Regardez le monde
avec les yeux ouverts

Inscrit ou abonné ?
CONNEXION

UP', média libre
grâce à ses lecteurs
Je rejoins

rejoignez gratuitement le cercle des lecteurs de UP’

Ouverture du nouveau musée Albert-Kahn

Commencez

Le musée départemental Albert-Kahn rouvre ses portes au public le 2 avril 2022. L’Île-de-France compte désormais un musée d’images et de société de référence, nouvelle étape incontournable pour tous les publics en quête de connaissances et de sens, d’émotions et d’expérience sensible. Fortes de leur inscription dans l’histoire et leur résonance avec notre monde contemporain, les riches collections du musée les invitent à partager le monde et garder « les yeux grands ouverts ».

Dans l’écrin offert par l’ambitieux projet architectural signé du Japonais Kengo Kuma qui fait dialoguer le dedans et le dehors, c’est une programmation dynamique et déployée sur l’ensemble du site qui sera proposée aux visiteurs. Centrée sur l’héritage d’Albert Kahn, tant patrimonial – avec des collections d’images et végétales inestimables – que philosophique – au travers des valeurs d’humanisme et d’ouverture transmises par le banquier philanthrope -, l’offre du nouveau musée départemental Albert-Kahn est résolument diversifiée, accessible à tous les publics, amateurs ou néophytes.

Un projet architectural fort et harmonieux, faisant cohabiter intérieur et extérieur, Orient et Occident

Photo CD92/Julia Brechler

À Boulogne-Billancourt, aux portes de Paris, le nouveau musée départemental Albert-Kahn se déploie sur un site de quatre hectares, constitué par Albert Kahn à la fin du XIXe siècle, aujourd’hui Musée de France et inscrit au titre des Monuments Historiques, qui comprend désormais un nouveau bâtiment aussi imposant que délicat, tourné vers la ville et ouvert sur le jardin.

Choisi dans le cadre d’un concours de niveau international, le projet de Kengo Kuma pour le musée accorde une place essentielle à la nature et crée un dialogue entre le nouveau bâtiment et les jardins, au travers d’un élément emprunté à l’architecture traditionnelle japonaise : « l’Engawa », espace limitrophe entre intérieur et extérieur. La réinterprétation de cet élément qui se développe sur l’ensemble des bâtiments permet de tisser un lien entre les différentes zones du site et de forger une identité, une cohérence, à l’ensemble, renforcé par l’écho permanent de matériaux choisis : bois clair, bambou, métal. L’œuvre de Kengo Kuma se définit également comme une synthèse entre Orient et Occident en réactualisant de nombreuses techniques traditionnelles japonaises, en accord avec l’environnement.

Dans l’esprit d’Albert Kahn, un nouveau site emblématique de la Vallée de la culture des Hauts-de-Seine

Le vaste chantier de restructuration du musée a été voulu par le Département des Hauts-de-Seine, propriétaire du site et des collections, dans la perspective d’une meilleure conservation et valorisation des collections, mais aussi d’une présentation renouvelée et d’un accueil des publics conforme aux exigences d’un musée du XXIe siècle.

En s’engageant dans ce projet structurant, avec un objectif assumé de démocratisation culturelle et de partage, le nouveau musée départemental Albert-Kahn souhaite s’imposer comme une institution culturelle de référence au niveau national et international et affirme son positionnement :

  • un musée d’éducation à l’image et par l’image, tourné vers les questions de société où le débat, l’argumentation et l’échange collectif sensibilisent les publics à des problématiques sociales, environnementales ou esthétiques ;
  • un musée profondément ancré dans un lieu – Boulogne-Billancourt, lieu de résidence du banquier philanthrope, son « campus » et son lieu d’expérimentation, de production et de diffusion de ses idées – mais qui regarde vers le lointain – le monde, objet de l’inventaire visuel des « Archives de la Planète » ;
  • un musée qui accorde une place centrale à la question du végétal et du vivant, à sa connaissance et sa préservation – volonté qui s’incarne en premier lieu par le jardin, témoignage exceptionnel de l’art horticole au tournant du XXe siècle et miroir sensible du projet scientifique de son créateur.
Photo CD92/Olivier Ravoire

L’identité du nouveau musée se développe ainsi autour d’une promesse centrale : transmettre et donner à comprendre ce projet de connaissance du monde au service du progrès et de l’entente entre les peuples ; et ce, non seulement par la contextualisation historique mais aussi par sa réactivation contemporaine qui donne à percevoir l’actualité des thématiques développées.

Une programmation dynamique, avec pour premier rendez-vous une invitation au voyage

Pour donner le coup d’envoi d’une programmation exigeante et pluridisciplinaire, le musée rouvrira ses portes non seulement avec un parcours permanent inédit, proposant une expérience de visite sensible et immersive entre espaces intérieurs et jardins, collections photographiques, cinématographiques et végétales, mais aussi avec une exposition temporaire inaugurale intitulée « Autour du Monde. La traversée des images, d’Albert Kahn à Curiosity ».

La Serre – Photo CD92/Julia Brechler

Celle-ci embarquera les visiteurs dans un voyage aux origines des Archives de la Planète, en proposant une traversée des collections du musée et une exploration des représentations du voyage à travers la photographie et le film depuis le début du XXe siècle jusqu’à nos jours, avec pour incarnations contemporaines des œuvres de Bernard Plossu, Catherine Hyland, Denis Roche, Corinne Vionnet, Marcus deSieno…

Découvrez le nouveau musée à Boulogne Billancourt (92)

Image d’en-tête : Le musée départemental Albert-Kahn a fait l’objet d’un important projet de restructuration avec outre la réhabilitation du bâti existant, la construction depuis 2015 d’un nouveau bâtiment conçu par l’architecte japonais Kengo Kuma. – Photo CD92/Olivier Ravoire

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Article précédent

Dans la ville, l’art doit-il rester consensuel ?

Prochain article

La fin est dans le commencement et cependant on continue

Derniers articles de ARTS & CULTURES

REJOIGNEZ

LE CERCLE DE CEUX QUI VEULENT COMPRENDRE NOTRE EPOQUE DE TRANSITION, REGARDER LE MONDE AVEC LES YEUX OUVERTS. ET AGIR.
logo-UP-menu150

Déjà inscrit ? Je me connecte

Inscrivez-vous et lisez trois articles gratuitement. Recevez aussi notre newsletter pour être informé des dernières infos publiées.

→ Inscrivez-vous gratuitement pour poursuivre votre lecture.

REJOIGNEZ

LE CERCLE DE CEUX QUI VEULENT COMPRENDRE NOTRE EPOQUE DE TRANSITION, REGARDER LE MONDE AVEC LES YEUX OUVERTS ET AGIR

Vous avez bénéficié de 3 articles gratuits pour découvrir UP’.

Profitez d'un accès illimité à nos contenus !

A partir de 1.70 € par semaine seulement.
Partagez17
Tweetez
Partagez
WhatsApp
Email