Regardez le monde
avec les yeux ouverts

Inscrit ou abonné ?
CONNEXION

UP', média libre
grâce à ses lecteurs
Je rejoins

rejoignez gratuitement le cercle des lecteurs de UP’

Exposition immersive inédite au cœur d’une Corée bouddhique, innovante et chamarrée

Commencez

À l’occasion de l’entrée du festival des lanternes au sein du patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO en 2020, le Centre Culturel Coréen offre une expérience authentique et sans précédent de la Corée bouddhique à la lumière des arts traditionnels et des nouveaux arts numériques. Vecteurs d’une proximité réinventée, les nouvelles technologies ont bouleversé notre manière de penser l’art pour expérimenter et interagir avec le monde. Arts génératifs, vidéo mapping et désormais NFT, l’apparition de ces nouvelles formes d’interaction redéfinissent le paradigme culturel. La soirée de clôture de cette magnifique saison 2022 aura lieu le 29 juin pour présenter sa toute dernière exposition « Yeondeunghoe, un festival de couleurs illuminées », une expérience inédite de la culture bouddhique coréenne.

Segmentée en plusieurs parties, l’exposition présente la Corée bouddhique sous ses diverses créativités : de la galerie NFT à une plongée immersive dans l’atmosphère haute en couleurs des lanternes traditionnelles, en finissant par une projection de vidéo mapping du collectif Davvero Art recréant en mouvement les lumières chatoyantes des festivités bouddhiques.

Suite à la découverte de la gastronomie bouddhique et de ses danses rituelles, l’édition 2022 de TASTE KOREA! poursuit son cours et ouvre son troisième volet : l’exposition « Yeondeunghoe, un festival de couleurs illuminées« , qui a lieu au Centre Culturel Coréen jusqu’au 16 septembre 2022.

À la découverte d’une face inexplorée de la Corée empreinte de tradition et de modernité

A l’occasion de l’entrée du festival des lanternes au sein du patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO en 2020, le Centre Culturel Coréen et l’Office de tourisme national coréen proposent pour cette quatrième édition de TASTE KOREA! une série d’événements exceptionnels mettant à l’honneur la culture des temples bouddhiques du pays du matin calme. Point culminant de celui-ci, l’exposition réinterprète dans ses murs l’atmosphère chaleureuse et colorée de ces festivités bouddhiques qui s’inscrivent aujourd’hui dans les mœurs nationales.

Dans un contexte d’engouement grandissant autour de la Corée et d’effervescence d’une créativité innovante dans les arts numériques, l’événement invite le public français à découvrir une face méconnue de coutumes millénaires. Il s’agit de revisiter la culture bouddhique sous ses facettes et créativités multiples à la lumière de la modernité. L’univers chatoyant de ces célébrations majestueuses est recréé à travers une reproduction colorée des lanternes en papier coréen hanji (salle d’exposition au 1er étage), des œuvres numériques NFT (salle vidéo RDC) ou encore du vidéo mapping (auditorium).

Une réinterprétation haute en couleurs d’un patrimoine national

La fête des lanternes (Yeondeunghoe) est le reflet d’une longue histoire et de la reconstruction d’une tradition ancienne. Remontant à plus de 1 300 ans, ce rite religieux sacré en commémoration de la naissance de Bouddha est devenu un événement national de grande envergure donnant lieu à de grands rassemblements chamarrés et à des défilés illuminés par une myriade de lanternes en papier traditionnel coloré, porteuses de souhaits et ornant tout le sud de la péninsule coréenne.

À l’occasion de l’exposition Yeondeunghoe, une variété d’éléments renfermant l’opulence symbolique des temples bouddhiques fait l’objet d’une réinterprétation lumineuse au cœur du VIIIe arrondissement de Paris.

La salle d’exposition du Centre (1er étage) est dédiée aux installations de lanternes artistiques, figures créatives en papier hanji et photographies s’inspirant du temple bouddhique Bulguksa. L’imagination et l’inventivité sont également de mise puisque ces lanternes, traditionnellement en forme de fleurs de lotus, se renouvellent d’année en année sous des formes toujours plus diverses et impressionnantes.

Une immersion virtuelle inédite au cœur des traditions bouddhiques

En parallèle de cette révérence aux arts bouddhiques authentiques et traditionnels au premier étage, l’exposition propose également une reconversion créative de ce riche héritage sous le prisme des nouvelles technologies, au travers d’un espace dédié aux arts NFT, d’une projection vidéo mapping et d’autres expériences numériques toutes autant interactives et innovantes.

Vecteur d’une proximité réinventée, l’événement présente un projet artistique inédit composé de différentes créations graphiques virtuelles, permettant au public de se familiariser avec ces nouvelles technologies tout en jetant les bases d’un échange culturel entre monde virtuel et monde réel, et entre France et Corée. Ainsi, une exposition virtuelle de NFT est organisée sur le serveur de la plateforme numérique coréenne KLUBS qui a rassemblé 25 artistes coréens et 6 artistes français. D’un autre côté, une projection de vidéo mapping du collectif Davvero Art (auditorium) vient enrichir ce lieu éphémère aux diverses créativités.

Outre l’expérience NFT immersive dans le monde virtuel (ou métavers) de KLUBS, le spectateur est également convié à revivre le majestueux défilé du Yeondeunghoe dans une version en ligne. Spécialement créés pour l’occasion et accessibles depuis la page web du Centre Culturel Coréen, ces deux univers interactifs incitent ainsi le public français à se joindre aux festivités de manière innovante, ludique et aux couleurs de la Corée bouddhique.

Pour conclure en beauté l’exposition, le Centre Culturel Coréen invite les visiteurs à plonger dans un univers féerique par le biais d’une expérience immersive lumineuse et chamarrée où se mêlent ornements, formes colorées et flux étincelants.
Du 30 juin au 9 septembre, l’auditorium du Centre se fera l’écrin de ce dernier chapitre mêlant tradition bouddhique et contemporanéité des technologies visuelles, avec des projections  continues en vidéo mapping pour une escapade éblouissante appelant à la contemplation et à la méditation.

Jusqu’ au 16 septembre :

  • Exposition des lanternes (espace d’exposition niveau 1)
  • Exposition virtuelle NFT du groupe KLUBS (lien sur le site web et diffusion dans l’espace vidéo du RDC)
  • Défilé virtuel du festival des lanternes (lien sur le site web et diffusion dans l’espace Hangeul du RDC)

Du 30 juin au 9 septembre

  • Projection vidéo mapping du collectif Davvero Art (auditorium)

Centre Culturel Coréen, 20 Rue la Boétie, 75008 Paris
www.coree-culture.org

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Article précédent

In the banlieues : Oakland Saint-Denis

Prochain article

Stéphane Belzère au MAMCS : entre Mondes flottants et Mains des Anges

Derniers articles de ARTS & CULTURES

REJOIGNEZ

LE CERCLE DE CEUX QUI VEULENT COMPRENDRE NOTRE EPOQUE DE TRANSITION, REGARDER LE MONDE AVEC LES YEUX OUVERTS. ET AGIR.
logo-UP-menu150

Déjà inscrit ? Je me connecte

Inscrivez-vous et lisez trois articles gratuitement. Recevez aussi notre newsletter pour être informé des dernières infos publiées.

→ Inscrivez-vous gratuitement pour poursuivre votre lecture.

REJOIGNEZ

LE CERCLE DE CEUX QUI VEULENT COMPRENDRE NOTRE EPOQUE DE TRANSITION, REGARDER LE MONDE AVEC LES YEUX OUVERTS ET AGIR

Vous avez bénéficié de 3 articles gratuits pour découvrir UP’.

Profitez d'un accès illimité à nos contenus !

A partir de 1.70 € par semaine seulement.
Partagez6
Tweetez
Partagez
WhatsApp
Email