La magie de la lumière – Luminaires poétiques et jeux de transparence

La magie de la lumière – Luminaires poétiques et jeux de transparence, de Raphaële Vidaling et Sandy Rousson – Editions Hoëbeke, 23 février 2023 – 176 pages

« On ne conçoit pas plus une maison sans lampe qu’une lampe sans maison », écrit Gaston Bachelard : un luminaire crée une bulle dans la bulle, délimite un espace aux contours flous où il fait bon voir et bon vivre, désigne un îlot dans l’océan de la pénombre où le regard accoste et où l’âme vient chercher du réconfort. « Il y avait de la lumière, alors je suis entré… » C’est le premier signe de bienvenue, l’appel vers l’intériorité paisible.

Il est à la portée de chacun de s’emparer de cette baguette magique qu’est la lumière afin d’offrir à une ampoule nue une parure de papier de soie, d’écorce d’arbre, de tulle, de fleurs séchées, de plumes, de plâtre ou de dentelle. Il suffit de réapprendre à jouer à cache-cache : filtrer, tamiser, ombrager, réfléchir, diffracter… La lumière est joueuse, elle n’attend que vous pour vous éclabousser de sa poésie.

Plus de 50 projets créatifs faciles à reproduire pour le plaisir de fabriquer soi-même lampes, guirlandes, photophores et autres jeux de transparence sont présentés dans cet ouvrage. Un moment de pure douceur poétique grâce à des textes soignés, des photos précises qui donne envie de tous réaliser !

La lumière est dans le livre. Ouvrez le livre tout grand. Laissez-le rayonner, laissez-le faire. »
Victor Hugo

« Ce livre est parti d’une idée très simple, une idée d’enfant, une idée de chat ou même d’une souris de Boris Vian, de celles qui, dans L’écume des jours, dansent au son des rayons du soleil sur les robinets de cuivre… bref, cette idée, c’était juste de jouer avec la lumière. Jouer au sens tout à fait sérieux et philosophique d’activité libre mais qui s’invente des règles, et qui a pour visée une forme de plaisir. Prendre la lumière à pleines mains comme une matière et en jouer comme on joue d’une musique, la sculpter comme de l’argile évanescente, la capturer comme un mirage, la tamiser en farine de photons, la tisser telle une impalpable soie, l’envelopper comme un bébé ou un trésor, la diffuser comme une bonne nouvelle, la renvoyer en ricochets, en éclaboussures, en douce voilure ou en reflets irisés. Un ping et un pong de rayons, oui, un match contre l’ombre, trou-par-ci, trou-par-là, en pluie ou en flaque, en nuage ou en dentelle, l’amie lumière, plurielle ou malicieuse, d’or et de bleu, nappée, filtrée, diffractée, veloutée… On peut dire qu’on s’est bien amusées ! »

Raphaële Vidaling, née en 1972, agrégée de lettres modernes, a déjà publié de nombreux ouvrages illustrés aux éditions Tana, notamment dans la collection « Petit livre à offrir ».

0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments
Previous article

Gilles Aillaud - Pierre entourée de chutes

Next article

L'Art des Ghostnets

Derniers articles de Art et culture

L’Art des Ghostnets

L’Art des Ghostnets – Approche anthropologique et esthétique des filets-fantômes, de Géraldine

JOIN

THE CIRCLE OF THOSE WHO WANT TO UNDERSTAND OUR TIME OF TRANSITION, LOOK AT THE WORLD WITH OPEN EYES AND ACT.
logo-UP-menu150

Already registered? I'm connecting

Register and read three articles for free. Subscribe to our newsletter to keep up to date with the latest news.

→ Register for free to continue reading.

JOIN

THE CIRCLE OF THOSE WHO WANT TO UNDERSTAND OUR TIME OF TRANSITION, LOOK AT THE WORLD WITH OPEN EYES AND ACT

You have received 3 free articles to discover UP'.

Enjoy unlimited access to our content!

From $1.99 per week only.
Share2
Tweet
Share
WhatsApp
Email