Reindeer have magic eyes

Reindeer have magic eyes

(et pas seulement les rennes du Père Noël)

Start

Les enfants ne le savent peut-être pas mais les rennes, et notamment ceux du Père Noël, ont des yeux magiques qui leur permettent de voir dans la pénombre et repérer leur nourriture afin de se procurer toute leur énergie. Et il en faut pour transporter tous ces cadeaux aux pieds des sapins ! Une nouvelle étude suggère que les yeux uniques de ces mammifères à sabots, qui brillent d’un bleu vif lorsqu’ils sont éclairés pendant les mois les plus froids, pourraient être le résultat de l’évolution de l’espèce afin de trouver plus facilement la nourriture pendant les sombres hivers de l’Arctique.

« Les rennes ont un système visuel extraordinaire », explique Nathaniel Dominy, auteur principal de l’study et professeur d’anthropologie au Dartmouth College. « Il ne ressemble à aucun autre mammifère que nous connaissons. Comme d’autres animaux, tels que les chats ou les cerfs, les ongulés possèdent dans leurs yeux un tissu qui accentue la lumière, appelé tapetum lucidum. Mais chez le renne, la luminescence change de couleur, passant d’une couleur dorée en été à une couleur bleue en hiver.

Les scientifiques s’interrogent depuis longtemps sur cette caractéristique, ainsi que sur la capacité du renne à voir la lumière dans le spectre ultraviolet. M. Dominy et des chercheurs de l’école de psychologie et de neurosciences de l’université de St Andrews avancent une explication possible : la vision des rennes a évolué en favorisant la vision UV pour aider les animaux à survivre aux hivers sombres en améliorant leur capacité à trouver leur nourriture préférée lorsque les conditions ne sont pas favorables.

Les rennes ont la particularité de se nourrir essentiellement de lichens, une espèce de mélange d’algues et de champignons, qui poussent au ras du sol. Mais cet aliment n’est pas facile à repérer visuellement durant l’hiver arctique car, pour un œil humain, la couleur grise ou blanche de cet aliment se confond volontiers avec la neige. De plus, entre septembre et avril dans cette région polaire, le soleil reste sous l’horizon, et le jour n’est qu’un long crépuscule bleu sombre. Pas facile de voir clairement dans ces conditions.

Avantage considérable

Les chercheurs ont mené leurs travaux dans les montagnes de Cairngorms, dans les Highlands écossais, qui abritent le seul troupeau de rennes de Grande-Bretagne et plus de 1 500 espèces de lichen. Parmi ces espèces figure l’aliment de prédilection des animaux : un type de lichen connu sous le nom familier de « mousse de renne ». En étudiant le lichen, les chercheurs ont découvert que le repas préféré des rennes, absorbe la lumière UV. Les lichens sont donc plus visibles pour les rennes affamés qui scrutent de leur œil magique les terrains enneigés à la recherche de nourriture.

Ils peuvent voir le lichen de loin, ce qui leur donne un avantage considérable, car ils n’ont plus besoin de parcourir le paysage à la recherche de nourriture« , explique M. Dominy au Washington Post. " Ils peuvent voir une parcelle de nourriture au loin, se déplacer en ligne droite et économiser de l’énergie à un moment où l’énergie est rare"

Why not enjoy unlimited reading of UP'? Subscribe from €1.90 per week.

L’étude est considérée comme la première tentative de mesurer la quantité de lumière à différentes longueurs d’onde qui est réfléchie par les lichens dont les rennes se nourrissent souvent, a déclaré M. Dominy. Les résultats, ajoute-t-il, indiquent que ces organismes « absorbent fortement la lumière UV, ce qui constitue une explication plausible de leur système visuel très inhabituel ».

Par ailleurs, des images prises avec des filtres lumineux ajustés pour imiter la vue des rennes ont montré que les animaux voient probablement les lits de lichen comme des taches sombres sur la neige hautement réfléchissante.

Les chercheurs notent que le tapetum bleu permet également à 60 % de la lumière ultraviolette de pénétrer dans l’œil, ce qui signifie que les rennes voient leur environnement en hiver dans des tons violets, les surfaces qui reflètent les UV donnant une lueur éblouissante tandis que les éléments qui absorbent les UV apparaissent sombres.

Une caractéristique indispensable qui rend les rennes si efficaces, capables de porter à travers le monde, tous les cadeaux du Père Noël.

0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments
Previous article

Boarding for the origins of the world

Next article

Social traditions also exist in monkeys

Latest articles from Biodiversity

JOIN

THE CIRCLE OF THOSE WHO WANT TO UNDERSTAND OUR TIME OF TRANSITION, LOOK AT THE WORLD WITH OPEN EYES AND ACT.
logo-UP-menu150

Already registered? I'm connecting

Register and read three articles for free. Subscribe to our newsletter to keep up to date with the latest news.

→ Register for free to continue reading.

JOIN

THE CIRCLE OF THOSE WHO WANT TO UNDERSTAND OUR TIME OF TRANSITION, LOOK AT THE WORLD WITH OPEN EYES AND ACT

You have received 3 free articles to discover UP'.

Enjoy unlimited access to our content!

From $1.99 per week only.
Share
Tweet
Share
WhatsApp
Email
Print