau.
18h30 : « Il n’y a plus rien à faire » — L’écriture est-elle thérapeutique ?, par Sarah Chiche, puis échanges avec la salle.
19h15 : Mise en scène des textes écrits par les participants, par les comédiens Palina Kotsiashava et Louis Ferrand.
20h : Cocktail et visite (libre) de l’exposition

Lieu

Hôpital Sainte Anne – Grand Amphithéâtre
1, rue Cabanis
Paris, 75014 France
+ Google Map

REJOIGNEZ

LE CERCLE DE CEUX QUI VEULENT COMPRENDRE NOTRE EPOQUE DE TRANSITION, REGARDER LE MONDE AVEC LES YEUX OUVERTS ET AGIR

Vous avez bénéficié de 3 articles gratuits pour découvrir UP’.

Profitez d'un accès illimité à nos contenus !

A partir de 1.70 € par semaine seulement.
Partagez
Tweetez
Partagez
WhatsApp
Email