Petit manuel de justice climatique à l’usage des citoyens

Petit manuel de justice climatique à l’usage des citoyens, de James Kenneth Boyce – Préface et traduction d’Éloi Laurent – Edition Les liens qui libèrent (LLL), 16 janvier 2020

Les récentes manifestations d’exaspération sociale ont montré qu’une partie importante de l’opinion publique refuse, à juste titre, que la transition écologique se fasse au détriment de la justice sociale. Dans un contexte où la jeunesse du monde entier rappelle avec force les responsables politiques à leur mission essentielle – préserver l’avenir – il faut, et d’abord en France, concevoir et mettre en œuvre des politiques concrètes, efficaces et surtout justes pour faire de la transition écologique une réalité et éviter le désastre climatique.

C’est tout l’objet du livre de l’économiste James Boyce, un des meilleurs spécialistes au monde de l’économie politique de l’environnement, dont les travaux portent depuis plus de 25 ans sur le lien essentiel mais trop souvent négligé entre crises des inégalités et crises écologiques.

C’est aussi le cœur des travaux d’Éloi Laurent, qui assure la traduction du livre et sa préface, qui présente les travaux de Boyce et l’argument de son livre, dans un contexte où la « Convention citoyenne pour le Climat » mise en place doit en particulier trancher la question du prix juste du carbone, abandonné par le gouvernement après la crise des gilets jaunes.

L’ouvrage de Boyce se présente à cet égard comme un petit guide de justice climatique à l’usage du citoyen : dans un langage accessible et un format court destiné au grand public, il rappelle la nécessite de donner un prix au carbone pour atténuer le changement climatique mais aussi pour préserver la santé humaine. Boyce soutient avec force que la tarification du carbone ne peut être rendue juste et politiquement durable que si elle est redistribuée aux citoyens sous forme de dividendes carbone.

Fondée sur le principe que les dons de la nature nous appartiennent à tous, et non aux entreprises ou aux gouvernements, cette réforme audacieuse pourrait déclencher une révolution de l’énergie propre au XXIe siècle. Il passe en revue les différents instruments à la disposition des pouvoirs publics et insiste surtout sur l’impératif de justice sociale qui doit être la véritable boussole de la transition climatique.

Pourquoi ne pas profiter d’une lecture illimitée de UP’ ? Abonnez-vous à partir de 1.90 € par semaine.

La conclusion pour le lecteur est claire : oui, la nécessaire transition écologique doit être juste, oui, la souhaitable transition écologique peut être juste.

Le prix du carbone est foncièrement une question éthique.
James Boyce

James Kenneth Boyce est auteur, économiste et chercheur à l’Institut de recherche en économie politique de l’Université du Massachusetts. Spécialiste de l’économie du développement et de l’environnement, il a écrit pour le New York Times, le Los Angeles Times et de nombreux journaux universitaires.
Ses travaux de recherche portent sur les liens entre les inégalités de richesses et les crises.

Article précédent

Qu'appelle-t-on panser ? 2. La leçon de Greta Thunberg

Prochain article

Rendre le monde indisponible

Derniers articles de Livres Environnement-Climat

REJOIGNEZ

LE CERCLE DE CEUX QUI VEULENT COMPRENDRE NOTRE EPOQUE DE TRANSITION, REGARDER LE MONDE AVEC LES YEUX OUVERTS. ET AGIR.
logo-UP-menu150

Déjà inscrit ? Je me connecte

Afin de contribuer à l’effort d’information sur la crise actuelle du coronavirus, UP’ propose à ses lecteurs un accès gratuit aux derniers articles publiés relatifs à cette thématique.

→ Inscrivez-vous gratuitement pour poursuivre votre lecture.

Créez votre compte gratuit pour continuer votre lecture





En vous inscrivant, vous acceptez nos conditions générales d’utilisation
ainsi que notre charte de confidentialité

REJOIGNEZ

LE CERCLE DE CEUX QUI VEULENT COMPRENDRE NOTRE EPOQUE DE TRANSITION, REGARDER LE MONDE AVEC LES YEUX OUVERTS ET AGIR

Vous avez bénéficié de 3 articles gratuits pour découvrir UP’.

Profitez d'un accès illimité à nos contenus !

A partir de 1.70 € par semaine seulement.