Regardez le monde
avec les yeux ouverts

Inscrit ou abonné ?
CONNEXION

UP', média libre
grâce à ses lecteurs
Je rejoins

rejoignez gratuitement le cercle des lecteurs de UP’

Qui sauvera la planète ? Les technocrates, les autocrates, ou les démocrates…

Qui sauvera la planète ? Les technocrates, les autocrates, ou les démocrates… de Nathanaël WALLENHORST – Editions Actes Sud, 26 octobre 2022 – 288 pages

C’est un fait, nous avons modifié de façon durable les conditions d’habitabilité de la Terre, et grandement fragilisé la vie en société. Cette situation charrie avec elle la pire des menaces politiques : sous couvert d’intentions environnementales — sauver la planète ! —, la sortie, par le vote, des démocraties.

L’auteur décrypte les récits du temps présent qui font le lit possible de l’échec démocratique et/ou de l’échec écologique : le récit mensonger, selon lequel nous ne serions pas sûrs que le changement climatique soit d’origine humaine ; le récit chinois, selon lequel la fin justifierait les moyens ; le récit californien qui fait miroiter un salut technoscientifique ; le récit bisounours-mais-pas-que, qui fait reposer un changement global sur la conversion à l’écologie de chaque citoyen ; le récit pervers qui veut tout faire tenir ensemble. Mais l’histoire n’est pas terminée. Un récit alternatif trace son sillon, qui postule que seule une radicalité démocratique nous permettra de vivre ensemble au sein de l’étendue terrestre.

Ces nouveaux récits sont des leviers politiques influents. Pour les évaluer à l’aune de ce qu’ils peuvent apporter à l’aventure humaine, Nathanaël Wallenhorst mobilise deux critères d’analyse. Le premier, scientifique, identifie comment sortir de la zone critique dans laquelle nous sommes : il s’agit du consensus international, portée par les travaux du GIEC, sur l’ampleur de l’altération de la Terre par les activités humaines. Le second, politique, privilégie ce qui affermit la démocratie.

Cet ouvrage voudrait permettre au lecteur de s’orienter dans la confusion et l’incertitude qui caractérisent le début du XXIe siècle.

Nathanaël Wallenhorst, docteur en sciences de l’éducation, docteur en sciences de l’environnement et science politique, est maître de conférences habilité à diriger des recherches à l’Université catholique de l’Ouest (uco). Ses travaux actuels portent sur les incidences éducatives et politiques de l’entrée dans l’Anthropocène.
Il est l’auteur de plusieurs ouvrages parmi lesquels Résistance, résonance. Apprendre à changer le monde avec Hartmut Rosa (avec les Convivialistes, Le Pommier, 2020) et L’Anthropocène décodé pour les humains (Le Pommier, 2019).

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Article précédent

Plurivers - Un dictionnaire du post-développement

Prochain article

Comment la nature fait science - Entretiens, souvenirs et intuitions

Derniers articles de Ecologie / Ecologie politique

REJOIGNEZ

LE CERCLE DE CEUX QUI VEULENT COMPRENDRE NOTRE EPOQUE DE TRANSITION, REGARDER LE MONDE AVEC LES YEUX OUVERTS. ET AGIR.
logo-UP-menu150

Déjà inscrit ? Je me connecte

Inscrivez-vous et lisez trois articles gratuitement. Recevez aussi notre newsletter pour être informé des dernières infos publiées.

→ Inscrivez-vous gratuitement pour poursuivre votre lecture.

REJOIGNEZ

LE CERCLE DE CEUX QUI VEULENT COMPRENDRE NOTRE EPOQUE DE TRANSITION, REGARDER LE MONDE AVEC LES YEUX OUVERTS ET AGIR

Vous avez bénéficié de 3 articles gratuits pour découvrir UP’.

Profitez d'un accès illimité à nos contenus !

A partir de 1.70 € par semaine seulement.
Partagez1
Tweetez
Partagez
WhatsApp
Email