Le COVID-19 peut endommager les vaisseaux sanguins du cerveau et provoquer des symptômes neurologiques.

Le COVID-19 peut endommager les vaisseaux sanguins du cerveau et provoquer des symptômes neurologiques.

Une nouvelle étude a révélé que le COVID-19 peut endommager les vaisseaux sanguins dans le cerveau, ce qui nuit aux fonctions cognitives. L’étude, menée par des scientifiques d’Allemagne, de France et d’Espagne, révèle que le COVID-19 peut tuer des cellules du cerveau appelées cellules endothéliales. Des résultats qui interrogent sur

Plus
L’inaction climatique se paie cash

L’inaction climatique se paie cash

/

L’alerte ne vient pas de n’importe où : une centaine de médecins et professionnels de santé publique ont publié ce 21 octobre un rapport dans la prestigieuse revue médicale The Lancet. Ses auteurs, les chercheurs de 38 institutions universitaires et d’agences des Nations unies, enjoignent les gouvernements à modifier la trajectoire

Plus
Refonder la santé publique

Refonder la santé publique

Selon une étude du ministère de la Santé publiée ce mercredi 29 septembre, plus de 5 700 lits d’hospitalisation complète ont été fermés en 2020 dans les établissements de santé français. Le Covid-19 n’a pas interrompu la réduction des capacités hospitalières. Au contraire, la crise sanitaire a en partie amplifié

Plus

Aux frontières de l’humain

L’Homme est-il un être singulier et supérieur ? Qu’est-ce qui définit l’être humain ? Faut-il accorder à l’animal une personnalité juridique ? Peut-on encore parler de frontières entre l’Homme et l’animal ? Explorer nos limites, interroger notre devenir en tant qu’humain et plus globalement envisager celui de la planète, tel

Plus
Comment des scientifiques américains et chinois ont fabriqué des coronavirus pendant des années

Comment des scientifiques américains et chinois ont fabriqué des coronavirus pendant des années

Le mystère reste entier sur le rôle de la Chine dans la propagation du coronavirus. Vient-il d’un animal ou s’est-il échappé d’un laboratoire ? Nul ne le sait définitivement aujourd’hui tant les frontières chinoises sont hermétiques à ce type d’investigation. Pourtant certains scientifiques commencent à parler et rappellent des faits qui

Plus
Des pesticides inspirés de la nature, sans poison chimique : c’est possible.

Des pesticides inspirés de la nature, sans poison chimique : c’est possible.

/

La hantise des agriculteurs comme de tout jardinier est de voir leurs cultures soigneusement entretenues ravagées par des hordes d’insectes affamés. Le moyen utilisé abondamment pour résoudre ce problème a longtemps été l’usage d’insecticides, nocifs pour l’environnement comme pour la santé humaine. Pour les remplacer, certains utilisent d’autres insectes pour

Plus
neurosciences

Nos cerveaux resteront-ils humains ?

Au XIXe siècle, on mesurait les crânes et les cerveaux pour justifier la hiérarchie entre les sexes, les races et classes sociales. Le XXe siècle découvre et admet comme critères modernes les tests cognitifs, l’imagerie cérébrale et les gènes.  Que sera le XXIe siècle, depuis la découverte de la plasticité

Plus
intelligence des plantes

La révolution en cours de la biologie végétale bouleverse notre conception du vivant

Nous avons très longtemps considéré la vie des plantes comme une forme de vie inférieure, entre le minéral et l’animal, celle d’un état végétatif précisément. Les plantes constituaient le Lumpenproletariat du vivant, celles qui organisent l’interface entre l’organique et l’inorganique, mais dont l’existence serait à l’image de leur fonction d’intermédiation :

Plus
Le glyphosate créerait des biomarqueurs dans l’organisme qui se transmettent de génération en génération

Le glyphosate créerait des biomarqueurs dans l’organisme qui se transmettent de génération en génération

/

Ce que nous mangeons aujourd’hui pourrait affecter directement la santé de nos petits-enfants. Une nouvelle étude révèle que l’exposition au glyphosate, un désherbant largement contesté mais néanmoins utilisé surabondamment, entraîne des modifications génétiques chez les rats qui peuvent être liées à une augmentation des maladies chez leurs petits-enfants et arrière-petits-enfants.

Plus
Et si nos logements devenaient des organismes vivants ?

Et si nos logements devenaient des organismes vivants ?

/

Et si nos logements étaient des êtres vivants ? Je ne parle pas ici de maisons intelligentes dans lesquelles la voix désincarnée d’Alexa décide où installer les nouvelles lampes du salon. Je veux dire vraiment vivants – qui grandissent, vivent, respirent et même se reproduisent. L’idée peut sembler farfelue, mais face

Plus
1 2 3 35