Parole de créateurs face à l’urgence écologique

Start

Face à l’urgence des temps présents, la Fondation Thalie élargit son champ d’exploration aux questions écologiques à travers une série de conversations en ligne et en direct « Parole de créateurs : face à l’urgence écologique ». Artistes, scientifiques et chercheurs sont invités à questionner le monde actuel et imaginer de nouveaux narratifs vers de futurs plus souhaitables.

Quel engagement, quelle responsabilité pour le créateur et le théoricien face à cette crise ? Comment impacte-elle les pratiques artistiques et d’écritures ? Quelle nouvelle façon de produire et diffuser l’art quand la rencontre avec le public devient immatérielle ? Quelle vision, quel élan collectif pour réinventer le monde de demain ? Artistes, scientifiques et philosophes sont donc invités à questionner les moyens de production et de diffusion de l’art face aux défis de l’Anthropocène.

Premier Rendez-vous – Jeudi 18 février de 18h30 à 20h

Invités : Sara Favriau, artiste plasticienne et Francis Hallé, biologiste et botaniste expert des forêts tropicales.

Francis Hallé, Extrait de carnet, « Sophora Japonica » (2019)

Dans un dialogue art et sciences, Francis Hallé interviendra avec Sara Favriau sur les recherches et pratiques collaboratives qu’ils mènent ensemble pour approfondir l’évolution de nos rapports au vivant.

Artiste plasticienne, Sara Favriau déploie une œuvre sculpturale monumentale empreinte de poésie mais aussi d’engagement environnemental. Art et sciences s’imbriquent dans son oeuvre. En témoigne son récent projet d’enforestation « Je vois trouble, longuement un paysage transitoire » avec des scientifiques de l’INRA Avignon, qui interroge à la fois l’éphémérité d’une œuvre d’art et d’une nature en voie de disparition. De cette réalité nait une métamorphose enrichissante questionnant nos rapports au monde.

Sara Favriau est lauréate du Prix des Amis du Palais de Tokyo 2015. Elle présente son travail au Palais de Tokyo en 2016, au Château de Chaumont en 2017, à Independent Brussels. En 2018, elle participe à la première Biennale de Bangkok Beyond Bliss en tant qu’invité d’honneur. Son œuvre est notamment présente dans les collections du MAC VAL.
Sara Favriau est représentée par la Galerie Maubert à Paris.

Why not enjoy unlimited reading of UP'? Subscribe from €1.90 per week.

Botaniste, Francis Hallé a été professeur à l’Institut de botanique de l’université de Montpellier. Spécialiste de l’écologie des forêts tropicales, il est l’initiateur de la célèbre expédition « radeau des cimes ». Des mois d’observations, d’études et de dessins des forêts du monde pour préserver la mémoire des plantes. Ardent défenseur du monde végétal, il poursuit depuis plus d’un an le projet de faire renaître une forêt primaire dans l’Europe de l’Ouest, dont la croissance et l’évolution ne relèverait d’aucune intervention humaine.

Il est l’auteur de plusieurs ouvrages de références notamment Atlas de botanique poétique (Arthaud, 2016), Eloge de la plante, pour une nouvelle biologie (Le Seuil, 2015), Plaidoyer pour la forêt tropicale (Actes Sud, 2014) et Plaidoyer pour l’arbre (Actes Sud, 2005).

Deuxième Rendez-vous – Jeudi 4 mars de 18h30 à 20h

Invités : Prune Nourry, plasticienne, Nicola Delon, architecte et co-fondateur du collectif « Encore Heureux » et Ramy Fischler, designer belge.

Prune Nourry – Photo Franklin Burger

Quelle responsabilité et quel engagement pour l’artiste à l’aune de la transition écologique ? Plasticienne française installée à New York, Prune Nourry ne cesse d’interroger la notion de déséquilibre à travers des projets au long-cours qui se déploient en Asie, en Europe et aux Etats-Unis. Elle collabore depuis plusieurs années avec Nicola Delon, architecte cofondateur du collectif « Encore Heureux », et Ramy Fischler designer belge reconnu pour ses projets solidaires et écologiques.

Leurs champs d’investigations s’orientent vers la prospection et l’utilisation de matériaux « propres » et bio-sourcés, en particulier l’argile et le béton recyclé. Invités lors de cette « Parole de créateurs », ils échangeront sur les fruits de leurs recherches qui participent à redéfinir le statut de l’œuvre d’art et son intégration au sein de l’environnement dont elle fait partie.
Prune Nourry est représentée par la Galerie Templon à Paris et Bruxelles.

Des conversations diffusées en direct sur le site de la Fondation Thalie et Facebook Live.

Pour suivre l’événement :

  • Inscrivez-vous gratuitement au webinar et posez vos questions en direct avec les intervenants.
  • Accédez à la diffusion en direct et sans inscription sur le site ou sur Facebook Live.

Voir les autres rendez-vous de « Parole de créateurs »

0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments
Previous article

De mon balcon

Next article

"A deux pas d'ici", photographies de paysages

Latest articles from ARTS & CULTURES

Picasso l’étranger

Prenant appui sur une enquête stupéfiante menée par l’historienne Annie Cohen-Solal, cette

JOIN

THE CIRCLE OF THOSE WHO WANT TO UNDERSTAND OUR TIME OF TRANSITION, LOOK AT THE WORLD WITH OPEN EYES AND ACT.
logo-UP-menu150

Already registered? I'm connecting

Inscrivez-vous et lisez three articles for free. Recevez aussi notre newsletter pour être informé des dernières infos publiées.

→ Register for free to continue reading.

JOIN

THE CIRCLE OF THOSE WHO WANT TO UNDERSTAND OUR TIME OF TRANSITION, LOOK AT THE WORLD WITH OPEN EYES AND ACT

You have received 3 free articles to discover UP'.

Enjoy unlimited access to our content!

From $1.99 per week only.
Share4
Tweet
Share
WhatsApp
Email
Print