Regardez le monde
avec les yeux ouverts

Inscrit ou abonné ?
CONNEXION

UP', média libre
grâce à ses lecteurs
Je rejoins

rejoignez gratuitement le cercle des lecteurs de UP’

Irma Floride
/

Le gouvernement Américain est-il en train de changer d’avis sur le climat ?

Commencez
Après plusieurs déclarations contradictoires sur la politique environnementale des Etats-Unis, le Secrétaire d’Etat Rex Tillerson a déclaré dimanche que Washington recherchait « les moyens de travailler avec des partenaires de l’accord climat de Paris ».
« Nous voulons être productifs, nous voulons être utiles », a-t-il assuré sur la chaîne américaine CBS.
 
Ces déclarations ne constituent pas un véritable revirement de politique depuis la décision controversée du président Donald Trump de retirer les Etats-Unis du pacte historique sur le climat, adopté fin 2015 à Paris et signé par près de 200 pays.
Mais elles semblent bien présenter un assouplissement, bien loin des critiques de M. Trump, qui qualifiait l’accord de pacte « draconien » contre la souveraineté américaine, qui favoriserait de manière injuste selon lui des pays comme la Chine ou l’Inde.
 
Lorsque des responsables européens ont suggéré, ce week-end, que les États-Unis pourraient être prêts à se réengager dans l’accord, la Maison Blanche a déclaré que sa position restait inchangée et qu’elle évoluerait seulement si des conditions plus « favorables » étaient trouvées.
Mais M. Tillerson a indiqué que le conseiller économique de M. Trump, Gary Cohn, étudiait les possibilités pour que les États-Unis coopèrent avec d’autres pays sur cette question qui reste, selon lui, « compliquée ».

LIRE AUSSI DANS UP’ : Les conséquences du retrait des Etats-Unis de l’Accord de Paris

La question est survenue alors que le président américain doit parler cette semaine devant les dirigeants mondiaux réunis pour l’Assemblée générale des Nations unies à New York, où le changement climatique devrait être un sujet majeur.
Les déclarations interviennent également peu après Harvey et Irma, les deux ouragans qui ont dévasté plusieurs États américains ces dernières semaines, et étaient plus violents, selon des scientifiques, en raison du réchauffement climatique.
 
Personne, dans l’administration Trump, n’a parlé de la réouverture des négociations sur l’accord de Paris, une idée exclue par les autres signataires. Mais les États-Unis pourraient trouver un moyen, dans le cadre du pacte, de redessiner leur position. H. R. McMaster, Conseiller à la sécurité nationale du président, a noté sur la chaîne ABC que Donald Trump avait « laissé la porte ouverte pour réintégrer (le pacte) plus tard, en cas de meilleur accord pour les Etats-Unis ».
 
Le processus de retrait de l’accord de Paris est long. Si M. Trump campe sur ses positions, les États-Unis ne sortiront officiellement du pacte que le 4 novembre 2020, un jour après la prochaine élection présidentielle.
 
Source : AFP
 

Nous avons un message pour vous…

En octobre dernier nous avons pris l’engagement que UP’ Magazine accordera au dérèglement climatique, à l’extinction des espèces sauvages, à la pollution, à la qualité de notre alimentation et à la transition écologique l’attention et l’importance urgentes que ces défis exigent. Cet engagement s’est traduit par le partenariat de UP’ Magazine avec Covering Climate Now, une collaboration mondiale de 250 médias sélectionnés pour renforcer la couverture journalistique des enjeux climatiques.

Nous promettons de vous tenir informés des mesures que nous prenons pour nous responsabiliser à ce moment décisif de notre vie. La désinformation sur le climat étant monnaie courante, et jamais plus dangereuse qu’aujourd’hui, il est essentiel que UP’ Magazine publie des rapports précis et relaye des informations faisant autorité – et nous ne resterons pas silencieux.

Notre indépendance éditoriale signifie que nous sommes libres d’enquêter et de contester l’inaction de ceux qui sont au pouvoir. Nous informerons nos lecteurs des menaces qui pèsent sur l’environnement en nous fondant sur des faits scientifiques et non sur des intérêts commerciaux ou politiques. Et nous avons apporté plusieurs modifications importantes à notre expression éditoriale pour que le langage que nous utilisons reflète fidèlement, mais sans catastrophisme, l’urgence environnementale.

UP’ Magazine estime que les problèmes auxquels nous sommes confrontés dans le cadre de la crise climatique sont systémiques et qu’un changement sociétal fondamental est nécessaire. Nous continuerons à rendre compte des efforts des individus et des communautés du monde entier qui prennent courageusement position pour les générations futures et la préservation de la vie humaine sur terre. Nous voulons que leurs histoires inspirent l’espoir.

Nous espérons que vous envisagerez de nous soutenir aujourd’hui. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à offrir un journalisme de qualité, ouvert et indépendant. Chaque abonnement des lecteurs, quelle que soit sa taille, est précieux. Soutenez UP’ Magazine à partir d’1.90 € par semaine seulement – et cela ne prend qu’une minute. Merci de votre soutien.

Je m’abonne →

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
glacier alpin
Article précédent

Les glaciers des Alpes fondent trois fois plus vite que prévu

Accord de Paris
Prochain article

Rien n’est perdu : l’objectif de l’Accord de Paris de réduction à 1.5°C est encore possible

Derniers articles de Climat

REJOIGNEZ

LE CERCLE DE CEUX QUI VEULENT COMPRENDRE NOTRE EPOQUE DE TRANSITION, REGARDER LE MONDE AVEC LES YEUX OUVERTS. ET AGIR.
logo-UP-menu150

Déjà inscrit ? Je me connecte

Inscrivez-vous et lisez trois articles gratuitement. Recevez aussi notre newsletter pour être informé des dernières infos publiées.

→ Inscrivez-vous gratuitement pour poursuivre votre lecture.

REJOIGNEZ

LE CERCLE DE CEUX QUI VEULENT COMPRENDRE NOTRE EPOQUE DE TRANSITION, REGARDER LE MONDE AVEC LES YEUX OUVERTS ET AGIR

Vous avez bénéficié de 3 articles gratuits pour découvrir UP’.

Profitez d'un accès illimité à nos contenus !

A partir de 1.70 € par semaine seulement.
Partagez
Tweetez
Partagez
WhatsApp
Email
Print