Regardez le monde
avec les yeux ouverts

Inscrit ou abonné ?
CONNEXION

UP', média libre
grâce à ses lecteurs
Je rejoins

rejoignez gratuitement le cercle des lecteurs de UP’

Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

Colloque international « La beauté essentielle des allées d’arbres « 

19 novembre 2023 - 21 novembre 2023

Gratuit

Le 2ème colloque international d’ALLÉES-AVENUES /allées d’avenir/ sur les allées d’arbres se tiendra du 19 au 21 novembre 2023 à Carcassonne. Il entend apporter des éléments de connaissance et de réflexion pour s’affranchir des politiques de « la route qui pardonne », obstacle au maintien et à la replantation des allées. Organisé avec le conseil départemental de l’Aude, il s’adresse à un public d’élus et de professionnels, mais aussi de particuliers, propriétaires privés ou citoyens amoureux des allées.

Questionner les politiques de « la route qui pardonne » pour le maintien et la replantation d’allées

Les politiques mondiales de sécurité routière dites de « la route qui pardonne » visent à garantir l’intégrité physique en cas de sortie de chaussée. Pour cela, elles imposent de reléguer les arbres à 4 m, 7 m voire 10 m du bord de la route. Mais ces règles sont incompatibles à la fois avec la réalité des emprises foncières disponibles pour planter et avec les caractéristiques géométriques classiques des allées d’arbres, qui sont une composante forte de leur caractère culturel. Dans tous les pays, elles constituent de fait un obstacle majeur au maintien des arbres de bord de route et à leur plantation.

Mais la sécurité routière dépend-elle réellement de l’absence d’arbres proches de la chaussée ? La promesse d’intégrité physique suffit-elle pour vivre ? Notre vie physiologique, notre santé physique, notre santé mentale, notre bien-être social – constitutifs de la santé selon la définition de l’OMS – ne dépendent-ils pas aussi des arbres ? La beauté n’est-elle pas tout aussi indispensable pour vivre ou se reconstruire, pour réenchanter le monde et remobiliser les sociétés autour de projets cruciaux ? La beauté n’est-elle pas justement un marqueur particulier des allées d’arbres, intervenant comme principe-même de leur aménagement ? N’est-il pas aujourd’hui crucial de maintenir et d’étendre les allées, patrimoine culturel international et corridors indispensables face au réchauffement climatique et à l’érosion de la biodiversité ?

Un colloque de haute tenue scientifique et humaine

Avec une douzaine de pays représentés, des spécialistes d’environnement, de biodiversité, de paysage, d’urbanisme, de gestion des risques, d’automobilisme, de sécurité routière, de tourisme et de l’histoire des allées – chercheurs ou gestionnaires de patrimoine arboré, experts en arboriculture, opérateurs touristiques,.. – mais aussi des élus et des citoyens, nourriront notre réflexion.

Grâce aux intervenants de l’université suédoise d’agronomie et des universités de Vilnius, de Cagliari ou d’Eberswalde, le colloque permettra de comprendre la dimension culturelle des allées d’arbres. Les participants bénéficieront des données les plus récentes sur l’effet des arbres sur la santé physique (intervention d’Hubert Mansion, fondateur de l’Université dans la nature, au Canada, et organisateur du congrès mondial Forests for Public Health) ou découvriront des approches originales sur des sujets comme la biodiversité des allées d’arbres ou la santé mentale et les arbres (présentations d’Anna Westin et Tommy Lennartsson de l’Université suédoise d’agronomie et de Marianne Zandersen, de l’université d’Aarhus). Les questions de rythme dans les aménagements, des effets physiologiques de la beauté, de risque et de comportement ou encore d’image de marque touristique seront abordées respectivement par Jean-Baptiste Viale, de l’Ecole nationale supérieure d’architecture de Clermont-Ferrand, Sylvie Monpoint, médecin, David Ball, de la Middlesex University et Jean-Pascal Assailly, membre du Comité des experts du Conseil National de Sécurité Routière, et Nadine Darson Beretta, de l’Agence de développement touristique de l’Aude – le dimanche 19 novembre sera d’ailleurs consacré à une visite des allées d’arbres du département. 

La dimension humaine, élément fort du colloque, interviendra notamment au travers d’un recueil de témoignages et de récits de plantations à Harlem ou à Berlin (intervention de Sonja Dümpelmann, co-directrice du Rachel Carson Centre for Environment and Society de l’université de Munich) ou lors de l’opération « des arbres pour Sarajevo ». 

Une déclaration finale pour peser sur les politiques d’aménagement

L’impasse où menaient les politiques de « la route qui pardonne » avait déjà été constatée dans le rapport « Infrastructures routières : les allées d’arbres dans le paysage » publié par le Conseil de l’Europe en 2011.

Pour faire enfin avancer les choses, le colloque s’achèvera par une déclaration commune, nourrie par les différents apports et les échanges entre les participants : la nécessité de la beauté et des allées d’arbres doit se traduire concrètement dans les politiques d’aménagement de chaque pays, avec pour corolaire l’obligation de s’affranchir en la matière du principe réducteur de la « route qui pardonne ». L’amorce d’un « itinéraire culturel européen » des allées, dans le cadre du programme des itinéraires culturels du Conseil de l’Europe, sera proposée pour signifier cet engagement.

Programme complet

Langues du colloque : anglais et français (interprétariat).

À propos d’ALLÉES-AVENUES / allées d’avenir /

ALLÉES-AVENUES / allées d’avenir /, association reconnue d’intérêt général, a pour objectif de contribuer à la connaissance, à la valorisation et à la défense des chemins, routes, rues, canaux bordés d’alignements d’arbres – les allées d’arbres -, un patrimoine culturel riche, lié à l’art du jardin « à la française », indispensable aujourd’hui face au changement climatique et à la perte de biodiversité.
Ses actions prennent différentes formes, comme la publication du Mémento sur la protection des allées d’arbres (pour l’application de l’article L350-3 du code de l’environnement), la réalisation de l’exposition « Les allées d’arbres – de la guerre à la paix », l’organisation de l’Observatoire artistique annuel de l’allée de frênes de Trampot ou les Rencontres nationales des acteurs des allées, des rencontres annuelles techniques adossées à une plate-forme d’échange numérique.

À propos du Conseil départemental de l’Aude :

Avec près de 40 000 arbres d’alignement le long de ses routes, le département de l’Aude compte parmi les mieux dotés de France et ces allées d’arbres ont été identifiées comme un marqueur du territoire, par la population et les touristes.
Depuis 2022, le Conseil départemental a engagé une politique volontariste sur l’arbre et le paysage, dans le cadre de ses engagements pour la transition écologique. Elle se traduit concrètement par la prise en compte des arbres dans la politique d’embellissement du département et la mise en place d’outils concrets pour de bonnes pratiques de gestion des arbres (inventaires, charte de l’arbre et du paysage, cahiers des charges).

Photo d’en-tête : Allée de Hêtres

Organisateur

Association ALLES-AVENUES/allées d’avenir
Site Web :
https://allees-avenues.eu/

Lieu

Hôtel du département
Allée Raymond Courrière
Carcassonne, 11000 France
+ Google Map
Site Web :
https://www.aude.fr/annuaire-institutionnel/hotel-du-departement

REJOIGNEZ

LE CERCLE DE CEUX QUI VEULENT COMPRENDRE NOTRE EPOQUE DE TRANSITION, REGARDER LE MONDE AVEC LES YEUX OUVERTS ET AGIR

Vous avez bénéficié de 3 articles gratuits pour découvrir UP’.

Profitez d'un accès illimité à nos contenus !

A partir de 1.70 € par semaine seulement.
Partagez
Tweetez
Partagez
WhatsApp
Email