Un sol commun -Lutter, habiter, penser

Un Sol commun : Lutter, habiter, penser de Marin Schaffner

Edition Wildproject – Collection « Le monde qui vient », 10 mai 2019 – 200 Pages

Cet ouvrage résume une décennie d’écologie, vingt entretiens, créant ainsi la première cartographie collective des pensées de l’écologie.
Depuis une décennie environ, une scène des pensées de l’écologie a émergé en langue française. Comment décrire et nommer ce nouveau continent à la croisée des luttes, des arts et des sciences ? À quelles œuvres collectives ses acteurs sont-ils en train de donner vie ? Quelles sont les grandes dynamiques en cours ? Comment l’écologie transforme-t-elle nos façons de penser et d’agir ?
 
Une sélection d’auteurs, mais aussi de journalistes, éditeurs, traducteurs, libraires, militants… répond à ces questions pour un livre écrit comme une enquête à travers de multiples rencontres « qui confirment à quel point les questions écologiques crèvent aujourd’hui l’écran du réel, s’imposent à nous de façon à la fois manifeste et profonde. »
 
Pour l’auteur qui s’exprime en fin de livre, « Nous visons au cœur d’une tension profonde : d’un côté, l’écologie est une révolution des manières de penser ; et en même temps, elle renvoie à une urgence, celle du désastre en cours. C’est difficile de s’orienter au milieu de cette tension. Nous avons besoin de temps pour opérer une révolution intellectuelle majeure, et simultanément nous devons tout arrêter.  Il y a donc une double exigence à penser et à agir aujourd’hui. Car l’écologie nous pousse à mettre fin au délire d’exploitation du monde dans lequel nous sommes embarqués, à comprendre que notre idéal d’indépendance n’est pas viable. Mais tenter de rebâtir des interdépendances nous oblige à tout repenser. »
 
Un nouveau paysage intellectuel est-il possible ? Comment décrire ce « sol commun » ?
 
Marin SCHAFFNER, ethnologue de formation et voyageur au long cours (Asie du sud-est, Afrique de l’Ouest et quatre coins de France), mène de nombreux projets de recherche, d’animation et d’écriture sur l’écologie, la pédagogie, les migrations et le handicap. Ce livre d’entretiens est son premier ouvrage.
 
 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

pollution plastique
Article précédent

Zéro plastique dans nos océans

biodiversité
Prochain article

Biodiversité, quand les politiques européennes menacent le vivant

Derniers articles de Livres Ecologie