Bienvenue dans la nouvelle ruralité

Bienvenue dans la nouvelle ruralité – Partons à la reconquête de nos campagnes, de Jean-Marc Esnault – Editions L’Harmattan, 20 juin 2022 – 210 pages

Véritable kaléidoscope, cet ouvrage donne à voir les contours d’une possible nouvelle ruralité à partir de ce que nous savons déjà. Intime et prospectif, tolérant et militant, littéraire et sociétal, Bienvenue dans la nouvelle ruralité nous interroge avec force et simplicité sur l’aménagement des territoires, l’environnement, l’agriculture, le commerce de proximité, les énergies renouvelables, la médecine, les arts, la culture, le vivre-ensemble, soit tout ce qui constitue les clefs de la reconquête des territoires ruraux.

L’auteur pointe du doigt les errances du passé, l’immobilisme du présent, montre les enjeux auxquels nous sommes confrontés et qui peuvent trouver des solutions dans nos campagnes. Avec humour parfois, jouant des références historiques, scientifiques et culturelles, Jean-Marc Esnault pense nos campagnes différemment, dans une approche pluridisciplinaire et transverse.

Le chemin qu’il préconise, pour un monde meilleur, est celui d’une ruralité plus habitée et plus vivante, de villes plus habitables et respirables. Cette voie est-elle possible ? L’auteur se définit lui-même comme un utopiste réaliste : « Si certains de mes détracteurs voulaient bien se donner la peine de me taxer d’utopiste, j’en serais ravi ! Même si la Nouvelle Ruralité, ce nouveau monde que j’appelle de mes vœux est possible, même si l’observation des dynamiques démographiques montre que les espaces ruraux, y compris loin des villes, se repeuplent, je remercie par avance tous ceux qui voudront bien me qualifier d’utopiste"

Il remet en question l’écoute de l’humanité : « L’humanité n’entend pas ou ne veut pas entendre. Quel diagnostic convient-il de poser sur cette surdité ? L’humanité est-elle un vieil Homme malade qui perd peu à peu ses facultés et qui court inéluctablement vers sa propre fin ou est-elle encore un adolescent insouciant qui ne mesure pas complètement les conséquences de ses actes ou refuse de voir le danger et la fragilité de l’existence ?

Jean-Marc Esnault est directeur général de The land ainsi que président-fondateur du fonds de dotation « La terre et les Hommes » et du think-tank Terre d’avenir. Homme de médias, il intervient régulièrement dans la presse locale.

Read an excerpt

0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments
Previous article

Les veines de la Terre - Une anthologie des bassins-versants

Next article

Osons les territoires !

Derniers articles de Territoires

JOIN

THE CIRCLE OF THOSE WHO WANT TO UNDERSTAND OUR TIME OF TRANSITION, LOOK AT THE WORLD WITH OPEN EYES AND ACT.
logo-UP-menu150

Already registered? I'm connecting

Register and read three articles for free. Subscribe to our newsletter to keep up to date with the latest news.

→ Register for free to continue reading.

JOIN

THE CIRCLE OF THOSE WHO WANT TO UNDERSTAND OUR TIME OF TRANSITION, LOOK AT THE WORLD WITH OPEN EYES AND ACT

You have received 3 free articles to discover UP'.

Enjoy unlimited access to our content!

From $1.99 per week only.
Share
Tweet
Share
WhatsApp
Email
Print