Devant un futur climatique « effrayant », quatre jeunes sur dix ne veulent pas avoir d’enfants

Devant un futur climatique « effrayant », quatre jeunes sur dix ne veulent pas avoir d’enfants

Start

Quatre jeunes sur dix dans le monde hésitent à avoir des enfants en raison de la crise climatique et craignent que les gouvernements n’en fassent pas assez pour prévenir la catastrophe climatique, selon un sondage réalisé dans dix pays. Près de six jeunes sur dix, âgés de 16 à 25 ans, sont très ou extrêmement inquiets du changement climatique, selon la plus grande étude scientifique jamais réalisée sur l’anxiété climatique et les jeunes, publiée ce 14 septembre. Un nombre similaire a déclaré que les gouvernements ne les protégeaient pas, ni la planète, ni les générations futures, et se sentaient trahis par l’ancienne génération et les dirigeants politiques.

Ils sont 75 % à penser que l’ « avenir est effrayant » et 56 % à considérer que « l’humanité est condamnée ». Un jeune sur deux est persuadé qu’il aura moins d’opportunités que ses parents. 50 % des jeunes déclarent ressentir de la détresse ou de l’anxiété à propos du climat ; et ce n’est pas seulement un état d’âme :  leur éco-anxiété est telle qu’elle affecte leur vie quotidienne et leur fonctionnement.

This enquête mondiale qui se présente comme « l’enquête la plus vaste et la plus internationale sur l’éco-anxiété des jeunes à ce jour », ainsi que la première à faire le lien entre la perception de l’action des gouvernements et cette détresse psychologique, a été réalisée auprès d’environ 10 000 jeunes et portait sur l’Australie, le Brésil, la Finlande, la France, l’Inde, le Nigeria, les Philippines, le Portugal, le Royaume-Uni et les États-Unis. Intitulée Young People’s Voices on Climate Anxiety, Government Betrayal and Moral Injury : A Global Phenomenon, l’étude a été publiée en pré-publication [en cours d’examen par les pairs], par la revue scientifique Lancet Planetary Health. L’enquête a été menée et analysée par sept institutions universitaires au Royaume-Uni, en Europe et aux États-Unis.

Le sondage s’ajoute à des enquêtes précédentes, qui ont également révélé des niveaux élevés d’anxiété face à la crise climatique dans le monde entier, y compris des craintes concernant le fait d’avoir des enfants.

Caroline Hickman, de l’Université de Bath, de la Climate Psychology Alliance et co-auteur principal de l’étude, a déclaré : « Cette étude dresse un tableau horrible de l’anxiété climatique généralisée chez nos enfants et nos jeunes. Elle suggère pour la première fois que des niveaux élevés de détresse psychologique chez les jeunes sont liés à l’inaction du gouvernement. L’anxiété de nos enfants est une réaction tout à fait rationnelle compte tenu des réponses inadéquates au changement climatique qu’ils voient de la part des gouvernements. Qu’est-ce que les gouvernements ont besoin d’entendre de plus pour agir ? "

En effet, 65 % des répondants considèrent que les gouvernements « laissent tomber les jeunes », 64 % qu’ils « mentent concernant l’impact de leurs actions » dans le domaine climatique, 60 % qu’ils « ignorent leur détresse ".

Why not enjoy unlimited reading of UP'? Subscribe from €1.90 per week.

François Hollande, qui était président lorsque l’accord de Paris a été forgé en 2015, a exhorté les gouvernements réunis en novembre à Glasgow pour le sommet climatique de l’ONU Cop26 à en prendre note. « Six ans après l’Accord de Paris, nous devons ouvrir les yeux sur la violence du changement climatique, sur son impact sur notre planète, mais aussi sur la santé mentale de notre jeunesse, comme le montre cette étude alarmante. Nous devons agir de toute urgence et faire tout ce qui est en notre pouvoir pour donner un avenir aux jeunes générations ", he said. said.

Au début du mois de septembre, l’Unicef a constaté que les enfants et les jeunes du monde entier subissaient le plus gros de la crise climatique, avec un milliard d’enfants exposés à un « risque extrême » lié aux conséquences de la dégradation planétaire du climat. L’étude publiée aujourd’hui alerte de surcroît sur la dégradation de la santé mentale des jeunes générations : « Nous soutenons que l’échec des gouvernements à réduire, prévenir ou atténuer le changement climatique contribue à une détresse psychologique, à un préjudice moral et à de l’injustice », écrivent les rapporteurs de l’étude, qui considèrent que ce sentiment peut être qualifié de « cruel, inhumain, dégradant ». Pour les auteurs, ce serait même « une sorte de torture. » Ces résultats pourraient, selon eux, légitimer les actions en justice climatique menées par la jeunesse à travers le monde.

Image d’en-tête : © iStock/patrickheagney

Nous avons un message pour vous…

En octobre dernier nous avons pris l’engagement que UP’ Magazine accordera au dérèglement climatique, à l’extinction des espèces sauvages, à la pollution, à la qualité de notre alimentation et à la transition écologique l’attention et l’importance urgentes que ces défis exigent. Cet engagement s’est traduit par le partenariat de UP’ Magazine avec Covering Climate Now, une collaboration mondiale de 250 médias sélectionnés pour renforcer la couverture journalistique des enjeux climatiques.

Nous promettons de vous tenir informés des mesures que nous prenons pour nous responsabiliser à ce moment décisif de notre vie. La désinformation sur le climat étant monnaie courante, et jamais plus dangereuse qu’aujourd’hui, il est essentiel que UP’ Magazine publie des rapports précis et relaye des informations faisant autorité – et nous ne resterons pas silencieux.

Notre indépendance éditoriale signifie que nous sommes libres d’enquêter et de contester l’inaction de ceux qui sont au pouvoir. Nous informerons nos lecteurs des menaces qui pèsent sur l’environnement en nous fondant sur des faits scientifiques et non sur des intérêts commerciaux ou politiques. Et nous avons apporté plusieurs modifications importantes à notre expression éditoriale pour que le langage que nous utilisons reflète fidèlement, mais sans catastrophisme, l’urgence environnementale.

UP’ Magazine estime que les problèmes auxquels nous sommes confrontés dans le cadre de la crise climatique sont systémiques et qu’un changement sociétal fondamental est nécessaire. Nous continuerons à rendre compte des efforts des individus et des communautés du monde entier qui prennent courageusement position pour les générations futures et la préservation de la vie humaine sur terre. Nous voulons que leurs histoires inspirent l’espoir.

Nous espérons que vous envisagerez de nous soutenir aujourd’hui. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à offrir un journalisme de qualité, ouvert et indépendant. Chaque abonnement des lecteurs, quelle que soit sa taille, est précieux. Soutenez UP’ Magazine à partir d’1.90 € par semaine seulement – et cela ne prend qu’une minute. Merci de votre soutien.

Je m’abonne →

1 Comment
The oldest
Most recent Most Votes
Inline Feedbacks
View all comments
allotoxconsulting@yahoo.fr
1 month

Difficile de ne pas être angoissé avec le battage/ matraquage médiatique sur le changement climatique. Le soucie est que seul les « gosses de riches » peuvent choisir leur contraception, alors que les autres procréent à tout va. Résultat pénurie de main d’œuvre et import massif de migrants venant des pays débordants de gosses. Cela va accélérer les mutations des civilisations, et remanier les équilibres mondiaux. Politique de gribouille…Mais pourquoi pas ?

L’Arctique chauffe : notre hiver sera-t-il glacé ?
Previous article

L’Arctique chauffe : notre hiver sera-t-il glacé ?

Reboiser l’Europe pour lutter contre la sécheresse
Next article

Reboiser l’Europe pour lutter contre la sécheresse

Latest articles from Climate

JOIN

THE CIRCLE OF THOSE WHO WANT TO UNDERSTAND OUR TIME OF TRANSITION, LOOK AT THE WORLD WITH OPEN EYES AND ACT.
logo-UP-menu150

Already registered? I'm connecting

Inscrivez-vous et lisez three articles for free. Recevez aussi notre newsletter pour être informé des dernières infos publiées.

→ Register for free to continue reading.

JOIN

THE CIRCLE OF THOSE WHO WANT TO UNDERSTAND OUR TIME OF TRANSITION, LOOK AT THE WORLD WITH OPEN EYES AND ACT

You have received 3 free articles to discover UP'.

Enjoy unlimited access to our content!

From $1.99 per week only.
Share258
Tweet
Share
WhatsApp
Email
Print