Regardez le monde
avec les yeux ouverts

Inscrit ou abonné ?
CONNEXION

UP', média libre
grâce à ses lecteurs
Je soutiens

rejoignez gratuitement le cercle des lecteurs de UP’

Tiens bon ! Pêcheur – Gens de Mer et Cie, de Serge Lucas

Tiens bon ! Pêcheur – Gens de Mer et Cie, de Serge Lucas – Editions Baudelaire, mai 2019 – 784 Pages

« La pêche se meurt », disent certains avec des trémolos dans la voix. « La pêche vide les mers de tous ces innocents – et néanmoins succulents – poissons, crustacés et mollusques » proclament d’autres.

Le Finlande, l’un des neuf derniers chalutiers-usines français de grande pêche, en 1978, va traquer la crevette rose dans le détroit de Davis, à l’ouest du Groenland… Faits et gestes, soucis et espoirs ont été recueillis depuis le départ de Bordeaux jusqu’au retour à Boulogne sur Mer, 70 jours plus tard ! L’équipage a subi tempêtes, neige, glace, banquise, a gagné le « pain de leurs enfants » et les bénéfices de leur armement.

Des Terre-neuvas qui, durant ce voyage, ont appris la mort de Jacques Brel, ont suivi la disparition d’Alain Colas, le naufrage d’un chalutier de Lorient (dix disparus) d’un cargo allemand (28 disparus), … lors d’une terrible tempête qui les bouscula aussi.

Sont évoquées d’autres pêches, toutes vécues en mer… des points forts de l’Histoire de la Marine française (Richelieu, Colbert, Denis Papin, Samuel Morse, jusqu’à… Marcel Proust) ; la création des Glénans… et une curieuse observation du Médoc depuis la Gironde… Et après, il y eut un autre voyage au Groenland avec Jean-Louis Etienne.

Et quelques fictions qu’inspire toujours le grand large…

Pourquoi ne pas profiter d’une lecture illimitée de UP’ ? Abonnez-vous à partir de 1.90 € par semaine.

1962 : « Je vous écoute ! », première phrase de Pierre-René Wolf, directeur de Paris-Normandie quotidien régional de Rouen, où je suis né en 1937. Il me forma au journalisme. 1968 : « T’es journaliste ! Quelle connerie vas-tu encore raconter ? » Michel Chardon, patron pêcheur artisan dieppois.

J’écrivais. Je photographiais. Je n’avais pas le mal de mer… À moi, le petit et le grand large ! Le premier m’a appris à écouter et témoigner. Le second à m’aventurer au-delà des quais. Depuis 1978, j’embarque à bord des bateaux de pêche (et autres) le temps d’une marée.

Mon guide : l’humain, toujours l’humain… Tout ce qui le motive, l’entoure, est son cadre de travail en mer..

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Article précédent

Manuel d'action politique - A l'usage de celles et ceux qui veulent agir, de Michael Walzer

Prochain article

Ce qui dépend de nous

Derniers articles de Livres Environnement-Climat

Colère !

Colère ! Contre les responsables de l’effondrement écologique, d’Eric La Blanche –

Face aux arbres

Face aux arbres – Apprendre à les observer pour les comprendre de

REJOIGNEZ

LE CERCLE DE CEUX QUI VEULENT COMPRENDRE NOTRE EPOQUE DE TRANSITION, REGARDER LE MONDE AVEC LES YEUX OUVERTS. ET AGIR.
logo-UP-menu150

Déjà inscrit ? Je me connecte

Afin de contribuer à l’effort d’information sur la crise actuelle du coronavirus, UP’ propose à ses lecteurs un accès gratuit aux derniers articles publiés relatifs à cette thématique.

→ Inscrivez-vous gratuitement pour poursuivre votre lecture.

REJOIGNEZ

LE CERCLE DE CEUX QUI VEULENT COMPRENDRE NOTRE EPOQUE DE TRANSITION, REGARDER LE MONDE AVEC LES YEUX OUVERTS ET AGIR

Vous avez bénéficié de 3 articles gratuits pour découvrir UP’.

Profitez d'un accès illimité à nos contenus !

A partir de 1.70 € par semaine seulement.
2 Partages
Partagez2
Tweetez
Partagez
WhatsApp
Email
Print